14 des plus puissants antibiotiques naturels connus de l’humanité

Les antibiotiques ont révolutionné la médecine depuis leur découverte et ont permis son avancée. Ils permettent de lutter contre un bon nombre de bactéries, susceptibles de générer des maladies graves, parfois mortelles. Parmi les antibiotiques découverts, il y a la pénicilline dont le mérite revient à Alexander Fleming. Mais qu’en est-il des antibiotiques naturels ?

Depuis des millénaires, on a utilisé des antibiotiques mais bien sûr sous forme de produits naturels. D’ailleurs, des traces de tétracycline dans les os de peuples anciens ont été découvertes par des anthropologues.

Ainsi, nous pouvons puiser dans la nature tous les aliments et ingrédients naturels, aptes à agir comme un antibiotique.

Antibiotiques naturels 

1. Le gingembre

Le composé du gingembre, notamment le gingérol lui confère la propriété d’un antibactérien et un antioxydant très puissant contre les bactéries et les maladies grippales.
 Conseil : une infusion de gingembre au citron est efficace surtout pendant la période hivernale.

2. L’ail

L’ail est connu comme un antibactérien et un antifongique puissant permettant de combattre plusieurs infections. L’ail contient du sulfure d’allyle qui permet de combattre les germes des intestins. Selon une étude récente menée par l’Université de Washington, l’action de l’allicine contenue dans l’ail est efficace, sur les streptocoques du groupe B. 

3. Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est composé à partir de pommes fermentées. Son acidité lui attribue un effet antibactérien puissant. Il permet ainsi d’éradiquer le Staphylococcus ainsi que le Pseudomonas aeruginosa et d’autres levures et champignons en raison de sa richesse en acide malique aux pouvoirs antibactérien, antiviral et antifongique. 

4. Les feuilles d’olivier

L’olivier a été reconnu comme un antibactérien par excellence, notamment par ses feuilles et ses fleurs. Une étude parue dans le journal Phytotherapy Research, a démontré les propriétés antimicrobiennes de ses feuilles. En effet les feuilles de l’olivier contiennent des composés phénoliques qui préviennent et détruisent les bactéries et les champignons.

5. L’oignon

L’oignon a des  propriétés phytochimiques. Il est idéal pour réduire la fièvre, éliminer les otites, soulager les nausées, soulager les problèmes respiratoires. Cet aliment a les mêmes propriétés médicinales que l’ail. 

6. La vitamine C

La vitamine C a pour action de stimuler le système immunitaire afin de lutter contre les pathogènes et stimuler la réponse naturelle des anticorps. Vous trouverez cette vitamine dans les agrumes, la papaye, le kiwi, les légumes à feuilles vertes. 

7. Le pépin de pamplemousse

L’extrait de pépin de pamplemousse est un antibiotique naturel, utilisé afin de traiter l’infection bactérienne. Les principes actifs sont les coumarines, les flavonoïdes, les terpènes et les acides aminés, qui lui confèrent son efficacité comme antibactérien. Il est également efficace en cas d’infection virale.

8. Le raifort 

Le raifort est un condiment qui contient des sels minéraux et des oligo-éléments ainsi que des vitamines (C, B2, B3, et B6). Les glucosinolates confèrent la saveur piquante du raifort. L’enzyme appelée myrosinase, transforme les glucosinolates en principes actifs aux propriétés antibactériennes et antifongiques.

9. L’eucalyptus

L’huile essentielle est d’autant plus puissante grâce aux feuilles d’eucalyptus qui lui confèrent des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, pour décongestionner le nez, pour le bien-être et même pour les massages. Cette huile est efficace pour traiter l’asthme, la bronchite, ainsi que les maladies pulmonaires obstructives chroniques.

10. Le miel de Manuka

Le miel de Manuka provient de la nouvelle-Zélande. Sa caractéristique est qu’il contient une molécule du nom de méthylglyoxal. Elle lui confère un pouvoir antibactérien puissant. Il est utilisé pour lutter contre le Staphylococcus aureus et Helicobacter pylori qui causent des ulcères dans l’estomac.

11. L’hydraste 

L’hydraste est une plante qui contient un composé appelé berbérine qui combat bactéries, parasites et champignons. Elle renforce le système immunitaire et peut être utilisée comme infusion. 

12. La myrrhe

Il s’agit d’une gomme naturelle obtenue de l’arbre de myrrhe Commiphora. L’huile essentielle de myrrhe renferme des sesquiterpènes, furanosesquiterpènes et triterpènes  qui lui confèrent la qualité d’anti-infectieux, efficace pour lutter contre la toux, la syphilis et les infections fongiques. C’est un puissant antibiotique qui augmente la production des globules blancs permettant ainsi de traiter plusieurs maladies.

13. L’échinacée

L’échinacée est l’une des herbes les plus connues du centre et de l’est de l’Amérique du Nord. Elle est connue pour réduire les infections respiratoires et d’autres infections vaginales à levure grâce à ses extraits (purpurea et angustifolia). Comme la myrrhe, elle a un effet stimulant la production des globules blancs.

14. La cannelle

La cannelle contient des composés nommés l’eugénol et le cinnamaldéhyde qui permettent de combattre des bactéries comme le Staphylococcus et Escherichia coli. Elle est utilisée en médecine ayurvédique comme stimulant, antifongique, anti diarrhéique, antiémétique et anti-flatulent. 

Mises en garde : 

  • Certains aliments, herbes et épices peuvent interférer avec vos médicaments. Prière de consulter votre médecin en cas de prise de ces aliments.
  • Le gingembre est déconseillé aux femmes enceintes ou personnes souffrant de maladies de sang ou diabétiques
  • L’ail est déconseillé aux personnes atteintes de porphyrie et aux femmes allaitantes
  • L’hydraste est déconseillé aux femmes enceintes et les personnes souffrant d’hypertension artérielle, de problèmes cardiaques et hépatiques.

Lire aussi 7 antibiotiques naturels qui protégeront votre corps contre les infections

Contenus sponsorisés