x

3 différences clés entre les symptômes du rhume, de la grippe et du covid-19

Plus d’un an après l’apparition du coronavirus en Chine, le monde entier est encore en pleine pandémie. Alors qu’il est encore important de se montrer vigilant, les symptômes du covid-19 ressemblent beaucoup à ceux du rhume et de la grippe. Des maladies respiratoires qui ont également le même mode de transmission. Comment faire la différence entre les trois infections ? Réponse.

Fièvre, courbatures, frissons, nez qui coule, mal de gorge etc. difficile de faire la différence entre un simple rhume, une grippe et une infection au coronavirus. Si ces trois maladies entrainent des symptômes relativement similaires, il est important de pouvoir les distinguer. Dans un article, le Figaro fait le point sur les différents symptômes de ces pathologies.

Quels sont les points communs entre le rhume, la grippe et le Covid-19 ?

Si l’on sait maintenant que le coronavirus n’est pas une simple grippe, le rhume, la grippe et le covid-19 ont de nombreux points communs. Ce sont des maladies contagieuses, causées par un virus et qui ont le même mode de transmission. Les trois se transmettent d’humain à humain et par voie aérienne. Pourtant, il s’agit de virus complètement différents. Le rhume est dû au virus influenza de type A,B ou C, la grippe à un rhinovirus et le covid-19 à un coronavirus. Si seul un médecin peut effectuer un diagnostic fiable, certains signes peuvent donner une indication.

Quels sont leurs symptômes ?

Le rhume peut se déclencher à tout moment de l’année, vous présentez une toux sèche, une fièvre modérée voire absente et une fatigue modérée. La grippe se manifeste par une toux grasse et se déclenche généralement au début de l’automne et au printemps. Cette infection s’accompagne de fièvre, de courbatures et de douleurs musculaires intenses. En cas de grippe, il est également possible de ressentir une fatigue intense, un sentiment d’épuisement et de souffrir de frissons et d’une transpiration abondante. Le virus du Covid donne un tableau clinique similaire à ceux de la grippe et du rhume. Ecoulement nasal, maux de gorge, fièvre, toux, courbatures, fatigue, les symptômes les plus fréquents du virus ressemblent beaucoup à ces infections. Seulement, certains sujets sont asymptomatiques ou présentent des formes très modérées de la maladie.

« En termes de signes cliniques, il n’y a pas de grande différence »

Difficile donc de distinguer cette infection d’un simple rhume ou d’une grippe. Pour cause, « en termes de signes cliniques, il n’y a pas de grande différence » affirme au Figaro le Dr Matthieu Calafiore, médecin généraliste et maître de conférences à l’université de Lille. Il ajoute que pour freiner l’épidémie, il est important de respecter les gestes barrières et de se tenir à une hygiène irréprochable.

 Quelles sont les différences clés entre le rhume, le covid et la grippe ?

1)    La symptomatologie du covid

La symptomatologie du covid peut être spécifique et très variée. Conjonctivite, perte de l’odorat ou du goût, éruption cutanée, diarrhée, décoloration des doigts et dans les cas les plus graves, difficulté à respirer, sensation d’oppression ou douleur au niveau de la poitrine et perte d’élocution et de motricité. Certains symptômes pourraient même persister après la guérison.

2)    La rapidité de transmission

La rapidité de transmission et le taux de reproduction du virus sont également différents. La grippe se propage plus rapidement que le covid mais le taux de reproduction de ce dernier est 2 à 2,5 fois plus élevé que celui de la grippe.

3)    La période d’incubation

Le rhume et la grippe ont une période d’incubation plus courtes que le Covid. Celle-ci dure entre 1 et 3 jours pour la grippe, 2 à 3 jours pour le rhume contre 3 à 5 jusqu’à 14 jours pour le Covid.

Comment réagir en cas de symptômes ?

Si vous présentez des symptômes grippaux, il est important de consulter un médecin dans les plus brefs délais afin que ce dernier puisse établir un diagnostic adapté. Seul un test de dépistage permet de confirmer une infection au coronavirus, en particulier dans les formes légères de la maladie. En cas de doute, il est essentiel de rester chez soi, de porter un masque lorsqu’il y a des personnes autour de vous et de respecter une distance d’au moins un mètre. Si le diagnostic est confirmé, les personnes qui vivent sous le même toit doivent prendre certaines mesures pour éviter la contagion.


Contenus sponsorisés
Loading...