x

15 choses que les couples oublient de discuter avant de se marier

De nombreux mariages se dissolvent à cause d’un défaut de communication dans le couple. Sans échanges clairs avec la personne qui partage notre vie, il est difficile de construire une relation de couple viable sur le long terme. Malgré la difficulté à aborder certains sujets, il existe 15 choses indispensables à discuter avant d’envisager cette union.

Le mariage est une alliance basée sur l’écoute, le partage et une vision commune de la vie. Avant de se dire « oui », il est nécessaire de connaître les attentes, les désirs et les envies de sa moitié. Les conditionnements culturels, les différences de caractère et les modèles parentaux doivent être discutés avant de convoler en justes noces. Et pour cause, ce sont ces thématiques qui créent le plus de disputes et peuvent détruire un mariage. Zoom sur ces sujets délicats qu’il est nécessaire d’aborder.

1) Comment combiner les finances

L’argent est un sujet à aborder avant le mariage Source : Brightside

Avant de se lancer dans la grande aventure du mariage, il est essentiel d’établir des règles claires lorsqu’il s’agit d’argent. Source de discorde pour beaucoup de couples, les problèmes pécuniaires peuvent provoquer la dissolution d’un mariage. Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut en parler au préalable. Compte joint, épargne, dépenses du quotidien, investissement etc. autant de sources de conflit qu’il vaut mieux résoudre en amont.

2) Connaître le montant des dettes de l’un et de l’autre

Le montant des dettes doit être divulgué avant le mariage Source : Brightside

Lorsque vous décidez de faire votre vie avec quelqu’un, vos problèmes et autres soucis deviennent les siens. Beaucoup de jeunes se marient après avoir terminé leurs études par exemple. Si ces derniers ont contracté des prêts étudiants ou d’autres dettes, il est préférable qu’ils en parlent à leur conjoint. Et pour cause, celui-ci devrait être au courant du montant que vous devez à votre créancier en cas de non solvabilité.

3) Comment épargner pour la retraite

Les deux partenaires doivent avoir le même plan d’épargne retraite Source : Brightside

Cette question ne traverse pas forcément l’esprit des jeunes actifs. Pourtant, avoir un plan retraite est indispensable pour finir ses jours confortablement. Si vous êtes un amoureux de la mer, il existe des pays où vous pouvez prendre votre retraite à la plage à moins de 1200 euros par mois. La personne qui partage votre vie devrait avoir les mêmes aspirations que vous. Cela est d’autant plus important qu’en cas de décès, le conjoint survivant peut bénéficier de la pension de réversion. Si l’argent n’est pas un paramètre à prendre en compte dans un couple, il reste tout de même le nerf de la guerre.

4) Le désir de parentalité

Le désir d’enfant doit être discuté avant de se dire « oui » Source : Brightside

Certaines personnes ne souhaitent pas avoir d’enfants, d’autres au contraire, rêvent de fonder une famille. Si l’on souhaite donner une chance à son couple, il est nécessaire de discuter de cette question avant de faire la promesse ultime. Cette décision n’est jamais irrévocable. En parler calmement pour comprendre les motivations de l’un et de l’autre peut rassurer le partenaire réticent ou au contraire, permettre à l’autre de se faire à l’idée de n’être que deux à jamais.

5) Que faire si le couple n’arrive pas à avoir d’enfants

La difficulté à concevoir un enfant peut parfois être un motif de rupture Source : Brightside

1 couple sur 4 à du mal à avoir un enfant. Dans certains cas, cette difficulté est due à certaines maladies hormonales, notamment le syndrome des ovaires poly kystiques qu’il est important de reconnaître. Si la décision d’avoir un enfant est des plus importantes dans la vie d’un couple, cette volonté peut rapidement tourner à l’obsession. En cas de difficulté à concevoir un enfant, de nombreux couples ressentent une frustration à l’origine de plusieurs disputes et finissent par en pâtir lourdement. Se poser la question et penser à la façon dont chacun pourrait réagir peut éviter des tensions au sein du couple.

6) Comment répartir les tâches au sein du foyer

Une répartition claire des taches est essentielle pour l’harmonie du couple Source : Brightside

Le partage des tâches au sein du foyer améliore la conciliation vie de famille-vie active. Avant de convoler en justes noces, les partenaires doivent s’entendre sur la répartition des tâches de façon équitable. Dans le cas contraire, l’un des deux risque de se retrouver complètement submergé.  Cela évite des frustrations et de nombreux sujets de tension qui peuvent entrainer une séparation parfois inévitable.  

7) Où commence l’infidélité pour l’un et pour l’autre

Etablir des limites claires est indispensable pour éviter d’être déçu Source : Brightside

Fantasme, texto, rapprochement, bisous ou passage à l’acte, où estimez-vous les frontières de l’infidélité ? Cette question doit être abordée avant de prendre la décision de passer votre vie avec votre partenaire. Cela peut éviter de nombreuses déceptions qui découlent d’une rancune irréversible. Avoir l’impression d’avoir été trahie, découvrir un seul mensonge peut briser une union qui pourtant paraissait solide. Pour découvrir le pot-eau-rose, certains signes ne trompent pas.

