x

14 types de vagins que vous êtes le plus susceptible de rencontrer

Certains hommes disent, parlant des vagins, qu’une fois que vous en avez vu un, c’est comme si vous les aviez tous vus, alors que c’est tout à fait faux. Il y a beaucoup de types de vagins que vous rencontrerez durant votre vie jusqu’à ce que vous tombiez sur celui qui correspondra plus que n’importe quel autre. Ces 14 types de vagins sont chacun représentés par une métaphore qui vous aidera à établir le rapport avec ce que vous avez déjà vu ou allez expérimenter prochainement.

« Le temple antique »

Celui-ci a souvent l’air d’être ordinaire et très facile à aborder. Mais lorsque vous y arrivez, vous vous rendez compte qu’il est plus difficile de le comprendre qu’il n’y paraît. Beaucoup d’âmes innocentes ont déjà essayé de résoudre ses énigmes mais sans le moindre succès !

« La jungle »

Sauvage serait le terme parfait pour désigner ce vagin. La jungle peut s’avérer intimidante, mais une fois que vous vous y habituerez, elle pourra alors vous révéler ses trésors cachés.

« Le hérisson »

Est-ce un résultat logique de la paresse ? Ou serait-ce un mécanisme de défense ? Ce vagin arbore une peau extérieure hérissée qui suffit à égratigner tout ce qu’elle touche. Si vous êtes capable de l’aimer dans cet état-là, alors dites-vous que cela ne peut être que meilleur lorsqu’elle s’attendrira.

« Le bifteck rare »

Une couche extérieure fumée abritant un centre rose et bien juteux, ce vagin a tout pour plaire et nécessite d’avoir une appréciation instinctive de la tâche à accomplir.

« Le saule »

Il s’agit d’un être doux et délicat, le saule est sensible au moindre coup de vent et se cassera sous n’importe quelle contrainte supplémentaire. Ce type de vagin est sensible et a besoin d’un type d’attention très spécifique que tout le monde n’est pas capable de fournir.

« Le Sahara »

Un désert sec et inhospitalier, espérons que ce ne soit pas le cas pour son cœur. Vous pouvez donner tout ce que vous avez mais le seul espoir que vous pourriez avoir n’est simplement qu’un mirage dû à la chaleur et à la déshydratation.

« L’habitant du marais »

Au-delà du domaine de la compréhension, ce vagin s’apparente plus à une créature habitant les marécages et va à l’encontre de tout ce que vous avez su sur les vagins. Celui-ci n’a pas besoin de beaucoup d’efforts, il est dans un état de préparation perpétuelle. Donc attention : « sol glissant ! ».

« La boîte de Pandore »

L’aspect agréable et ordinaire de ce vagin ne laisse pas du tout penser à quel point il peut incarner une certaine folie. Une fois que vous y serez, le plaisir ne s’arrêtera pas. Cela pourrait même devenir épuisant pour vous, à tel point que vous l’éviterez pendant un certain temps.

« Le petit doigt »

Vous devez sans doute penser qu’il y a bien quelque chose de surdimensionné concernant ce vagin lorsque vous vous trouvez en tête-à-tête avec lui. Cela peut-être si spécial voire intimidant, mais peut tout à fait devenir très amusant une fois que vous vous y êtes habitué. Après tout, il est plus facile d’aborder quelque chose d’aussi « imposant ».

« La décharge »

Bien que vous essayiez d’en identifier l’odeur, ce sera sans la moindre utilité. Tout ce que vous pourriez en déduire est qu’il s’agit d’une concoction issue d’un cumul d’années de choses incroyables. Mais une chose est sûre, c’est que vous ne voulez pas savoir ce qui a déjà été là-dedans !

« Le canyon »

Peut-être que c’est l’expérience, peut-être que c’est la génétique, mais de toute façon « le canyon » est un paysage difficile à traverser. L’ampleur de sa taille est suffisante pour que même le plus grand des candidats ne soit pas satisfait et finisse par lâcher prise.

« Le piège à ours »

Vous avez rempli votre part du contrat et vous avez tout fait de manière à ce que la rencontre se passe en douceur, mais une fois que vous y êtes arrivé, quelque chose ne semble pas tout à fait correct. Même avec un maximum de lubrification, il semble toujours impénétrable. Vous vous demandez alors s’il vaut vraiment la peine que vous preniez le risque d’insister.

« La licorne »

Une créature rare et mythique, à tel point qu’on dit souvent qu’elle n’est qu’un produit du folklore populaire. Si vous en croisez une, faites absolument tout pour la garder.

Contenus sponsorisés
Loading...