30 choses que vous devez arrêter de faire pour être heureux

Nous le savons tous : nous sommes notre pire ennemi. Ceci en raison d’une foule de choses négatives que nous nous infligeons à nous-mêmes, la plupart du temps sans même nous en apercevoir. Y remédier n’est pourtant pas si difficile : il suffit d’en prendre conscience et de bannir ces mauvaises habitudes de notre vie une à une. Voici une liste de choses que nous devons arrêter de faire, pour notre bien-être.

1 – Ne pas affronter les problèmes.

Quand un problème se présente, notre premier réflexe de défense est de s’en détourner, comme s’il allait se résoudre tout seul. Vous devez trouver en vous la force de le résoudre car c’est ainsi que nous apprenons, et devenons des personnes meilleures.

2 – Se mentir à soi-même.

Si vous n’arrivez pas à être honnête envers vous-même, comment pourriez-vous demander aux autres de l’être envers vous ?

3 – Essayer d’être quelqu’un que l’on n’est pas.

Il n’est pas facile d’être soi-même dans des sociétés qui vous poussent à être comme tout le monde. À côté de cela, nous vivons dans un monde hyperconcurrentiel où on doit à tout prix être le plus beau, le plus jeune, celui qui réussit le mieux et le plus intelligent. Mais il ne vous servira à rien de prétendre être quelqu’un d’autre pour qu’on vous accepte et qu’on vous aime, d’autant plus que vous allez attirer des amis aussi faux que votre comportement.

4 – S’accrocher au passé.

Si vous voulez être heureux, il vous faut continuer d’avancer et écrire les pages suivantes, au lieu de constamment relire les anciennes.

5 – Avoir peur de commettre des erreurs

Il est beaucoup plus enrichissant de tenter quelque chose, quitte à échouer, que de ne rien faire. D’abord, parce que si vous ne tentez rien, vous n’aurez rien. Ensuite, parce qu’on apprend beaucoup de ses erreurs. Enfin, parce qu’on nourrit davantage de regrets quand on n’a pas fait quelque chose que lorsqu’on s’est trompé.

6 – Se dénigrer en raison de ses erreurs passées.

Votre vie ne peut être qu’une suite d’erreurs : elle comprend aussi des réussites et ce que vous allez tenter aujourd’hui et demain. En outre, vous avez certainement beaucoup appris en échouant, ce qui vous aidera à réussir à l’avenir.

7 – Mettre ses besoins et désirs au second plan.

C’est bien d’aimer les autres et d’être attentif à leur bien-être… Mais de là à vous oublier vous-même, mauvaise idée. Vous devez aussi penser à vous, et pas plus tard, maintenant.

8 – Essayer d’acheter le bonheur.

Ne confondez pas bonheur et désir. Toutes ces choses coûteuses qui vous font envie ne sont que des désirs passagers. À l’inverse, les choses qui rendent heureux ne s’achètent pas : l’amour, l’amitié, le rire, les passions…

9 – Chercher le bonheur à travers les autres.

L’amour des autres nous rend heureux, c’est incontestable. Mais pour qu’il arrive, nous devons d’abord nous accepter et être heureux tels que nous sommes. Alors seulement, vous serez prêt à partager ce bonheur avec quelqu’un d’autre.

10 – Être passif.

La procrastination est mauvaise conseillère. À force de trop réfléchir avant d’agir, on ne fait rien. Pesez le pour et le contre sereinement et faites ce qui doit être fait. Pour avancer, il faut agir. Qui n’avance pas stagne, ou court même le risque de reculer…

11 – Se dire qu’on n’est pas prêt.

Quand une opportunité s’offre à nous, nous avons souvent la sensation de ne pas être prêts. Ce réflexe est logique, car la saisir nous force souvent à sortir de notre zone de confort. Mais les grandes opportunités ne se présentent pas si souvent dans une vie. Le mieux est donc de se faire violence et de se hisser à la hauteur de ce que cette opportunité réclame de nous.

12 – Côtoyer les mauvaises personnes.

Bannissez de votre vie celles et ceux qui entravent votre bonheur ou ne vous estiment pas à votre juste valeur. Concentrez-vous sur ceux qui vous font de la place dans leur vie. Et n’oubliez jamais : on reconnaît les vrais amis au fait qu’ils restent à nos côtés quand tout va mal.

13 – Ne pas se lancer dans des relations pour de mauvaises raisons.

Le proverbe dit vrai : mieux vaut être seul que mal accompagné. S’investir avec quelqu’un au seul prétexte qu’on se sent seul est le meilleur moyen d’échouer, et souvent douloureusement. Laissez les choses se faire en leur temps. C’est en étant patient que vous trouverez la bonne personne au bon moment.

14 – Repousser les nouvelles relations parce que les précédentes ont échoué.

