13 aliments qui provoquent des ballonnements (et comment les remplacer)

13 aliments qui provoquent des ballonnements (et comment les remplacer)


Vous souffrez de ballonnements après avoir mangé ? Très courants, les ballonnements sont généralement causés par les aliments que nous consommons tous les jours, qui peuvent entraîner des troubles digestifs plus ou moins graves. En effet, quand la nourriture n’est pas correctement assimilée, les gaz s’accumulent dans les intestins, provoquant de nombreux désagréments.


Voici la liste de 13 aliments qui peuvent provoquer des ballonnements et des suggestions pour les remplacer.

1. Les haricots

Cet aliment contient une quantité élevée de protéines et de bons glucides. Les haricots sont également très riches en fibres, en vitamines et en minéraux. Néanmoins, ils contiennent des sucres appelés alpha-galactosides, glucides qui échappent à la digestion et qui sont ensuite fermentés par des bactéries intestinales dans le côlon, d’où les ballonnements chez certaines personnes sensibles.

Par quel aliment remplacer ?

Les haricots noirs et les haricots pinto sont plus digestes. Vous pouvez les remplacer par du quinoa ou de la viande.

2. Les lentilles

Les lentilles font aussi partie de ces légumes secs appelés légumineuses. Ils contiennent des quantités élevées de protéines, de fibres et de bons glucides, ainsi que des minéraux tels que le fer, le cuivre et le manganèse.

En raison de leur teneur élevée en fibres, ils peuvent provoquer des ballonnements et des gaz chez les personnes sensibles, surtout chez celles qui ne sont pas habituées à manger beaucoup de fibres. Astuce : pour les rendre plus digestes, vous pouvez les tremper plusieurs heures avant la cuisson.

Par quel aliment remplacer ?

Les lentilles de couleur claire sont généralement plus faibles en fibres que les noires et les vertes.

3. Les boissons gazeuses

Les boissons gazeuses sont une autre source de ballonnements. En effet, ces boissons contiennent de grandes quantités de dioxyde de carbone et par conséquent, vous avalez des quantités importantes de gaz. Une partie de ces gaz sont emprisonnés dans l’appareil digestif, d’où les ballonnements.

Par quel aliment remplacer ?

L’eau plate est la meilleure des boissons. Vous pouvez aussi aller vers d’autres alternatives saines comme le café, le thé et les jus de fruits.

4. Le blé

Très controversé depuis quelques années, le blé est souvent stigmatisé à cause du gluten. Pourtant, le blé est l’un des aliments les plus consommés dans le monde: pain, pâtes, pizzas, viennoiseries, gâteaux, etc.

Pour les personnes qui souffrent d’intolérance au gluten ou maladie cœliaque, le blé peut provoquer de graves problèmes digestifs : diarrhée, ballonnements, gaz, douleurs, etc. De nombreuses études médicales et scientifiques ont démontré le lien entre la consommation de gluten et les troubles digestifs : ballonnements, diarrhée, gaz, etc.

Par quel aliment remplacer ?

Il existe un éventail de choix : l’avoine, le quinoa, le sarrasin, la farine d’amande et la farine de coco.

5. Le brocoli et les légumes crucifères

La famille de légumes crucifères comprend le brocoli, le chou-fleur, le chou, les choux de Bruxelles, etc. Très bénéfiques pour la santé, ils contiennent des nutriments essentiels tels que les fibres, la vitamine C, la vitamine K, du fer et potassium. Mais, chez les personnes sensibles, ces légumes provoquent gaz et ballonnements.

Par quel aliment remplacer ?

Vous pouvez les remplacer par des épinards, des concombres, de la laitue, des patates douces et des courgettes.

6. Les oignons

Les oignons sont des légumes à bulbe très appréciés pour relever la saveur des plats et des salades. Même s’ils sont consommés en très petites quantités, les oignons ont une forte teneur en fructanes, des fibres solubles qui peuvent être à l’origine de ballonnements. Pour minimiser ces effets secondaires, il faut bien les cuisiner.

