15 signes évidents que vous êtes en couple avec un pervers narcissique

Être en couple avec un pervers narcissique peut être destructeur. Et pour cause, ce type de personne utilise des stratagèmes pour réduire l’assurance de l’autre à néant. Découvrez les 15 signes qui caractérisent ce profil et comment pouvoir surmonter cette relation toxique.

S’il est difficile de se relever d’une relation avec un pervers narcissique, c’est qu’il est d’abord délicat de l’admettre. Une fois que l’on se rend compte que le partenaire est toxique, il est important de prendre son courage à deux mains. De ce fait, il devient impératif de connaître les signaux d’alerte pour pouvoir s’en sortir.

Qu’est-ce qu’un pervers narcissique ?

Alors que ce terme est souvent galvaudé dans les médias, cette personnalité est aussi un profil psychiatrique. Souvent, les pervers narcissiques sont des personnes qui ont une image dévalorisante d’elles-mêmes et compensent cela en rabaissant leurs proches et les autres.  Charmants d’apparence, ils usent de leur intelligence pour blesser. Leur caractéristique ? Ils ne ressentent aucune culpabilité à faire du mal aux autres.

1. Ils sont nombrilistes

Pour repérer un pervers narcissique, le critère majeur est leur égocentrisme hors du commun. Ils redirigent toujours la conversation vers eux et ne supporteront pas que l’on écoute quelqu’un d’autre. Ces personnes ont un besoin d’attirer l’attention pour combler la piètre image qu’ils ont d’eux-mêmes.  C’est pour cette raison qu’ils ont tendance à choisir des proies qui attirent l’intérêt des autres et semblent pleines de vie. Ils voudront aspirer la substance vitale de cette personne. Dans leur relation, ils imposeront leurs opinions et rendront celles de leur partenaire, caduques. Les pervers narcissiques croient fermement que l’amour des autres leur est dû et qu’ils n’ont à fournir aucun effort en contrepartie. « Je veux tout, tout de suite » semble être leur devise.

2. Ils sont charmants et magnétiques…aux yeux des autres

Pour reconnaître ce profil, il est important de faire attention à leur comportement. Généralement, ils sont friands de déclarations enflammées et surtout prématurées. Ils sont capables de demander leur partenaire en mariage dès les premiers jours. Cette attention est décroissante car plus vous leur répondrez favorablement, plus ils vous priveront de ces élans d’amour. Les proches seront tellement sous le charme du pervers narcissique qu’ils pourront mettre en cause la proie. Ces vampires affectifs sont très doués pour convaincre et jouissent le plus souvent d’un très bon relationnel. Une fois le spectacle fini, la destruction commence dans le plus grand secret.

3. Ils semblent avoir plusieurs personnalités

Alors que pendant les débuts de l’idylle ils font preuve de constance dans leur amour, ils se mettent à souffler le chaud et le froid une fois qu’ils acquièrent la confiance de leurs victimes. Cela peut prendre quelques mois ou encore un an. A ce moment-là, le masque tombe et ils jonglent avec plusieurs personnalités. Cynisme, attachement, colère, leurs émotions sont diffuses et il est difficile de pouvoir les cerner. Quelque chose qui leur plait peut vite devenir quelque chose qu’ils tiennent en horreur. L’un des signes de cette relation est que la proie ne sait plus sur quel pied danser et tombe dans la confusion. C’est cette dualité gentil-méchant qui rend ces personnes dangereuses. Elles peuvent user de différents stratagèmes pour mettre leur partenaire plus bas que terre. Elles peuvent lui faire croire qu’il a perdu la raison, le dénigrer, le contrôler, faire du chantage affectif ou pratiquer le silence radio. Ces procédés de manipulation peuvent amener la victime à se questionner sur elle-même et à culpabiliser. Elle peut penser qu’elle mérite un tel traitement.

