4 choses qui arrivent aux femmes quand elles n’ont pas de relations sexuelles

L’abstinence sexuelle, ou le manque d’activité sexuelle, peut s’avérer être un choix délibéré ou un état indépendant de notre volonté. En effet, ces périodes d’abstinence dans la vie d’une femme sont causées soit par des troubles sexuels, comme le vaginisme ou la pénétration douloureuse soit par une rupture amoureuse, un surmenage ou des déplacements professionnels à répétition.

Or notre santé sexuelle, c’est-à-dire notre état de bien-être physique, mental et social associé à la sexualité, est en danger. Car des effets indésirables apparaissent chez les femmes qui ne font plus l’amour régulièrement !

Les 4 effets indésirables chez les femmes d’un manque d’activité sexuelle :

1- Une baisse de libido

Connaissez-vous l’expression « l’appétit vient en mangeant » ? Car l’appétit sexuel vient en ayant des rapports sexuels. C’est pourquoi lorsque vous ne pratiquez pas le sport de chambre, votre libido baisse et devient presque inexistante. Votre désir sexuel étant en berne, vous vous enfermez dans un cercle vicieux dans lequel votre vie sexuelle devient et reste un désert. Alors prenez vos jambes à votre cou, et c’est le cas de le dire, et entretenez votre santé sexuelle !

2- Un manque d’estime personnelle

L’abstinence sexuelle entraîne généralement un manque d’estime personnelle du fait que l’on se sent moins désirée. Mais les hormones sont aussi à l’origine de ce manque de confiance en soi car les hormones du plaisir que l’on ressent après un rapport sexuel sont également déficitaires. C’est pourquoi si vous manquez de confiance en vous, un partenaire sexuel améliorera votre ego.

3- Une augmentation du stress

Le sexe est un remède naturel contre le stress et l’anxiété, car lors d’un rapport sexuel, le corps produit des endorphines. Ces hormones provoquent une sensation de bien-être ce qui entraîne un sentiment positif pendant et après l’acte. Donc lorsque vous privez votre corps d’une activité sexuelle, vous vous sentez plus stressée et anxieuse. Vous êtes également plus encline à des changements d’humeur.

4- Un système immunitaire fragilisé

Des études scientifiques récentes ont mis en évidence le lien entre l’abstinence sexuelle et un système immunitaire fragilisé. Car la production d’immunoglobines, permettant de lutter contre les bactéries et les virus, diminuent en même temps que votre activité sexuelle. Avoir des rapports sexuels réguliers permet donc de booster le système immunitaire.

Lire aussi Trois femmes sur quatre se mastrurbent pendant que leur partenaire dort

Contenus sponsorisés