Par quel aliment remplacer ?

Utilisez des herbes fraîches ou des épices à la place des oignons pour relever le goût de vos plats.

7. L’orge

L’orge est une céréale très consommée : très nutritive et riche en fibres, elle contient une forte quantité de vitamines et de minéraux comme le molybdène, le manganèse et le sélénium. Mais, à cause de sa forte concentration en fibres, certaines personnes y sont sensibles. Par ailleurs, elle contient aussi du gluten.

Par quel aliment remplacer ?

L’orge raffinée est mieux tolérée par l’organisme. Elle peut être remplacée par d’autres céréales comme l’avoine, le riz brun, le quinoa ou le sarrasin.

8. Le seigle

Le seigle est une céréale qui ressemble beaucoup au blé. Excellente source de fibres, elle est très nutritive et riche en manganèse, phosphore, cuivre et vitamines B. Mais, à l’instar des autres céréales, elle contient du gluten.

Par quel aliment remplacer ?

L’avoine, le riz brun, le sarrasin ou le quinoa.

9. Les produits laitiers

Source de protéines et de calcium, le lait et ses produits dérivés (fromage, yaourt, beurre…) sont des aliments très nutritifs. Pourtant, 75% de la population mondiale ne peut pas décomposer le lactose, un glucide présent dans le lait. On parle alors d’intolérance au lactose, ce qui peut causer des problèmes digestifs : ballonnements, gaz, crampes et diarrhée.

Par quel aliment remplacer ?

Des produits laitiers fermentés comme les yaourts, le lait de beurre, la crème sucre ou le kéfir. Exemples de substituts au lait habituel : le lait de coco, de soja, de riz ou d’amande.

10. Les pommes

La pomme est probablement le fruit le plus populaire au monde. Riche en fibres, en vitamine C et en antioxydants, la pomme possède de nombreux bienfaits santé.

Mais, chez certaines personnes, elle peut provoquer des petits désagréments digestifs à cause du fructose qui, une fois fermenté dans le gros intestin, provoque des gaz et des ballonnements. Par contre, les pommes cuites sont plus faciles à digérer.

Par quel aliment remplacer ?

Les bananes, les bleuets, les pamplemousses, les mandarines, les oranges ou les fraises.

11. L’ail

En dehors de ses vertus santé, l’ail est très utilisé en cuisine pour relever la saveur des plats. Tout comme l’oignon, l’ail contient des fructanes, qui sont sources de ballonnements (la cuisson de l’ail peut aider à limiter ces désagréments).

Par quel aliment remplacer ?

Utilisez d’autres herbes et épices comme le thym, le persil, la ciboulette ou le basilic.

12. Les polyols

Les sucres alcool sont utilisés dans l’industrie agroalimentaire pour remplacer le sucre dans les aliments étiquetés « sans sucre ». Les catégories les plus courantes sont le xylitol, le sorbitol et le mannitol. Consommés en grandes quantités, ils peuvent perturber le système digestif.

Par quel aliment remplacer ?

L’érythritol est également un sucre alcool, mais plus facile à digérer que ceux mentionnés ci-dessus. La stevia constitue aussi une alternative plus saine.

13. La bière

Vous avez probablement déjà entendu l’expression « avoir le ventre d’un buveur de bière » ? Non seulement la bière augmente la graisse du ventre, mais elle provoque aussi des ballonnements en raison des glucides fermentés utilisés dans son élaboration : orge, blé, riz, levure (présence éventuelle de gluten).

Par quel aliment remplacer ?

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. L’eau est incontestablement la meilleure des boissons.

Pour réduire les ballonnements, essayez dans un premier temps d’identifier les aliments qui les provoquent pour ensuite changer votre alimentation en trouvant des alternatives (mentionnées ci-dessus) à ces aliments.


Loading...