3 étapes qui ont permis à cette femme de 54 ans de perdre 36 kg

Les personnes qui réussissent à perdre du poids se motivent souvent à le faire en gardant à l'esprit les bienfaits d’un poids idéal sur la santé. C’est le cas de Diana Philpot, une retraitée de l’US Air Force de 57 ans qui a réussi à perdre 36 kg en seulement un an. Découvrez l’expérience qu’elle a confiée à Today et les étapes qu’elle a suivies pour changer son mode de vie.

Le surpoids est généralement dû à un excès de graisse corporelle pouvant porter atteinte à la santé. En France, un enfant sur cinq, présente un poids excessif. Ainsi,  3,5% de ces enfants sont obèses et 14,5 % sont en surpoids.

L’indice de masse corporelle (IMC) est un moyen de savoir si vous avez un poids santé, si vous prenez de l’embonpoint ou si vous êtes obèse. Par ailleurs, Plus votre IMC est important, plus le risque de problèmes de santé dus au surpoids est élevé.

A cet effet, une retraitée ayant constaté son excès de poids a décidé de prendre les choses en main. Après sa retraite, Diana a en quelque sorte, délaisséson corps sans pour autant le faire intentionnellement.

Son combat pour vaincre l’excès de poids

C’est en regardant l’une de ses anciennes photos qu’elle a remarqué les kilos qu’elle avait pris. La balance affichait  94 kg, alors qu’il y a 2 ans de cela, elle pesait 58 kg.

«J’étais juste choquée. C’était douloureux », a-t-elle confié. Diana a expliqué que son gain de poids était le résultat d’un mode de vie beaucoup moins actif et d’une alimentation excessive. En effet, elle ne prêtait plus attention aux portions et aux aliments qu’elle consommait.

En plus du désarroi ressenti vis-à-vis son apparence, Diana comprenait qu’il fallait agir au plus vite avant qu’elle ne se retrouve face aux conséquences du surpoids : maladies cardiovasculaires, hypertension, cholestérol… La retraitée s’est sentie menacée et devait absolument agir pour perdre du poids.

Le médecin lui a recommandé de perdre 4,5 kg  qu’elle a réussi à éliminer en 9 mois. Cependant, Diana ne s’est pas arrêtée là. Elle a continué à apporter des changements sains à son mode de vie. Voici selon elle, les étapes qui l’ont aidée à se remettre en forme :

S’en tenir à son plan

Diana avait compris qu’un mode de vie sain ne se limitait pas à la perte de quelques kilos. Une alimentation équilibrée devait absolument faire partie de son quotidien. Elle a donc ajouté plus de protéines à son régime en se fiant aux sites web et aux articles pour le réussir. En effet, un apport élevé en protéines stimule le métabolisme, réduit l’appétit et modifie plusieurs hormones régulatrices du poids. En outre, il augmente les niveaux des hormones de la satiété (réduisant l’appétit), GLP-1, le peptide YY et la cholécystokinine, tout en réduisant les niveaux de l’hormone de la faim, la ghréline.

En remplaçant les glucides et les lipides par des protéines, vous réduisez l’hormone de la faim et amplifiez plusieurs hormones de la satiété.

Garder la motivation

Nous avons parfois la flemme d’aller au sport, et c’est tout à fait normal parce que ça arrive ! Diana elle, a trouvé une solution à cela. Pour se motiver, elle a fait appel à une amie, qui, elle aussi, cherchait à perdre du poids. « C’est très utile d’avoir quelqu’un qui suit le même processus avec vous », a-t-elle déclaré.

En effet, lorsque l’on partage son expérience avec les autres, la motivation augmente. Le simple fait de savoir qu’une personne vous accompagnera lors de votre marche quotidienne vous motivera à la faire. Vous le faites pour vous, mais aussi pour elle.

C’est un mode de vie, pas un régime

Diana adore les gourmandises, et son dessert fétiche est le cheesecake qu’elle continue toujours de manger mais en petite portion. Une étude a révélé que les portions modernes des aliments populaires ajoutaient de 50 à 150 calories supplémentaires. Bien que cela ne semble pas excessif, un supplément de 100 calories par jour peut rapporter 10 kilos de poids supplémentaires par an !

« J’ai adopté cet état d’esprit selon lequel il s’agit d’un changement de mode de vie, pas d’un régime. Je vais manger ce que je veux manger, mais je ferai attention à la taille des portions. Je refuse de me sentir coupable. Je préférerais faire des ajustements », déclare Diana.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close