4 erreurs qui alourdissent votre facture d’électricité en hiver

Appareils électroménagers, chauffage, lampes, ou encore chauffe-eau...Les maisons contiennent différents appareils qui fonctionnent à l'électricité. Il faut donc être vigilant quant à l'usage de ces équipements pour éviter une surconsommation d'électricité qui pèse lourd sur la facture d’électricité, surtout en hiver. Découvrez quelles sont les 4 erreurs des ménages qui font grimper leurs factures d'électricité en hiver.

La consommation énergétique des foyers est plus importante en hiver. D’ailleurs, chaque année, la consommation d’électricité en France atteint son pic en Janvier, selon le site EnerDigit. Durant cette période froide de l’année, les ménages adoptent des habitudes qui alourdissent leur facture d’électricité.

Les 4 erreurs des ménages qui font grimper les factures d’électricité en hiver

Garder le chauffage allumé toute la journée

chauffage-electrique

Chauffage électrique – Source : spm

Le chauffage est un équipement très sollicité en hiver. Le chauffage est ainsi le premier poste de consommation d’énergie chez les Français.

La brise hivernale qui s’infiltre dans nos demeures n’étant pas toujours facile à supporter, on a souvent tendance à garder le chauffage allumé toute la journée. Cela a pour conséquence d’augmenter la consommation d’électricité et d’augmenter par conséquent la facture. Pensez donc à baisser la température si vous prévoyez de sortir pendant quelques heures.

Pour alléger votre facture d’électricité, vous pouvez également adapter la température en fonction de la fréquence d’occupation de la pièce. En effet, vous n’avez pas besoin de réchauffer toutes les pièces de la maison à la même température, alors que vous n’occupez qu’une pièce. Si vous possédez des convecteurs électriques, pensez donc à vous équiper d’un thermostat associé à un programmateur qui vous servira à régler la température pour chaque pièce de votre maison.

Si l’isolation thermique de votre maison est optimale, vous pouvez éteindre votre chauffage électrique la nuit sans craindre le froid. Dans le cas contraire, pensez plutôt à faire baisser votre chauffage. Ce geste anodin vous permettra de faire des économies sur votre facture. En effet, un degré en moins équivaut à 7% d’économie sur votre facture de chauffage.

Régler la température du chauffe-eau à plus de 55°C

chauffe-eau

Chauffe-eau – Source : spm

On apprécie bien les douches chaudes en hiver, mais il faut dire que l’eau chaude pèse également sur la facture d’électricité. En effet, le chauffe-eau dépense beaucoup d’énergie lorsqu’il chauffe l’eau froide qu’il reçoit et lorsqu’il tente de la maintenir chaude, à une température généralement comprise entre 55°C et 65°C. Le fait de maintenir une quantité importante d’eau à une température élevée, durant toute la journée, entraîne une consommation d’électricité considérable.

Cela dit, il est conseillé de régler la température à l’intérieur du ballon entre 50° et 55°. Ainsi, vous allez économiser de l’électricité, mais aussi réduire votre consommation d’eau chaude. D’ailleurs, une température excessive, dépassant les 65°C, favoriserait simplement les risques de brûlures sous la douche.

Cependant, ne choisissez pas une température au-dessous de 50°C pour ne pas favoriser la formation du tartre. D’ailleurs, ce dernier est également responsable d’une surconsommation électrique du chauffe-eau.

Garder les appareils en veille

À cause du froid et des gelées, on a plutôt tendance à passer plus de temps à la maison, et à utiliser fortement les appareils électriques. Quand votre appareil électrique reste branché, il consomme de l’énergie, qu’il soit éteint ou en veille. La consommation électrique des appareils en veille est ce qu’on appelle une consommation cachée. Pensez donc à débrancher vos appareils électroménagers que vous n’utilisez pas, ou encore votre ordinateur et votre téléphone portable à la fin du chargement, afin de réduire votre facture d’électricité.

Dans le top 5 des appareils les plus énergivores lorsqu’ils sont en mode veille, on trouve :

  • Le téléviseur
  • Le four de cuisine
  • Le sèche-linge
  • La Box
  • Les écrans et les périphériques
eteindre-la-television

Éteindre la télévision – Source : spm

Notez que les appareils électroménagers, comme le réfrigérateur ou le congélateur, peuvent également alourdir votre facture d’électricité lorsqu’ils sont mal entretenus. En effet, la formation de givre dans le réfrigérateur ou le congélateur peut augmenter la consommation électrique de ces appareils de 30%, comme expliqué par les experts d’Engie.

Éclairer la maison avec des lampes énergivores

lampe-1

Lampe – Source : spm

La nuit tombe rapidement en hiver et donc on est contraint d’allumer les lampes de notre maison plus tôt. Or certaines lampes sont énergivores, comme les lampes halogènes. Privilégiez donc les lampes qui consomment moins d’énergie comme les LED ou les lampes fluocompactes.

Certains réflexes pourraient également vous aider à économiser sur l’éclairage, comme éteindre la lumière lorsque vous sortez d’une pièce, et privilégier un éclairage adapté à votre activité : si par exemple vous préférez lire un livre avant de dormir, contentez-vous uniquement de votre lampe de chevet pour alléger la facture énergétique. Par ailleurs, avant d’acheter une ampoule, vérifiez son étiquette énergie qui indique son niveau d’efficacité énergétique et sa consommation. Privilégiez les ampoules qui appartiennent à la classe énergétique A et qui sont donc plus économiques. Cela vous permettra de faire des économies d’énergie et de réduire la facture d’électricité.

En évitant ces erreurs, vous allez ainsi réduire la consommation électrique de votre foyer et faire ainsi des économies.

Lire aussi Comment économiser plus de 950 euros par an sur les factures d’eau grâce à des solutions « faciles et bon marché »

Contenus sponsorisés