12 astuces pour bien dormir que vous ne connaissez pas

Gage d'une bonne santé et d'une plus grande vivacité d'esprit, le sommeil est loin d'être une perte de temps s'il est de qualité, car il nous permet d'être plus efficace au quotidien. La sacro-sainte sieste de nos grands-parents était-elle en réalité leur atout forme et bien-être ?

Dans la cuisine de Morphée

pomme

Pomme – Source : spm

► La pomme. « An apple a day keeps the doctor away », selon le proverbe anglais. Mais la pomme ne fait pas qu’éloigner le médecin, elle favorise aussi le sommeil, surtout la variété Golden.

oignons

Oignon – Source : spm

► L’oignon. Respirer un oignon coupé en deux ou placer un oignon sous le lit et/ou sur la table de nuit facilite l’endormissement.

laitue

Laitue – Source : spm

► La laitue. Consommer de la laitue le soir améliore le sommeil. Et pour cause, les nervures des feuilles de laitue contiennent du lactucarium, une substance naturelle fortement sédative.

figue

Figue – Source : spm

► La figue. Ce fruit (ou son jus) est un calmant naturel qui stimule la production de sérotonine, une hormone impliquée dans la régularisation de notre cycle biologique veille-sommeil. Associée à un yaourt, du lait ou tout autre aliment contenant du tryptophane, la figue favorise l’endormissement.

lait chaud

Lait Chaud – Source : spm

► Le lait chaud miellé. Avant de vous coucher, buvez une tasse de lait chaud sucré avec 1 cuill. à soupe de miel. Les sucres naturels du miel et le tryptophane contenu dans le lait stimulent la production de sérotonine.

Le pouvoir des plantes

huiles essentielles

Huiles Essentielles – Source : spm

► Les huiles essentielles. Versez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur votre oreiller (mais pas au niveau où vous posez votre visage et surtout vos yeux). Appliquez-en également quelques gouttes sur vos poignets et au niveau du plexus, en massant tout doucement, et endormez-vous dans le doux parfum de lavande. Sachez que l’huile essentielle d’ylang-ylang améliore également le sommeil.

infusions

Infusions – Source : spm

► Les infusions. Buvez une infusion de tilleul, de valériane, de passiflore ou de mélisse au cours de votre soirée et sucrez-la avec 1 cuill. à soupe de miel. Attention, le tilleul, s’il permet de dormir d’un sommeil de plomb, ne doit toutefois pas être trop infusé, au risque sinon de provoquer l’effet contraire à celui escompté, celui de ne plus pouvoir vous endormir.

sachet dherbe

Sachet d’herbe – Source : spm

► Le sachet d’herbe. Placez à l’intérieur de votre taie d’oreiller un petit sac en tissu contenant de l’aspérule odorante fraîche ou séchée, une plante autrefois très utilisée, surtout au Moyen Âge, pour favoriser le sommeil.

Les gestes miracles

► Un peu d’eau froideAvant d’aller au lit et pour être sûr de bien dormir, faites glisser doucement de l’eau froide le long de votre colonne vertébrale durant quelques minutes.

► Provoquez le blackout. Au moins 20 minutes avant de vous mettre au lit, éteignez la télévision, la musique, l’ordinateur et, bien sûr, ne téléphonez pas. Tous les appareils électriques contribuent à tenir l’esprit en éveil et stressent l’organisme, qui ne peut plus trouver le sommeil une fois allongé. De plus, recouvrez les écrans de télévision et d’ordinateur d’un tissu en soie, car la soie bloque la diffusion des ondes qui perdurent bien après que les appareils aient été éteints.

► Dans le noir complet. Le matin au réveil, au contact visuel de la lumière du jour, votre organisme stoppe la sécrétion de mélatonine, indiquant l’heure du réveil à votre cerveau ! Avant de vous coucher, éteignez donc toutes les lumières, baissez les volets et tirez les rideaux !

► Les vertus de la soie. Placez un carré de soie violette sous votre oreiller. Cette astuce se transmet de génération en génération, car la soie provoque le sommeil.

DU BON USAGE DE LA SIESTE

Sujet au fameux « coup de barre » post-déjeuner au beau milieu de l’après-midi ? Faites donc la sieste ! Bien que sacrée par nos ancêtres, la sieste a aujourd’hui largement été balayée par nos vies actives et trépidantes. Pourtant, ce petit sommeil léger, qui ne doit pas excéder une vingtaine de minutes, favorise à la fois la récupération, la mémoire et la concentration. En outre, la sieste améliore à long terme la qualité de notre sommeil.

LA BONNE PLACE POUR DORMIR

bonne place pour dormir

Bonne place pour dormir – Source : spm

De tradition, les anciens conseillaient souvent de dormir la tête au nord, dans une chambre bleue, après avoir consommé 1 cuill. à soupe de miel (en le laissant doucement couler le long de la gorge) et une pomme!

BON À SAVOIR

salade

Salade – Source : spm

Un dîner léger mais rassasiant est essentiel pour profiter d’un sommeil de qualité et permet d’éviter d’être malencontreusement réveillé par la faim qui tiraille, source d’insomnie.

Lire aussi 7 plantes pour décorer votre chambre qui favorisent un bon sommeil

Contenus sponsorisés