4 signes que votre corps est trop acide (et comment y remédier)

Un corps en bonne santé rime avec un pH neutre. Si le taux d’acidité du corps augmente, c’est signe de mauvaise santé. Qu’est-ce qui fait grimper le taux d’acidité ? Comment le savoir ? Que faire pour rétablir un pH neutre dans l’organisme ?

Le corps ne peut bien fonctionner sans parfaite symbiose entre les organes vitaux, les cellules, les bonnes bactéries et ses autres systèmes. Il suffit que l’un d’entre eux subisse un dysfonctionnement pour que tout l’organisme soit bousculé. S’en suivront alors des complications et des problèmes de santé.

Qu’est-ce que le taux d’acidité et d’alcalinité ?

L’un des dysfonctionnements les plus fréquents dans le corps humain est son acidité. Un taux d’acidité normal se situe entre 7 et 7,5. Si ce chiffre baisse, c’est que le taux d’acidité du corps augmente. Le corps a besoin d’un juste milieu entre acidité et alcalinité (équilibre acido-basique) pour assurer son bon fonctionnement. Car certains organes ont besoin d’acidité et d’autres d’alcalinité pour remplir leurs fonctions.

Qu’est-ce qui acidifie le corps ?

Le taux d’acidité peut varier en fonction de plusieurs facteurs, parmi lesquels la consommation de sodas, de certains aliments d’origines animales, le manque d’oxygène, les carences en vitamines et minéraux, la suralimentation, le manque d’aliments alcalins, les radicaux libres, le surmenage, la fermentation intestinale, etc.

4 signes que votre corps est trop acide

Le taux d’acidité dans le corps est difficilement mesurable. Mais certains signes ne trompent pas… Voici les plus alarmants :

1 – Prise de poids excessive

L’acidité stimule la production d’insuline, laquelle contribue à accumuler les graisses pour les stocker dans le corps. Trop d’acide empêche l’organisme de brûler correctement les calories et cause un ralentissement du métabolisme. C’est ce qui fait que vous prenez du poids, et c’est également une des raisons pour lesquelles vous n’arrivez pas à perdre rapidement vos kilos en trop.

2 – Fragilité osseuse

Lorsque le taux d’acidité augmente dans le corps, celui-ci est automatiquement programmé pour faire face. Le sang absorbe alors tous les nutriments alcalins de notre organisme, essentiellement à partir des os. On assiste alors à une déminéralisation des ongles et des cheveux qui se traduit par une fragilité osseuse que vous ne remarquerez qu’avec le temps, lors d’une fracture ou en prenant de l’âge.

3 – Sensibilité dentaire

Ghislaine Becker, hygiéniste dentaire travaillant à Genève, affirme que les aliments acidifiants détériorent l’émail dentaire. La salive est là pour atténuer l’abrasion, mais ce n’est pas suffisant. Plusieurs aliments de notre quotidien sont acidifiants, comme les produits laitiers, certaines protéines animales, les boissons alcoolisées, les sucres et édulcorants, certaines céréales, les matières grasses et huiles… et certains fruits comme le citron, l’ananas et le kiwi. En consommer à trop forte dose pourrait avoir des conséquences sur la santé de vos dents car ils s’attaquent directement à l’émail dentaire.
Pour préserver votre santé bucco-dentaire, il est conseillé de se brosser les dents 30 minutes après avoir mangé des aliments acides.

4 – Troubles du sommeil

Le taux d’acidité serait un facteur important de troubles du sommeil. Comme nous l’avons déjà mentionné, quand votre corps devient trop acide, il absorbe tout le calcium et autres nutriments des os. C’est ce qui engendre une carence en calcium qui serait responsable des insomnies, selon le Centre de recherches en nutrition humaine de Dakota du Nord.

Comment rétablir un pH neutre dans le corps ?

Pour remédier à ce problème, il faut bannir certains aliments ou réduire leur consommation et les remplacer par des aliments alcalins. Ces derniers rétabliront l’équilibre acido-basique. En voici la liste :

Chou-fleur, chou frisé, brocoli, cresson, navet, chou de Bruxelles, céleri-rave, concombre, épinards, roquette, soja, tofu, graines, noisettes, raisins secs, huile d’olive, graines de lin, huile de lin, etc.

À l’inverse, limitez ou évitez de consommer les aliments suivants :
Produits d’origine animale, produits laitiers, aliments en conserve, aliments transformés, sucres, sodas, boissons alcoolisées, etc.
Vous pouvez également essayer quelques remèdes naturels en plus de changer votre régime alimentaire. Voici un exemple :

Le bicarbonate de soude et le vinaigre de cidre

Mélangez 1/3 de cuillère à café de bicarbonate de soude avec 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre bio. Une fois la réaction chimique mousseuse atténuée, rajoutez un grand verre d’eau pour diluer le mélange, et buvez d’un trait.

Le bicarbonate de soude et le vinaigre de cidre sont deux ingrédients qui nettoient l’organisme de toutes ses toxines. Ils agiront comme alcalinisants pour rétablir l’équilibre acido-basique.

Lire aussi Une ancienne astuce pour éliminer les cristaux d’acide urique du corps et prévenir la goutte et les douleurs articulaires

Contenus sponsorisés