Chaque relation est unique et chaque personne vous apportera une chose différente : peut-être que certaines se serviront de vous, mais d’autres vous apprendront des choses et d’autres encore vous pousseront à donner le meilleur de vous-même.

15 – Entrer en compétition avec les autres.

Vous comparer aux autres ne vous fera pas avancer. La seule personne avec qui vous devez être en compétition, c’est vous-même : comment dépasser vos limites et vous améliorer.

16 – Jalouser les autres.

La jalousie est malheureusement un sentiment difficilement contrôlable. Plutôt que de vous laisser dévorer par elle, vous pouvez l’utiliser comme un moteur pour améliorer votre propre vie. Vous pouvez aussi changer de point de vue : quelle chance avez-vous dont les autres pourraient être jaloux ?

17 – Se plaindre et s’apitoyer sur son sort.

Efforcez-vous de prendre du recul et de considérer les épreuves que vous traversez comme autant de tests et d’exercices qui vous rendront plus fort et meilleur.

18 – Être rancunier.

Plus qu’à la personne contre qui est dirigée votre colère, c’est à vous-même que vous faites du mal. La rancune vous empêche de trouver la paix. En pardonnant, vous ne signifiez pas à l’autre que ce qu’il a fait n’est pas grave, mais que vous refusez que cela nuise à votre tranquillité d’esprit. Cela vous permet à tous deux d’aller de l’avant.

19 – Laisser les autres vous tirer vers le bas.

Quand quelqu’un cherche à vous abaisser à son niveau, résistez. En toute logique, c’est à l’autre d’essayer de relever le sien pour arriver au vôtre.

20 – Passer son temps à se justifier.

Agissez en conscience. Se justifier ne sert à rien car ceux qui sont de votre côté le sont de toute façon et vous ne convaincrez pas les autres.

21 – Faire les mêmes choses en continu, sans faire de pause.

Nous avons tous besoin de souffler de temps en temps. Ménagez-vous des pauses. Cela vous permettra aussi de prendre du recul par rapport à ce que vous avez.

22 – Oublier de savourer les petits instants.

Les petites choses qui nous donnent le sourire sont le vrai fondement du bonheur et constituent souvent nos meilleurs souvenirs. Prenez donc le temps de les savourer.

23 – Rendre les choses parfaites.

L’important est que les choses soient faites. La recherche de la perfection est souvent une perte de temps et d’énergie dont on vous sera rarement reconnaissant.

24 – Suivre la voie de la facilité.

À l’inverse, le chemin du moindre effort ne vous mènera pas loin. Quand vous essayez d’accomplir quelque chose, mettez-y l’énergie et l’imagination qu’elle requiert.

25 – Prétendre que tout va bien quand ce n’est pas le cas.

À quoi bon tenter de prouver que tout va bien et que vous êtes fort ? Vous avez droit à vos moments de faiblesse. Pleurez quand vous en avez besoin. Plus tôt vous laisserez éclater votre peine, mieux vous vous en porterez et plus tôt vous retrouverez le sourire.

26 – Rendre les autres responsables de vos problèmes.

Si vous voulez réaliser vos rêves, vous devez être responsable de votre vie ; de ce qui va comme de ce qui ne va pas. En en donnant la responsabilité aux autres, vous leur accordez plus de pouvoir dans votre existence que vous ne le voudriez.

27 – Être tout pour tout le monde.

C’est tout simplement impossible, donc inutile de vous acharner à essayer. En revanche, vous pouvez changer la vie d’une personne en lui donnant le sourire.

28 – Vous faire du souci pour tout.

Vous angoisser ne fera pas disparaître les problèmes présents, ni à venir. En revanche, cela peut vous empêcher d’être heureux là, maintenant. Pour dissiper cette angoisse, posez-vous les questions suivantes : cela paraîtra-t-il si grave dans un an ? Dans cinq ans ? Dans dix ans ?

29 – Vous focaliser sur ce que vous ne voulez pas voir se produire.

Pour réussir, vous devez penser positif. Vous focaliser sur vos craintes ne sert qu’à vous détourner de votre véritable objectif : que quelque chose de bien vous arrive. Si vous sortez de chez vous le matin avec cette pensée, vous constaterez que c’est ce qui produira le plus souvent.

30 – Ne pas faire preuve de gratitude.

Chaque matin, vous devez vous réveiller en étant reconnaissant d’être toujours vivant. Ailleurs, des gens se battent pour survivre. D’accord, vous n’êtes peut-être pas la personne la plus chanceuse, mais au lieu de vous concentrer sur ce qui vous manque, pensez à tout ce que vous avez et que d’autres n’ont pas. Re-la-ti-vi-sez.

En fait, tous ces points peuvent se résumer en ce conseil ultime: au lieu de perdre votre temps à vous lamenter, profitez de chaque journée et ouvrez votre esprit à tout ce qui est positif.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close