La condensation et l’humidité disparaitront de la maison en appliquant cette astuce magique

Vapeur d’eau sur les vitres et formation de moisissures, tout cela résulte d’un manque d’aération de nos espaces de vie, lors de la période hivernale. Mais soyez rassurés, plusieurs astuces permettent de venir à bout de l’humidité. Voici donc 6 astuces efficaces pour lutter contre la condensation sur les fenêtres ainsi que toute l’humidité qui peut se développer dans la maison.

En hiver, les réaménagements intérieurs sont inévitables afin de maintenir un certain confort thermique. Ce qui peut à la fois être coûteux et éprouvant. Cependant, il existe des moyens économiques pour résoudre cette situation de façon simple et durable. L’humidité peut dans ce sens être réduite et ses conséquences neutralisées.

6 moyens pour lutter contre la condensation sur les fenêtres et l’humidité dans la maison

Condensation sur une fenêtre

Condensation sur une fenêtre. Source: spm

En raison du manque de ventilation dans nos maisons, le niveau d’humidité peut augmenter de façon considérable en hiver. Voici comment y remédier.

Lire aussi : Laissez ce produit agir la nuit. Le matin les fenêtres seront sèches : une astuce économique contre la condensation

1.Lutter contre l’humidité avant qu’elle ne se propage

Pour remédier à la formation de buée sur les fenêtres, mettez 1 kg de gros sel dans un bol et placez-le dans une pièce centrale de la maison. Le sel est un déshumidificateur naturel. Au bout de quelques jours, il aura absorbé une grosse quantité d’humidité. Si vous vivez dans une grande maison, vous pouvez aussi disposer plusieurs bols de sel, dans différentes pièces, pour un meilleur résultat. Un moyen efficace d’éviter la condensation ainsi que la formation de l’humidité.

2.Aérer pendant quelques temps

Pour lutter contre la condensation et évacuer le surplus d’humidité dans votre maison, nous vous recommandons d’ouvrir les fenêtres et les stores afin d’aérer vos espaces de vie et permettre à l’air de circuler. Une opération à effectuer quotidiennement, à raison d’une vingtaine de minutes par jour.

3.Utiliser un aspirateur si possible

Un absorbeur d’humidité pourrait être une alternative pour lutter contre l’accumulation de condensation sur vos fenêtres en hiver. Autrement, pensez à isoler vos murs. Une solution certes beaucoup plus onéreuse, mais qui vous permettra de réduire vos factures énergétiques.

4.Maintenir le chauffage à température constante

Traces d’humidité

Traces d’humidité. Source : spm

Cela aura pour effet d’empêcher le refroidissement qui favorise la propagation de l’humidité. De plus, lorsque vous ouvrez une fenêtre pour aérer votre maison, certains radiateurs connectés détectent automatiquement la baisse de température et réduisent leur propre température pour éviter d’émettre de la chaleur inutilement.

5.Déplacer les plantes d’intérieur

Les plantes libèrent de l’humidité dans l’air. Le mieux serait de les éloigner des fenêtres et portes vitrées au moins jusqu’à la fin de l’hiver.

Lire aussi : Comment éliminer définitivement l’odeur d’humidité et de moisi des armoires ? Un ingrédient simple suffit

6.Déplacer les meubles

Si certains de vos meubles sont trop près des murs, nous vous recommandons aussi de les déplacer vers le centre de la pièce où ils sont disposés, pour favoriser la circulation de l’air au sein de votre intérieur durant cette période humide et froide.

L’humidité est l’un des problèmes les plus courants l’hiver, il est donc primordial de ne pas négliger ses effets sur votre espace de vie. Par ailleurs, soyez attentif aux taches d’humidité car elles peuvent représenter un véritable nid à bactéries.

Lire aussi : Quelle température faut-il avoir à la maison ? La principale cause l’humidité et des moisissures

Contenus sponsorisés