3 plantes de Noël que vous devez retirer de votre maison dès maintenant à cause de leur toxicité

L’étoile de Noël et le gui et bien d'autres plantes évoquent immédiatement l'atmosphère festive de cette période magique de l'année. En revanche, tout le monde ne sait pas que les plantes de Noël les plus célèbres peuvent être à risques.

Voici les risques à connaître pour la santé des adultes, des enfants et même des animaux.

Il n’y a pas de doute : décorer votre maison avec du houx, du gui et l’étoile de Noël est l’un des moyens les plus efficaces pour réchauffer l’atmosphère de votre maison, la rendre accueillante et festive.

Cependant, l’ingestion d’une ou plusieurs parties de ces plantes de Noël peut provoquer des réactions très dangereuses.

Bien sûr, comme il s’agit de décorations ornementales, le risque que cela se produise reste très faible.

Mais la protection des enfants et des animaux domestiques ne doit pas être sous-estimée. Découvrons quels sont les principaux effets secondaires de ces plantes.

L’étoile de Noël

Peu de gens savent que les étoiles de Noël font partie de ces plantes dangereuses pour les humains et les animaux.

En effet, chez l’homme, le contact avec les muqueuses des yeux et de la bouche provoque un certain nombre d’effets indésirables, notamment des difficultés à avaler, un gonflement de la langue, ou des douleurs.

La plante est également toxique pour les chiens et les chats. Si les animaux domestiques l’ingèrent ou mâchent ses feuilles, un certain nombre de symptômes apparaissent, tels qu’une salivation abondante, une conjonctivite, des vomissements, une diarrhée ou des tremblements.

Le gui

Parmi les plantes de Noël les plus dangereuses : le gui. Cet arbuste à feuilles persistantes possède des baies blanches qui contiennent des viscotoxines. Chez l’homme, l’ingestion de ces baies peut provoquer de légers désagréments tels que des problèmes gastro-intestinaux ou, dans le pire des cas, des troubles cardiaques et du système nerveux. Le gui est également toxique pour les chiens et les chats. L’ingestion des baies peut provoquer des symptômes chez nos animaux de compagnie tels que des pupilles dilatées, des difficultés de coordination, une salivation accrue, une pression sanguine basse, des coliques ou la mort.

Le houx

Parmi les plantes de Noël qui sont à risque pour les humains et les animaux domestiques : le houx. Il contient des substances toxiques appelées saponines, dont l’ingestion provoque des vomissements et des diarrhées chez l’homme, le chien et le cheval. Ces plantes peuvent même entraîner la mort.

Lire aussi Comment préparer un engrais naturel pour les plantes ? Elles pousseront rapidement sans même payer un centime

Contenus sponsorisés