8) Parler des rêves et des projets futurs

Avant de se dire « oui » il est essentiel d’avoir des rêves et des projets communs Source : Brightside

Comment imaginez-vous votre vie dans 10, 20 ou même 30 ans ? Si la vie peut souvent nous surprendre, il est essentiel de partager les mêmes rêves que notre partenaire. Avoir une vision commune de l’avenir est nécessaire pour construire une vie de couple stable et durable. Discuter de ces questions et partager ses aspirations peut éviter des mésententes dans le futur. Cela permet d’avoir un projet de vie commun afin que ni l’un ni l’autre ne se sente lésé.

9) Faire comprendre clairement les comportements que vous ne pouvez pas tolérer

Certains comportements peuvent être rédhibitoires dans un couple Source : Brightside

Certains comportements peuvent être rédhibitoires. Pourtant, de nombreuses personnes acceptent des défauts dans l’espoir que leur bien-aimé finira par changer après le mariage. Ces comportements toxiques sont à l’origine de nombreuses relations de couple qui se dégradent. Il est donc important d’en parler en amont et de fixer les limites de son seuil de tolérance. Pour cause, votre conjoint ne lit pas dans vos pensées et peut parfois avoir des réactions qui lui paraissent normales mais qui peuvent profondément vous déranger.

10) Comment comptez-vous vous occuper de vos parents respectifs

Un couple doit avoir le même sens de la famille Source : Brightside

Tout le monde n’a pas le même sens de la famille. Une personne peut être très proches des siens quand l’autre aura une approche beaucoup plus individualiste. En discuter au préalable avec votre partenaire vous permettra d’évaluer le lien qu’il a avec ses proches. Cela évitera de nombreuses discordes si vous êtes amené un jour à prendre soin de vos parents.

11) Vos antécédents familiaux en matière de santé physique et mentale

Les antécédents familiaux de maladie sont bons à connaître avant d’avoir des enfants Source : Brightside

Il peut être utile de connaître les antécédents familiaux de votre conjoint en matière de santé physique et mentale, d’autant plus si vous avez pour projet de fonder une famille.  Bien-sûr, il ne s’agit pas de refaire tout son arbre généalogique. Toutefois, cela peut vous préparer au risque de transmission de certaines maladies génétiques, notamment celles « à transmission dominante ». C’est à dire celles qui touchent des personnes à chaque génération.

12) Où comptez vous vivre plus tard

Le choix de l’endroit où vous voulez vivre est important avant de convoler en justes noces Source : Brightside

Vous avez envie de vivre à la campagne et votre mari est un véritable citadin ? Mieux vaut en discuter avant de vous passer la bague au doigt. Se marier, c’est aussi synonyme d’une longue vie à deux. Le choix de votre emplacement géographique est un paramètre essentiel à votre épanouissement. Il est donc indispensable de se mettre d’accord sur l’endroit où vous avez envie de construire votre vie. Et pour cause, votre lieu d’habitation ne sera pas qu’une résidence temporaire.

13) Combien de temps avez-vous envie de passer ensemble

Prendre du temps pour soi est nécessaire dans un couple Source : Brightside

Lorsqu’on est en couple, il est important de trouver le bon équilibre entre les moments passés ensemble et ceux que l’on se réserve pour soi. Prendre du temps pour se retrouver est un élément capital au bien-être. Dans le cas contraire, vous risquez de finir par vous sentir oppressé par la simple présence de votre partenaire. Etablir des règles avant de se marier peut éviter de nombreuses frustrations. Profiter des moments privilégiés à deux comme un repas, des sorties, des voyages ou juste regarder une série en amoureux n’empêche pas de vouloir se ressourcer seul.

14) Toujours respecter les choix de son partenaire  

Il est important que le partenaire connaisse les souhaits de sa moitié après la mort Source : Brightside

Bien qu’il ne soit pas agréable de penser au pire lorsqu’on a envie de passer sa vie à deux, il est essentiel de prendre en considération ce genre de situations. Savoir que la personne avec qui vous finirez votre vie respectera vos souhaits même lorsque vous serez incapable de les exprimer peut être rassurant. Respecter ses dernières volontés et les honorer sans les contourner fera partie du processus de deuil mais permettra également au défunt de partir en paix.

15) Comment gérer votre vie sociale

Lorsqu’on est hyper sociable, il est peut-être difficile d’imaginer faire sa vie avec une personne casanière. Pourtant, de nombreux couples complètement opposés tombent amoureux et décident de se marier. Auquel cas, il est essentiel d’en discuter afin de trouver des compromis. Encore une fois, la communication est la clé pour résoudre tous les conflits. C’est le seul moyen de préserver votre amour durablement.

Contenus sponsorisés
Loading...