x

4 astuces puissantes pour dégonfler le ventre et perdre du poids

La perte de poids est un processus long qui demande de l’assiduité et de l’engagement. Entre entraînements réguliers et régimes alimentaires adaptés à suivre, le changement peut être difficile à adopter au début et lourd à suivre au long terme, surtout en matière d’alimentation. Pour vous aider à atteindre vos objectifs rapidement, voici quelques astuces à suivre.

Oubliez les régimes draconiens qui vous privent de tout et vous laissent avec des carences majeures. Pour perdre du poids, rien de mieux que les méthodes conventionnelles qui consistent à faire du sport de façon régulière et à manger sain.  L’alimentation en particulier joue un grand rôle dans la perte de poids. L’idée n’est pas de mettre en place des restrictions, mais de trouver l’équilibre ! Vous ne devez pas vous affamer, mais plutôt manger de manière modérée et surtout des aliments de qualité, soit beaucoup de fruits et légumes, des céréales de grains entiers, des protéines maigres et de bonnes graisses.

Il est aussi conseillé de fractionner les repas (entre 4 et 6 repas par jour), tout en réduisant les portions. De cette manière, vous allez manger les quantités qu’il vous faut, sans excès.

En plus de ces conseils généraux, il existe quelques astuces pour vous aider à contrôler votre alimentation et réduire votre appétit pour perdre du poids plus rapidement :

1 – Sentir la menthe, les bananes et les pommes 

Sentir la nourriture pour perdre du poids, peut paraitre bizarre, mais ça marche ! Et c’est même prouvé scientifiquement. En effet, selon une étude scientifique, le fait d’inhaler de la menthe poivrée peut aider à réduire les apports caloriques. Les personnes qui ont effectué ce geste toutes les deux heures ont mangé 2 700 calories de moins par semaine, que d’habitude. C’est-à-dire près d’un demi-kilo en moins. Sentir les bananes et les pommes peut aussi avoir le même effet, d’après d’autres études scientifiques.

Humer ces aliments est en réalité une façon de tromper le cerveau, qui aura l’impression que notre corps a été bel et bien nourrit.

2 – Entourez- vous de couleur bleu 

Contrairement aux tons rouges, la couleur bleue est une couleur froide qui symbolise le calme. Cette nuance claire est souvent associée à la paix et la sérénité et peut avoir un effet relaxant et apaisant.

Nous savons qu’en cas de stress, beaucoup de personnes trouvent le réconfort dans la nourriture. C’est une réponse naturelle de notre corps face aux pressions qu’il subit. On se jette sur le premier burger, tablette de chocolat ou autres aliments de consolation souvent malsains et trop caloriques, pour compenser notre stress. Ces effets sont le résultat de l’augmentation du taux de cortisol et d’insuline, ce qui entraine une augmentation de l’appétit. Ainsi, s’entourer de couleur bleu peut aider à se détendre, à se décontracter et à faire baisser les tensions. Vous serez moins stressé et mangerez moins !

La couleur bleue a été aussi classée comme la couleur la moins appétissante, selon quelques études. En effet, manger dans une assiette bleue, dans une salle peinte en bleu, ou sur une table aux couverts bleus, permet de moins manger, ce qui a pour effet de perdre du poids.

3 – Prenez tout ce que vous mangez en photo 

Prendre des photos de ses plats, peut non seulement servir à enrichir vos profils sur les réseaux sociaux et montrer à votre entourage vos talents de cordon bleu, mais aussi vous aider à faire le suivi de votre alimentation.

Au lieu de noter au stylo tout ce que vous ingérez pendant la journée, prenez plutôt des photos. C’est plus pratique. Et à chaque fois que vous aurez envie de manger, jetez un coup d’œil sur vos photos du jour pour vous rappeler de ce que vous avez consommé avant. Ceci peut être très efficace pour limiter ses apports caloriques.

4 – Mangez dans des assiettes plus petites :

Manger dans des petites assiettes est une autre façon de tromper son cerveau et réduire ses portions alimentaires. En effet, en utilisant des assiettes plus petites, comme des assiettes de dessert par exemple, vous allez automatiquement vous servir des portions plus réduites et donc manger moins.

Selon une étude menée par des scientifiques du Cornell Food & Brand Lab de l’Université Cornell, aux États-Unis, réduire de moitié la taille de l’assiette peut engendrer une diminution de 30 % de la quantité d’aliments ingérés.Troquez donc vos grandes assiettes contre d’autres plus petites pour diminuer vos rations !

Contenus sponsorisés
Loading...