Chauffer la voiture en hiver est une mauvaise idée : voilà pourquoi il ne faut plus le faire

Les croyances populaires ont la vie dure. En effet, certaines personnes ont tendance à s’y fier sans se préoccuper des conséquences que cela pourrait entraîner. Parmi elles, chauffer sa voiture à l’arrêt, en hiver, avant de prendre la route. Cette pratique qui à première vue semble innocente, ne serait pas sans risques. Explication.

C’est un réflexe qui peut avoir de lourdes conséquences. En effet, voici pourquoi vous devriez éviter de chauffer votre voiture le matin, notamment lorsque la température est au plus bas.

Pourquoi faut-il éviter de chauffer votre voiture ?

Pendant l’hiver, les vieux réflexes refont surface. Il n’est pas rare dans ce cas, de remettre en marche ce bon vieux radiateur, de ressortir ces couettes si chaleureuses et de remettre ces doudounes à la fourrure si moelleuse. Mais s’il y a bien un geste que les automobilistes adoptent lors de chaque hiver, et dont ils ont du mal à se défaire, c’est de chauffer leur véhicule à l’arrêt pendant plusieurs minutes, chaque matin, avant de prendre la route pour se rendre notamment sur leur lieu de travail. Un geste qui d’après chacun, permettrait de réchauffer plus rapidement la voiture et qui réduirait par la même occasion, la sensation de froid ressentie à l’intérieur de l’habitacle. Néanmoins et à terme, cette pratique peut nuire à votre véhicule mais pas seulement !

Lire aussi : Appuyez sur ce bouton de la voiture : vous économisez beaucoup de carburant chaque mois

Conducteur ayant froid à l’intérieur de sa voiture

Conducteur ayant froid à l’intérieur de sa voiture – Source : spm

Un risque de dégradation pour le moteur, selon le journal Midi Libre : pensez préserver votre moteur en faisant chauffer votre véhicule avant de l’utiliser, désolé de vous décevoir, mais vous avez faux sur toute la ligne, une nouvelle fois. Le fait de chauffer quotidiennement votre voiture en hiver, risque plus d’endommager le moteur de votre véhicule qu’autre chose. Pour cause, lorsque les températures chutent, le carburant a tendance à moins s’évaporer et par conséquent, à avoir de plus en plus de mal à s’enflammer, ce qui pousse le calculateur à injecter plus de carburant afin d’alimenter le moteur. Une situation problématique, qui pourrait entraîner une mauvaise lubrification des pièces, conduisant à la dégradation progressive du moteur. Selon Consoglobe, un moteur à essence n’a besoin que de trente secondes pour fonctionner normalement ; il en est de même pour le moteur diesel s’il est équipé d’un réchauffage de la pompe à gazole qui permet au carburant de ne pas se figer.  Le mieux, pour réchauffer la voiture en hiver est de conduire doucement.

Une consommation inutile de carburant : Si vous pensez que faire chauffer votre voiture à l’arrêt ne vous coûtera rien en carburant, détrompez-vous ! Comme l’affirme le site d’informations et d’actualités, le Progrès, faire tourner le moteur de votre véhicule à l’arrêt pour le chauffer, cinq à dix minutes par jour tout au long de la saison hivernale, équivaut à un plein de carburant dépensé sans avoir parcouru le moindre kilomètreUne consommation excessive et inutile, qui ne manquera pas d’interpeller, au moment où le prix du carburant demeure élevé.

Lire aussi : Pourquoi les conducteurs expérimentés ne replient jamais les rétroviseurs dans un parking ?

Un impact environnemental considérable : à l’heure où les questions d’ordre écologique sont de plus en plus d’actualité, rester immobile derrière le volant en faisant chauffer votre voiture, contribuera à émettre un peu plus de CO2 dans l’atmosphère. En effet, en laissant tourner le moteur du véhicule plus de 10 secondes, ce dernier rejette plus de CO2, que lorsqu’il est arrêté et redémarré. En mettant fin à cette mauvaise habitude, vous contribuez à préserver l’environnement.

Émission de CO2

Émission de CO2 – Source : spm

Vous l’aurez compris, faire chauffer quotidiennement votre véhicule à l’arrêt pendant l’hiver, ne présente aucun bienfait. Bien au contraire, vous risquez d’endommager votre véhicule et de nuire à l’environnement.

Lire aussi : La batterie des voitures électriques peut-elle vraiment prendre feu à tout moment ?

Contenus sponsorisés