Pourquoi le ventilateur moteur tourne-t-il même lorsque le moteur est éteint ?

Sensation bizarre, en effet : après avoir coupé le contact et verrouillé le véhicule, vous vous attendez à ce qu’il ne fasse plus de bruit, qu’il reste au calme avant votre retour. Or, le ventilateur s’en donne à cœur joie, sur le parking, avant que vous puissiez aller effectuer les courses de la semaine. Surprenant, d’autant que nous sommes en saison hivernale, il ne devrait pas fonctionner… C’est par forte chaleur, qu’il doit se déclencher. Prenons quelques instants pour comprendre ce qui se passe avant d’imaginer le pire et de prendre panique.

Voici la raison pour laquelle le ventilateur de refroidissement du moteur continue de tourner même après avoir coupé le contact.

Un ventilateur dans mon moteur, pour quoi faire ?

Soulever le capot de la voiture

Soulever le capot de la voiture. Source : spm

Il ne faut pas confondre le ventilateur mécanique de la maison et celui de votre moteur. Ils ont la même apparence et servent à la même chose : refroidir. Créer un courant d’air pour diminuer les échanges de chaleur.

Lire aussi : Cette infraction à ne surtout pas faire peut vous coûter 75000 euros d’amende et 2 ans de prison

Le ventilateur de votre véhicule, lui, fait partie d’un système plus vaste. Le système de refroidissement. Il est primordial car le travail du moteur crée énormément de chaleur. En n’étant pas évacuée, cette dernière envahit tout le système de production et rend le moteur inopérant. En soulevant le capot moteur, vous identifierez facilement le ventilateur. Il se trouve près du radiateur, qui est relié au moteur par les durites, qui transportent un liquide refroidissement. De l’eau qui comporte des additifs, dont la mission est de capturer la chaleur du moteur. La circulation dans le radiateur, par principe des échanges de chaleur, va diminuer la température de ce liquide et permettre de maintenir la température moteur à un niveau tolérable.

Votre ventilateur est programmé pour démarrer dès que la température constatée est de 90 degrés. Il ne s’arrêtera que quand cette dernière sera redescendue à 80 degrés.

Un ventilateur moteur qui tourne c’est bon signe

Moteur de la voiture

Moteur de la voiture. Source : spm

Vous pouvez être rassuré : tous les organes du système de refroidissement fonctionnent. Si le ventilateur ne fonctionnait pas, il faudrait au contraire vous inquiétez.  Qu’il tourne encore après l’arrêt, est tout à fait normal. Le système a détecté une surchauffe quelques instants avant l’arrêt. Le processus suit son cours, jusqu’à atteindre les 80 degrés.

Un ventilateur qui tourne encore, c’est potentiellement un mauvais signe

Les observations qu’il faut ensuite envisager dans ce cas, sont les suivantes : est-ce que c’est fréquent ? systématique ? Dans quelles circonstances ? Sur des routes enneigées, par temps de pluie, dans les embouteillages, le moteur est beaucoup plus sollicité. Il va chauffer. Il sera nécessaire de le refroidir. Le véhicule est neuf ou presque, pas d’inquiétude outre mesure, un passage chez le mécanicien n’est pas à exclure.

Si votre véhicule à plus de dix ans ou plus 250.000 km au compteur, il faut s’en préoccuper. Un contrôle de tout le système de refroidissement doit être pratiqué toutes les deux vidanges. À plus forte raison, si vous êtes en déplacement. Le voyage de l’aller a donné à pareille situation, qu’en sera-t-il du retour ?

Avant de vous rendre chez un mécanicien, vous pouvez effectuer certains contrôles vous-même. Trouver le réservoir du liquide refroidissement et contrôler le niveau, faire l’appui si nécessaire. Puis, vient le tour du radiateur. Un contrôle visuel s’impose pour détecter une fuite dans les rayonnages. S’il est refroidi, passez également votre main, à la recherche de chocs, de cassures. Il arrive qu’un violent contact dans une ornière, avec une bordure, vienne endommager le bas du radiateur.

Lire aussi : Voici la véritable fonction du trou dans le couvercle des gobelets que la plupart des gens ignorent

Votre mécanicien a lui aussi d’autres moyens de contrôler l’étanchéité et la fonctionnalité des systèmes de refroidissement. En procédant à une vidange, en éliminant les impuretés, en vous proposant des solutions pour les petites fuites.

Personne ne peut blâmer votre curiosité, ni votre vigilance. Constater que le ventilateur de votre véhicule tourne toujours après l’arrêt, vous permettra dans certains cas, d’éviter des problèmes mécaniques.

Lire aussi : Inutile d’acheter un nouveau mobile, celui que vous avez fonctionnera plus vite grâce à ces astuces

Contenus sponsorisés