J’ai refusé de changer de siège d’avion – alors une mère a laissé son enfant ramper sur moi

On peut dire ce qu’on veut d’un vol long-courrier mais ce n’est pas ce qu’on peut appeler une expérience très amusante. Alors que l’idée de se rendre à une belle destination est plutôt grisante, passer de longues heures dans le ciel peut vite devenir compliqué. Dans le cadre de ses nombreux voyages, une tiktokeuse répondant sous le pseudonyme de @ DiaryOfASoloTraveller, déclare avoir vécu une mauvaise expérience.

@DiaryOfASoloTraveller, une utilisatrice de TikTok qui partage régulièrement ses voyages sur le réseau social, revient sur une expérience désagréable d’un vol qui l’a marqué à plus d’un niveau. Dans une courte vidéo devenue virale, elle raconte le prix qu’elle a payé après avoir refusé de changer son siège d’avion avec une mère de famille. Un fait divers relayé par le tabloïd New York Post.

J’ai refusé d’échanger mon siège d’avion – alors une mère a laissé son enfant ramper sur moi

Dans sa vidéo de 45 secondes, la jeune femme venait tout juste de trouver un siège situé côté hublot et s’apprêtait à endurer un vol de 6 heures. Un voyage long-courrier étant déjà un défi en soi, une femme est venue lui demander si elle ne préférait pas plutôt le siège du côté du couloir, ce à quoi elle a répondu : “Oh, non merci. J’ai la vitre de mon côté, je veux la vitre”

Lire aussi : Une femme de 84 ans refuse une offre d’un million de dollars, forçant un centre commercial à construire autour de sa maison

@diaryofasolotraveler #stitch with @destinyiriss #airplanestory #storytime #flightstory #changingseats ♬ original sound – DiaryOfaSoloTraveler

C’est après sa réponse à la requête de la dame, que son long voyage allait être sur le point de devenir un peu…corsé. La femme en question, une mère qui voulait s’installer avec son mari et son jeune enfant, était bien irritée par la réponse de la tiktokeuse.

Seulement, la situation ne s’est pas arrêtée à la déconcertation de la dame. La voyageuse s’est assoupie avant que l’appareil ne décolle et s’est réveillée quelque temps plus tard…avec un bébé qui rampait sur elle. La mère n’avait rien fait pour l’en dissuader.

La jeune femme a refusé de céder son siège côté hublot

La jeune femme a refusé de céder son siège côté hublot – Source : spm

D’après la jeune internaute, son expérience a de quoi agacer et on ne peut que la comprendre quand on sait que les cris des bébés ne sont pas tolérés par plusieurs voyageurs. Il est tout simplement difficile d’avoir un moment de répit dans ces conditions…

Avec une certaine courtoisie, la jeune voyageuse répondit à la dame qu’il n’y avait rien de mal à demander avant de refuser poliment de céder sa place. C’est alors qu’elle fait face à la malhonnêteté de la mère de famille et paie les frais de son “audace”.

La morale de l’histoire ? elle l’a bien exprimée dans sa vidéo : “Le problème, ce sont les personnes qui sont contrariées quand elles n’obtiennent pas ce qu’elles désirent”.

“Je pense que la  dame n’a pas voulu s’occuper de son enfant par dépit à mon égard” présume la jeune femme qui, ne sachant pas quelle atittude adopter, s’est forcée de se rendormir alors que l’enfant continuait d’altérer son expérience de voyage.

La vidéo TikTok a fait réagir plusieurs utilisateurs dont les avis divergent. L’un d’eux déclare : « Alors changez simplement de siège la prochaine fois et ne soyez pas difficile”, ce à quoi un autre a riposté qu’elle ne devrait pas changer de place juste parce que la mère a manqué de planification.

“Pourquoi les gens n’achètent-ils pas des sièges côte à côte lorsqu’ils les réservent ?” s’est questionné un autre. Un commentaire qui renvoie aux déclarations avisées d’un pilote d’avion qui conseille de ne pas céder son siège à la personne qui le demande.

Comment mieux endurer un vol long-courrier ?

Un voyage long courrier n’est pas sans stress ni fatigue. Voici quelques trucs que vous pouvez retenir pour alléger les conséquences potentielles de ce genre de vol et arriver à destination sans tension nerveuse :

Choisissez bien votre siège

Puisque c’est le sujet de l’article, commençons par ce point en particulier. Pour bien choisir son siège, veillez à toujours le réserver à l’avance et à connaître les avantages du siège côté hublot ou du siège côté couloir. Le premier vous permet de vous appuyer contre la paroi pour piquer un petit somme et contempler le ciel. Le second ne vous offre pas autant de confort mais il est adéquat si vous avez tendance à vous rendre régulièrement aux toilettes ou que vous aimez bouger un peu, ce qui est recommandé pour les vols long-courriers. Le siège du milieu est quant à lui le moins apprécié, et à juste titre…

N’oubliez pas de vous hydrater

Il est déjà important de s’hydrater régulièrement. Nous vous laissons alors imaginer à quel point il est nécessaire de le faire pendant un vol long-courrier ! Non, on ne parle ni de café ni de boissons gazeuses…

Enfilez des habits confortables pour votre voyage

Il est tout aussi important d’éviter à votre corps  les effets des variations de température et la sensation d’être mal dans sa peau après 1h ou 2 de vol. Alors on oublie ses pantalons slims et on se contente d’habits plus ample ! On prévoit aussi de prendre des vêtements qui tiennent au chaud car on sait jamais quand le froid va frapper. Et vous ne voulez sûrement pas vous le coltiner pendant des heures et des heures ! On pense aussi à prendre une écharpe pour éviter le mal de gorge.

Lire aussi : Une maman donne naissance à des vrais triplés : un phénomène rare

Le repos est important pendant un vol

Après tout, il s’agit d’un vol long-courrier. Pensez à adapter votre rythme de sommeil pour faire face au décalage horaire. Cela passe aussi par le recalibrage du temps de repas.

S’il n’est pas toujours facile de trouver le sommeil, pensez au préalable à vous prendre des accessoires tels que le masque de sommeil et des boules quies. Un coussin pour reposer votre nuque est également un indispensable. Vous vous passerez bien d’une douleur au niveau de la nuque…

Lire aussi : Une femme de 92 ans ignore l’opinion des gens et porte des vêtements colorés : « J’ai toujours été une rebelle »

Contenus sponsorisés