4 applications populaires qui peuvent vous espionner et révéler votre vie privée

Avoir de nombreuses applications mobiles est sans doute l’avantage le plus recherché par les utilisateurs de smartphones. Les plus populaires sont téléchargées pour nous faciliter notre quotidien avec des fonctionnalités toujours plus intéressantes. Devenues indispensables, nous les utilisons sans tenir compte du danger qu’elles peuvent constituer.

Quelques informations suffisent pour voler votre identité, utiliser vos coordonnées à des fins frauduleuses ou carrément vous espionner. Ces nombreuses situations peuvent se produire si vous utilisez ces applications qui constituent aujourd’hui une véritable menace à la vie privée.

Quelles sont les applications qu’il vaut mieux bannir du téléphone ?

De par leur utilité, certaines applications sont téléchargées en premier sur votre téléphone. Néanmoins, les plus appréciées sont souvent celles qui vous mettent le plus en danger. Voici quelques exemples.

CamScanner, l’application qui scanne

CamScanner.

CamScanner. Source : spm

Retirez cette application si vous l’utilisez sur votre téléphone. Bien qu’elle soit destinée à remplacer le scanner, cette application peut constituer une vraie menace et accéder aux informations du compte bancaire, comme relayé par CNEWS. En cyber sécurité, ce substitut aussi simple soit-il est composé d’un élément malveillant qui peut à la fois télécharger des chevaux de trois et collecter des fichiers infectés sur votre mobile. Mieux vaut revenir aux sources et utiliser le scanner traditionnel !

Les applications qui fournissent des prévisions météo 

Applications météo.

Applications météo. Source : spm

Vérifiez toutes les applications météos sur votre Smartphone. Plusieurs d’entre elles intègrent sans doute des chevaux de Troie ou des logiciels malveillants, comme indiqué dans QG Magazine. Alors que nous les utilisons pour vérifier simplement la météo du jour, celles-ci en profitent pour récupérer nos informations, ce qui les rend d’autant plus dangereuses. Jetez un coup d’œil par la fenêtre, c’est plus simple et moins risqué !

Les applications de l’entreprise Méta

Méta.

Méta. Source : spm

Facebook est bien connu pour collecter les données de ses utilisateurs. Toutefois, ses techniques sont souvent considérées comme intrusives, comme relayé par francetvinfo. L’application WhatsApp quant à elle vise les utilisateurs en envoyant un message sur leurs numéros de téléphone. Une fois à l’intérieur de votre téléphone, l’attaquant pourra exploiter toutes les informations dont dispose WhatsApp. Il est souhaitable de mettre à jour l’application de façon régulière pour s’en débarrasser. Pareillement, Instagram à travers quelques autorisations, accède au contenu de votre stockage et aux informations de contact. Il peut même utiliser la localisation de votre téléphone et modifier quelques paramètres du système. Enfin, les messages qui sont partagés sur Messenger ne sont pas cryptés. Ainsi, un employé de Facebook peut facilement y accéder s’il en a l’autorisation.

Les applications de lampe de poche

Applications de lampe de poche

Applications de lampe de poche. Source : spm

Très présentes sur le Play Store, ces applications de lampe de poche peuvent constituer un risque puisqu’elles demandent à leur tour des autorisations pour l’enregistrement audio et des informations de contact. Comme relayé par RTL, en téléchargeant ce type d’application, vous ouvrez votre porte aux développeurs qui les ont créées pour les revendre à des annonceurs. Contentez-vous d’utiliser la lampe de poche qui est intégrée initialement sur votre téléphone !

Les applications de rencontres

Applications de rencontres

Applications de rencontres. Source : spm

Les plus risquées sont Tinder et Grindr, s’intéressent principalement aux informations sur l’âge et la localisation des utilisateurs, comme relayé par Ouest France. Elles peuvent aussi collecter des noms, des adresses email, des numéros de téléphone, des emplois. Ces applications même en 2020 étaient à l’origine de la vente d’informations personnelles à des entreprises tierces, exposant ainsi des données sensibles à des millions d’utilisateurs dans le monde.

Toutes les applications peuvent comporter un risque pour les utilisateurs. Il est désormais essentiel de lire attentivement les autorisations, les ajuster et désactiver les services de localisations. Désinstallez carrément celles-ci si vous avez plus de soupçons.

Mise en garde : avant de télécharger une application, prenez le temps de vérifier les autorisations puis désactivez celles qui ne sont pas nécessaires au fonctionnement de l’application. Il est également recommandé d’observer le nombre d’avis sur une application avant de la télécharger.

Lire aussi Pour de jolies photos originales à publier sur Facebook ou Instagram, voici 3 applications simples et gratuites

Contenus sponsorisés