3 méthodes écologiques qui blanchissent les chaussettes les plus sales et les plus abîmées

Les chaussettes blanches à l’instar des vêtements blancs ont tendance à tacher facilement. Et pour cause, elles sont toujours en contact avec nos pieds et nos chaussures et deviennent de ce fait fragiles. Et lorsqu’elles sont tachées, il devient difficile de les décrasser et de leur redonner leur blancheur d’antan. Pour les nettoyer efficacement, plusieurs ingrédients naturels et écologiques sont envisageables.

Avec la saleté et la transpiration, il est difficile de faire la lessive des chaussettes blanches et de raviver leur couleur. Pour cette raison, il existe des astuces de grand-mère diablement efficaces qui ont fait leurs preuves que nous partageons avec vous et ce, sans utiliser de produits d’entretien conventionnels au demeurant remplis de substances chimiques néfastes pour la santé. Les adeptes de produits écologiques trouveront leur bonheur avec ces 3 ingrédients pour détacher et redonner de l’éclat à leurs chaussettes blanches.

1. Le vinaigre blanc

vinaigre 1 3 1

Le vinaigre blanc pour nettoyer la maison. Source : depositphos

Ce produit multi-usages est écologique et biodégradable. C’est le détachant par excellence qui convient au nettoyage domestique pour faire briller toute la maison en toute sécurité. Il peut être une alternative à l’eau de javel, qui bien qu’elle soit efficace pour nettoyer le linge blanc, demeure toutefois irritante pour les voies respiratoires. De plus, le vinaigre permet d’enlever les taches, de désinfecter, d’éliminer les moisissures, de désodoriser, de neutraliser les mauvaises odeurs et d’adoucir le linge au même titre que les adoucissants industriels, tout en respectant l’environnement. Pour vos chaussettes sales, il sera très efficace pour raviver leur blancheur grâce à son action astringente et blanchissante. Pour cela, plongez vos chaussettes dans une bassine remplie d’une tasse de vinaigre blanc et d’un demi-litre d’eau. Laissez agir durant 40 minutes avant de les frotter. Ajoutez ensuite du savon liquide ou une eau savonneuse constituée de savon de Marseille ou autre détergent naturel pour parfaire le nettoyage et laissez sécher à l’air libre.

2. Le bicarbonate de soude

lebicarbonate 2

Le bicarbonate de soude dans les diverses tâches ménagères. Source : journaldesfemmes

Écologique et multitâches, c’est le produit qui fait le bonheur des ménagères et des adeptes des produits naturels. Pour récurer, désinfecter et désodoriser, la poudre blanche excelle en la matière. Elle permet de lutter contre les taches les plus tenaces comme les taches de sang ou les taches de vin rouge, notamment lorsqu’elle est additionnée à d’autres ingrédients dédiés au nettoyage. En sus, son action antibactérienne et astringente ravive les couleurs et rend le linge plus blanc que blanc. En l’associant au jus de citron ou encore au vinaigre blanc, son action ne sera que décuplée pour adoucir les fibres textiles de vos chaussettes. Odeurs de transpiration, taches de saleté et crasses accumulées disparaîtront de vos chaussettes avec la poudre blanche. De plus, elle combat les mauvaises odeurs qui ont pu s’y incruster. Quoi de mieux pour entretenir vos chaussettes ! Pour ce faire, vous aurez à mélanger deux cuillères de bicarbonate de soude avec le jus d’un demi-citron et de frotter les chaussettes mouillées avec. Après cette opération, frottez encore les chaussettes avec un demi-citron et laissez le produit agir pendant 10 minutes. Rincez à l’eau claire et étendez-les au soleil. Vous voilà débarrassés de la crasse et de la saleté ainsi que de l’aspect jauni de vos chaussettes en un rien de temps.

Par ailleurs, les cristaux de soude peuvent également être une alternative pour laver les chaussettes. C’est le nettoyant parfait, jugé absorbant des mauvaises odeurs et efficace pour éliminer les taches même les plus persistantes. Laissez dissoudre les cristaux dans de l’eau tiède et faites tremper les chaussettes dans une bassine remplie de cette eau. Laisser agir pendant 40 minutes avant d’effectuer un lavage en machine.

3. Le peroxyde d’hydrogène

Également connu sous le nom d’eau oxygénée, le peroxyde d’hydrogène est un produit utilisé pour faire disparaître les saletés dans tous les recoins de la maison, mais aussi pour blanchir le linge et même les chaussettes les plus sales. De plus, il permet d’éliminer les mauvaises odeurs de la transpiration des pieds. Pour ce faire, vous aurez besoin de diluer ¼ de tasse de peroxyde d’hydrogène dans un litre d’eau dans une bassine et d’y plonger vos chaussettes sales pendant 40 minutes. Essorez ensuite vos chaussettes et mettez-les à la machine à laver pour un lavage comme à l’accoutumée.

Quelques astuces supplémentaires pour laver ses chaussettes blanches

A force de porter vos chaussettes, elles perdent l’éclat de leur couleur blanche. Avec le temps, elles jaunissent ou deviennent grises ou noires à cause de la saleté. Une autre astuce de grand-mère et qui a fait ses preuves, consiste à faire bouillir les chaussettes dans une eau mélangée à du citron.

Comment procéder ?

Il suffit de remplir une casserole d’eau et d’y ajouter le jus de deux ou trois citrons. Insérer les restes de citron à l’intérieur des chaussettes et mettre ces dernières à bouillir dans la casserole. Une fois que l’eau bout, éteindre le feu et laisser tremper 1 heure avant de rincer et d’essorer les chaussettes.

Faites-les sécher au soleil si possible. Le résultat sera surprenant puisque vos chaussettes seront éclatantes de blancheur et retrouveront leur aspect neuf.

Une autre astuce consiste à tremper les chaussettes dans une bassine d’eau froide salée. Vous pouvez y ajouter une poignée de gros sel ou de bicarbonate de soude.

Par ailleurs, en insérant des tranches de citron dans les chaussettes et en les passant à la machine à 60°, vous vous débarrasserez de leur saleté tout aussi efficacement que les astuces précédentes.

Comment entretenir ses chaussettes afin qu’elles gardent leur aspect neuf ?

Il existe de multiples manières de laver ses chaussettes. Certains préfèrent les mettre en machine, d’autres, choisissent de les laver à la main. Le nettoyage au lave-linge requiert de retourner la chaussette à l’envers et d’effectuer un cycle doux. Pour ceux qui préfèrent les laver à la main, veillez à les remuer d’abord avant de les tremper dans de l’eau tiède savonneuse. Et quelle que soit la méthode que vous aurez choisie, accrochez vos chaussettes pour les sécher afin qu’elles ne s’abîment pas, en les épinglant à l’aide d’une pince sur une corde à linge. En les séchant dans le sèche-linge, vous risquez d’endommager leur élasticité ainsi que les fibres du tissu. Si vous n’avez pas d’autre solution et que vous êtes pressés, mettez-les dans le sèche-linge en activant le cycle doux pour qu’elles s’abîment moins. Le réglage destiné aux vêtements délicats comme les tenues de sport ou encore la lingerie permet de garder la douceur du linge et vos chaussettes seront moins agressées. Une autre manière de prendre soin de vos chaussettes blanches est de ne pas les mélanger avec d’autres chaussettes ou vêtements colorés afin de maintenir leur couleur d’origine et leur éclat.

Lire aussi Voici pourquoi la machine à laver « mange » vos chaussettes

Contenus sponsorisés