4 exercices pour resserrer votre vagin

Que ce soit pour une sexualité épanouie ou pour sa santé, se muscler le périnée peut avoir de nombreux bienfaits. Si de nombreuses femmes souffrent de laxité vaginale mais n’osent pas en parler, il est possible de remédier à ce problème sans passer par la case chirurgie. Découvrez dans cet article 4 exercices faciles qui vous aideront à resserrer votre vagin.

Environ 50% des femmes souffrent de laxité vaginale. Si cette inconvenance survient principalement après l’accouchement, un relâchement du périnée peut également concerner les femmes qui n’ont pas d’enfants et peut rapidement devenir handicapant. Pour y remédier, un entraînement régulier du périnée peut apporter de réels bénéfices pour la santé mais aussi sur le plan sexuel. Grâce à cela, vous atteindrez le septième ciel plus rapidement. Pour cause, plus votre vagin est musclé, plus il est facile d’atteindre l’orgasme vaginal, qui est bien différent de l’orgasme clitoridien

Quelles sont les principales causes du relâchement vaginal ? 

La laxité vaginale survient pour trois principales raisons. Après un accouchement, l’orifice du vagin s’étire de manière excessive et peut, à terme, endommager les fibres de collagène au niveau du vagin. Pendant la ménopause, une baisse significative des niveaux d’œstrogènes dans le corps peut également entraîner une laxité vaginale. Enfin, avec le temps, la peau produit moins de collagène et le vagin finit, comme toutes les membranes basales, par en pâtir. Tout comme pour le visage, le cou, ou les mains, la peau du vagin peut se relâcher à cause du vieillissement.  S’il existe des façons d’avoir un beau vagin, il est tout aussi important de faire en sorte qu’il soit ferme et musclé. 

4 exercices pour muscler le périnée 

1)     Les squats 

Efficaces pour avoir un fessier à en faire pâlir Beyoncé, les squats peuvent également vous aider à avoir un vagin plus serré. Si vous n’êtes pas familiers avec ce type d’exercice, on vous explique la marche à suivre. Debout, gardez le dos bien droit et placez vos pieds à largeur d’épaules. Contractez vos abdos, fixez un point droit devant vous, prenez une grande inspiration et pliez les jambes de sorte à ce que vos cuisses soient parallèles au sol. Retrouvez votre position initiale et faites trois séries de 20 répétitions. 

2)     Le pont 

Le pont est, comme les squats, un exercice fessier qui peut vous aider à muscler votre périnée. Bonus ? Le pont fait partie de ces exercices qui permettent de renforcer le dos et les abdominaux, surtout après 40 ans. Pour effectuer cet exercice, munissez-vous d’un tapis de yoga et allongez-vous sur le dos. Pliez les jambes et approchez vos pieds au plus près de vos fesses. Placez les mains à plat sur le sol et montez votre fessier jusqu’à ce que votre tronc et vos jambes soient parfaitement alignés. Maintenez la position pendant dix secondes et retournez à la position initiale. Répétez cet exercice 20 fois. 

3)     Les Situps 

Parfaits pour des abdos en béton, ces exercices sont imparables pour muscler votre vagin. Faciles à exécuter, il suffit d’un petit peu de constance et de régularité pour des résultats optimaux. Sur un tapis de yoga, mettez-vous en position assise, le dos bien droit et les mains derrière la nuque. Fléchissez vos genoux à 90 degré et veillez à ce que vos pieds soient bien ancrés au sol. A partir de cette position, allongez-vous ensuite sur le dos puis relevez votre tronc pour vous retrouver à nouveau en position assise. Important : vos mains doivent rester jointes derrière la nuque tout du long de l’exercice. Répétez ce mouvement pendant 30 secondes. 

4)     Les exercices de Kegel 

C’est l’exercice phare pour muscler le périnée. Pour un effet optimum, il est conseillé de commencer d’abord par se concentrer pour prendre conscience de son périnée. Allongé ou debout, contractez votre périnée à chaque étape de la réalisation de cet exercice. Première étape, contractez vos muscles pelviens 1 seconde puis relâchez doucement. Deuxième étape, contractez 2 secondes en essayant de remonter votre périnée vers le haut du corps puis relâchez encore doucement. 3ème étape, faites la même chose en remontant un peu plus cette fois pendant 3 secondes puis relâchez doucement. Enfin, 4ème et dernière étape, contractez pendant 4 secondes et relâchez doucement. 

Lire aussi Pourquoi mon vagin sent-il mauvais et quand faut-il s’inquiéter ?

Contenus sponsorisés