4. Ils n’ont aucune empathie

Les pervers narcissiques n’ont souvent aucune limite. Ils montrent un mépris sans équivoque pour les libertés de leur victime et peuvent violer leur intimité si cela a un intérêt dans la destruction. Ces vampires affectifs peuvent même utiliser les autres pour qu’ils exercent du harcèlement sur la personne qu’ils souhaitent détruire, et ce, même s’il s’agit du partenaire amoureux. Cela est difficile à croire mais ils n’arrivent simplement pas à conceptualiser le mal car ils sont dénués du sens de la compassion. Leur seul intérêt est de servir leurs propres dessins quitte à mentir, voler ou tromper. Les pervers narcissiques grandissent pour la grande majorité dans des foyers peu aimants.

5. Ils vous isolent

Sous le couvert de l’amour, ils se montreront extrêmement possessifs. Ainsi, la victime pourra rompre des amitiés qui la maintiennent en contact avec le monde extérieur. En créant cette bulle, cette dernière sera mieux sous l’emprise des pervers narcissiques qui auront ainsi plus de contrôle. Cette dépendance affective nourrira le potentiel de destruction de ce vampire affectif. Ils peuvent également avoir la mainmise sur les finances du couple et vous pousser à quitter votre travail. Cette emprise leur permettra de vous faire tout accepter. Ils utiliseront souvent le chantage affectif pour pousser leur proie à prendre des décisions radicales. « Je pensais que tu m’aimais. Pourquoi passes-tu autant d’heures au travail ? » « C’est ma voiture. Je te dis quand tu peux l’utiliser », sont autant de phrases qui vous dictent votre conduite au quotidien pour vous aliéner. Les pervers narcissiques entendent bien vous avoir à l’usure. Le harcèlement est tel que pour éviter les problèmes, vous vous comportez naturellement comme ils le souhaitent jusqu’à renoncer à votre identité.

6. Ils ne vous laissent pas vous exprimer

Leur volonté de vous réprimer est caractéristique des manipulateurs. Ils voudront effacer vos sentiments, vos aspirations, vos désirs et vos besoins, et ce, même si vous partagez « une histoire d’amour » avec eux. Leur ego est tel qu’ils feront passer leurs envies en premier lieu, quitte à supprimer qui vous êtes. Ils pourront même vous faire croire que cela est pour votre bien car ils savent mieux que vous. Ils ne se sentiront en danger que lorsque vous paraîtrez déterminé et ferme. 

7. Ils sont mégalomanes 

Malgré la mauvaise image d’eux qui les caractérisent dans leur subconscient, ils sont souvent mégalomanes. Ils peuvent nourrir des délires de grandeur qui les poussent à exprimer subtilement ou non des messages qui les font passer pour des personnes supérieures aux autres. Les pervers narcissiques sont intimement convaincus qu’ils ont une supériorité intellectuelle, relationnelle et matérielle qui peut légitimer leur domination. C’est cette dernière qui est addictive pour eux.

8. Ils se montrent capricieux

Cette particularité est flagrante lorsqu’ils ont déjà dominé leur proie. Alors qu’au début de la relation, ils contrôlent leurs émotions pour asseoir leur emprise, ils se montrent sous leur vrai jour lorsqu’ils atteignent leur objectif. C’est pour cette raison qu’ils pourront avoir des colères mémorables lorsqu’ils sont frustrés. Ils pourront également dire des mots très blessants s’ils n’ont pas ce qu’ils veulent, ou supplier comme des enfants gâtés.  Ces manipulateurs utilisent toute une gamme de comportements théâtraux pour faire valoir l’attention qu’ils pensent leur être due.

