x

4 raisons d’uriner sous la douche

Entre les quatre murs de sa salle de bain, une personne peut mettre les tabous de côté et réaliser des gestes qu’elle n’oserait jamais faire en public. Et pour cause, nombreux sont ceux qui profitent d’une bonne douche pour uriner et se prélasser sous un jet d’eau chaude. Si cette habitude peut sembler peu ragoutante, elle n’en demeure pas moins bénéfique. Découvrez les raisons pour lesquelles nous devrions uriner plus fréquemment sous la douche.

En plus d’hydrater le corps, l’eau a un rôle majeur dans le bon fonctionnement de l’organisme. Certains exhortent à boire de l’eau à jeun, juste après le réveil, pour garantir à l’organisme un fonctionnement optimal. En sachant que le corps humain se compose de plus de 60% d’eau et qu’il en évacue via l’urine, il est nécessaire d’en consommer régulièrement pour prendre soin de sa santé. En sus, on considère qu’uriner sous la douche est un geste sain qui peut avoir de nombreux avantages.

Comment l’organisme produit-il l’urine ?  

D’après Arachk de Gorski, spécialiste en urologie aux Hôpitaux universitaires de Genève, l’urine est produite grâce au filtrage du sang par les reins. Les reins reçoivent 20% du débit sanguin par minute et réussissent à filtrer près de 180 litres de sang quotidiennement. Ce système de nettoyage aboutit grâce aux glomérules, des petites usines de filtration. Ainsi, une partie des constituants de l’urine est réabsorbée et réintégrée dans le système sanguin pour servir aux organes du corps, alors que les éléments présents en excès sont éliminés naturellement dans les urines. De là, l’organisme bénéficie du maintien des taux sanguins et d’un équilibre hydrique. 

Comment l’envie d’uriner se manifeste ? 

Une fois que les reins produisent l’urine, ce liquide passe dans les calices, puis le bassinet et le pyélon, avant de s’écouler le long des uretères pour être finalement stocké dans la vessie. Cette dernière est un organe dans lequel peut s’accumuler entre 300 et 500 ml d’urine. Plus elle se remplit, plus sa paroi se tend et le besoin d’uriner se manifeste. Quand la vessie est pleine, des signaux sont envoyés au système nerveux pour déclencher le mécanisme de la miction. Ainsi, la vessie se contracte et les sphincters se relâchent, permettant alors d’expulser les urineset de pallier la gêne des muscles du plancher pelvien. En réalité, une envie impérieuse d’aller aux toilettes doit forcément être assouvie au risque d’altérer le fonctionnement de la vidange de la vessie. 

Que contient l’urine ? 

L’urine se compose de milliers de composants comme l’eau, les minéraux (sodium, potassium, chlore, phosphore, etc.) et les déchets organiques. Elle contient également de la créatinine, qui aide à évaluer la fonction rénale. En effet, si le taux de créatinine s’élève, cela peut révéler un dysfonctionnement des reins. En sus, on retrouve dans l’urine de l’urée, un déchet azoté qui provient de la dégradation des protéines. Un taux anormal d’urée peut révéler des infections des voies urinaires. Par ailleurs, on peut trouver parmi les déchets évacués par les urines des traces de médicaments et d’hormones. Chez la femme qui prend un contraceptif hormonal, des analyses urinaires peuvent refléter le taux d’hormones présent dans les urines. 

Pourquoi l’urine est-elle jaune ? 

Bien que la couleur et l’odeur de l’urine peut varier selon les personnes, on considère que la couleur normale de ce liquide est jaune clair. Les personnes qui boivent de grandes quantités d’eau peuvent avoir des mictions fréquentes et manifestent une urine diluée et claire. En sus, un changement de l’apparence ou de l’odeur de l’urine peut être le symptôme d’une infection urinaire ou d’autres pathologies. En réalité, la couleur jaune de l’urine est due à la bilirubine, un pigment jaune qui provient de la dégradation de l’hémoglobine et d’autres protéines. Ce pigment est libéré par le foie via les voies biliaires et colore les selles et l’urine. Ainsi, ce pigment passe dans le tube digestif et une partie se retrouve dans la flore intestinale, tandis qu’une autre partie forme l’urobiline qui colore l’urine. En réalité, l’urine ne doit pas être nauséabonde, rouge, mousseuse ou purulente. Toute modification de l’urine doit pousser à consulter un professionnel de santé pour réaliser un contrôle urinaire.

Quelles sont les différentes maladies urinaires que l’on retrouve ? 

On dénombre de nombreuses pathologies urinaires et rénales qui peuvent atteindre les reins, la vessie, la prostate ou encore l’urètre. Mais les urologues s’assurent d’abord d’exclure trois diagnostics : les infections, les calculs des voies urinaires, ainsi que les cancers. Par ailleurs, les autres pathologies que l’on retrouve sont l’insuffisance rénale, la vessie hyperactive qui peut engendrer une envie fréquente d’uriner, l’obstruction des voies urinaires qui peut causer un regorgement vésical, l’incontinence urinaire qui peut provoquer des fuites, etc. Pour aboutir à un diagnostic, le médecin prélève un échantillon d’urine afin de faire une analyse urinaire. Si nécessaire, il demandera une échographie ou encore un bilan uro-dynamique pour assurer son diagnostic. 

Quelles sont les avantages d’uriner sous la douche ? 

Il y a des avantages à faire pipi sous la douche. Source : Salud180

Certaines personnes ont une envie très forte d’uriner sous la douche. Bien que cela peut en rebuter d’autres, voici les raisons pour lesquelles vous ne devez plus retenir ses envies impérieuses sous la douche :

1. Pour sauver la planète

Saviez-vous qu’à chaque fois que vous tirez la chasse, vous gaspillez près de 9 litres d’eau potable ? Par soucis d’écologie, il est préférable de faire pipi sous la douche pour économiser de l’eau et préserver notre planète. D’ailleurs, la Fondation SOS Mata Atlantica, une organisation environnementale brésilienne a publié une vidéo pour inviter les gens à faire pipi sous la douche et ce, par souci d’économie de l’eau.

2. Pour un nettoyage en profondeur 

Pour les femmes, uriner sous la douche est un bon geste pour éliminer les mauvaises bactéries qui peuvent pénétrer dans le vagin. En effet, certaines femmes ont tendance à s’essuyer de la mauvaise manière après le passage aux toilettes, et multiplient le risque de souffrir d’une infection. En répondant au besoin mictionnel sous la douche, vous nettoyez en profondeur vos organes génitaux.

3. Pour pallier les problèmes de peau

En raison des nombreux nutriments et sels minéraux que contient l’urine, certains encouragent à transformer ce liquide en produit de beauté. En effet, certains considèrent que l’urine aide à prévenir les boutons et à atténuer les troubles cutanés. D’après un article publié sur le Telegraph, appliquer de l’urine sur un coton et le presser sur un bouton permet de le dessécher et de le faire disparaître progressivement.

4. Pour soulager les mycoses

Bien qu’aucune étude scientifique ne le démontre, les adeptes de l’urinothérapie comme Madonna considèrent que l’urine contient des substances actives aptes à soigner certaines infections. C’est sur le plateau du “Late Show with David Letterman” que Madonna a dévoilé cette technique surprenante qu’elle utilisait contre les champignons et les mycoses. Ainsi, certains pensent que c’est parce que l’urine contient de l’urée, un composé inclus dans de nombreux produits de soins de la peau, qu’elle peut traiter les pieds d’athlète. Toutefois, il n’existe pas de preuve scientifique de son efficacité contre ce type d’infection.

Contenus sponsorisés
Loading...