9. Ils sont insondables 

Les pervers narcissiques peuvent raconter des histoires fausses sur leur intimité mais ne révèleront jamais leurs insécurités. Ils sont tellement méfiants qu’ils ne laissent jamais tomber les barrières pour entrer en connexion avec l’autre. C’est pour cette raison que ces personnes qui utilisent la manipulation n’assument jamais leur tort. Tous leurs comportements odieux sont justifiés. Leur peur de devenir vulnérables les pousse à tenir les autres à distance, y compris leur partenaire. Souvent, ce dernier se rend compte qu’il a côtoyé quelqu’un sans vraiment le connaître. Leur immaturité affective les pousse à jouer le jeu du chat et de la souris et à brouiller les pistes pour que l’on ne les cerne jamais vraiment.

10. Ils n’assument pas leurs responsabilités

Les pervers narcissiques adoptent souvent une stratégie de victimisation lorsqu’ils n’ont plus le choix. Et pour cause, ils détestent l’idée selon laquelle ils sont responsables d’un effet ou d’un événement négatif. A l’inverse, ils attribuent toutes les choses positives à leur concours. Si vous réussissez dans un projet par exemple, c’est uniquement grâce à eux. Cette interprétation nourrit leur estime d’eux. Ils sont prêts à tout pour se dédouaner de toute responsabilité, y compris nier et mentir. Ils éviteront également les discussions qu’ils jugent déplaisantes pour eux en dénigrant leur interlocuteur. Ils pourront également faire semblant d’être blessés si on les remet en cause. Tous les coups sont permis pour ne pas être pris en faute.

11. Ils sont envieux… y compris de leur partenaire

Ces manipulateurs choisissent généralement des proies aux qualités qu’ils envient pour les en dépouiller. Généralement, leurs victimes sont des personnes charismatiques, soignées et très portées sur le succès et le statut social. Si quelqu’un leur vole la vedette, ils seront prêts à tout pour amenuiser son image aux yeux des autres, même s’ils sont en couple avec cette personne. Le Moi est très présent chez ces vampires affectifs qui utilisent les gens comme des faire-valoir. Ils utiliseront volontiers leur partenaire pour tout attribut qui est susceptible de les rehausser. Ironiquement, ils sont persuadés que les autres sont jaloux d’eux.

12. Ce sont des manipulateurs expérimentés

La clé du succès d’un manipulateur narcissique sont ses illusions pour faire croire à l’autre qu’il a raison. Ainsi, il dispose d’un bon nombre de cordes à son arc pour mettre son partenaire dans un état de confusion. Parmi ces techniques, le dénigrement. Celui-ci consiste à rabaisser en utilisant les talons d’Achille de l’autre. Une personne qui est complexée par son poids par exemple pourra être interpellée par : « Tu ferais mieux de faire du sport ». Pour cette technique de manipulation, il faut bien cerner la personnalité et les fêlures de son interlocuteur. Comme évoqué ci-dessus, la victimisation est aussi un moyen de ne pas se confronter à ses erreurs. C’est un comportement typique de personne toxique qui souhaite retourner une situation en sa faveur.

13. Ils essaieront de vous faire passer pour fou

« Gaslighting ». C’est le nom d’une technique de manipulation chère aux pervers narcissiques. Quoi de mieux que d’essayer de faire croire à une personne qu’on veut détruire qu’elle est folle. En la mettant dans un état de confusion, la proie commence à douter de ses facultés mentales. Ces manipulateurs n’hésitent pas à nier la réalité en affirmant fermement que quelque chose de vrai n’a pas eu lieu et que leur partenaire délire. Ils élaborent même un argumentaire si bien ficelé qui apparaît comme vrai. Leur façon de mentir avec assurance leur permet de semer le doute. Ils peuvent également changer les versions d’une histoire que vous leur aurez racontée. Parfois, ils peuvent aussi former des alliances avec vos proches pour vous « prouver que vous êtes devenu fou ».

14. Ils ont une vision binaire du monde

Alors que la majorité des gens sensés savent qu’il existe des nuances dans la réalité, les manipulateurs pervers sont généralement radicaux. Pas de juste milieu pour eux, tout se divise en deux catégories. Les gagnants et les perdants, les gentils ou les méchants et ils se classent volontiers dans le bon camp. Ils se sentent constamment en danger et pour l’éliminer, ils auront besoin de détruire la menace. Qu’il s’agisse de mots ou de coups, ils sont prêts à tout pour éliminer ce qu’ils considèrent comme une entrave à leurs objectifs. Ils ne voient pas leur partenaire comme un allié mais plutôt comme un adversaire. C’est cette version cynique du monde qui leur vaudra de toujours comploter et de chercher constamment à avoir un coup d’avance.

15.Ils utilisent la technique du push and pull

Comprenez pousser et tirer. Cette technique souvent utilisée en séduction dure généralement pendant toute la relation avec un pervers narcissique. Cela consiste typiquement à aller vers la personne lorsqu’elle n’est pas acquise et se montrer distant lorsqu’elle s’engage. Ces manipulateurs de l’amour sont des amateurs du silence radio et n’ont aucun scrupule à disparaître lorsque cela leur sied. Ce rejet permet souvent aux personnes immatures affectivement d’entrer dans une relation de dépendance affective où elles sont aliénées par « l’amour » du pervers narcissique. Au moment où vous voyez clair dans son jeu, ils feront au contraire tout ce qui est en leur possible pour vous récupérer.

Que faire si on est en couple avec un pervers narcissique ?

Être en couple avec ce type de personnes peut être destructeur et cela nécessite parfois du temps avant d’avoir de nouveau foi en l’amour. Seulement, cette expérience peut être riche en enseignements car elle fait gagner en maturité et peut définir une vision plus saine du couple. Il est inutile de penser qu’une personne narcissique peut changer. Couper court à cette addiction sournoise et se libérer de l’emprise de cet être narcissique est difficile mais parfois il suffit d’un déclic ou d’une longue introspection pour prendre cette décision salutaire pour l’épanouissement personnel. Comprendre que l’on est avec un manipulateur est d’abord une démarche essentielle pour aller de l’avant. Désormais, ce sujet dispose d’une vaste littérature médicale et psychologique qui permet de mieux identifier les signes et les comportements typiques. Cela ne permet pas de pardonner mais plutôt de mieux comprendre les tenants et les aboutissants de ces derniers. Des associations peuvent également orienter s’il existe une violence psychologique, physique ou une domination financière. Il est toujours possible de demander de l’aide à ses proches. Rester n’est pas un consensus car ces conséquences peuvent s’aggraver et mettre encore plus en péril votre santé mentale et votre capacité à rebondir.

Il faut se préparer mentalement

Une fois la décision prise, il est important de se montrer blindé psychologiquement car souvent les pervers narcissiques ne vous laisseront pas sortir de leurs filets. Il faudra établir un plan pour se protéger émotionnellement, physiquement et mentalement. Il est aussi recommandé de couper tout contact avec ce vampire affectif y compris ses proches. Lorsqu’il y’a des enfants, des professionnels qualifiés peuvent vous aider à retrouver votre liberté tout en les protégeant. Il peut également arriver que vous vous remettiez en question

Une autre façon de vous préparer est de faire une liste de toutes les raisons pour lesquelles vous souhaitez partir. De plus, en raison du lien de traumatisme, il y aura un processus de deuil à traverser. S’assurer que vous bénéficiez d’un soutien suffisant tout au long de ce processus est essentiel.

Dernières pensées

Des relations saines et épanouissantes se forment lorsque les deux partenaires peuvent se sentir en sécurité pour exprimer qui ils sont vraiment sans jugement ni critique. Être dans une relation avec un narcissique est le contraire de cette expérience.

Vous avez cependant le choix. Et quel que soit le chemin que vous choisirez, prenez d’abord soin de vous.

Lire aussi 7 signes très clairs qu’un narcissique essaie de vous manipuler.

Contenus sponsorisés