Laissez son sac sur le siège du passager est une très mauvaise idée : voici pourquoi

Se sentir libre, aller où bon nous semble. C’est ce que nous procure notre automobile. Malgré toutes les difficultés actuelles, cette voiture avec tous ses équipements, nous rassure ; on se sent en sécurité ! On prend des habitudes comme à la maison : déposer des objets sur le tableau de bord, laisser son sac sur le siège avant. Aisance pour nous, opportunité pour d’autres. Voici pourquoi ces gestes nous trompent et nous causent des problèmes.

Les temps sont durs pour tout le monde. Pour certains, s’accaparer les biens d’autrui, n’est pas un problème. Loin d’être des délinquants organisés, il s’agit ici d’une occasion à saisir. Ils tournent en deux-roues, cyclistes ou scooter volé, dans la circulation : les vitres ouvertes et voilà votre sac parti en moins de cinq secondes. Sans effraction, sans menace, le vol à la portière est en recrudescence. Il ne demande aucun effort, juste de l’observation pour les malfaiteurs et un manque de vigilance de votre part. Faciles à voler, les sacs et autres bagages laissés sur un siège avant ou arrière, la fenêtre juste un peu ouverte.

Comment prévenir et réagir face au vol à la portière ?

Vol de sac sur siège avant de la voiture

Vol de sac sur siège avant de la voiture. Source : spm

Victime d’un vol à la portière, il faut trouver des parades

Le mode opératoire vous est connu. Par un interstice, un bras depuis un deux-roues est vite glissé. Depuis la hauteur de l’engin, il n’y a plus qu’à se servir. Votre vigilance est sur votre portable, ou au feu tricolore qui passe au vert. Il s’agit de verrouiller les portes… Il est arrivé qu’ils ouvrent.

Lire aussi : Comment créer un mot de passe inviolable pour protéger vos comptes des cybercriminels

sac ouvert sans surveillance 

Vous faîtes ceci au supermarché : sac ouvert sans surveillance ? En automobile, méfiez-vous ! Source : spm

Prévenir le vol est maintenant votre priorité. Informez de ce fléau vos passagers, la famille et vérifiez qu’ils ont pris leurs dispositions. Par ailleurs, on conseillera de laisser les objets de valeur à l’abri dans la malle arrière. On a aussi essayé de nouer les bandoulières de sac à la poignée de réglage du siège en profondeur. Parfois, l’anse est trop courte, le sac trop gros… Alors une mesure s’impose à vous : laisser de préférence, les vitres côté trottoir fermées. Autant prendre le mal à la racine. Côté route… l’affaire est moins rentable pour les voleurs à la tire : tout de même méfiance. Pour dissuader les voleurs, juste fermer les fenêtres et verrouiller les portes ; cela peut paraître simple et surtout contraignant mais croyez-bien que cela est efficace.

Réagissez de suite au vol : c’est important

Suite à ce vol si insidieux et brutal, votre sac sera vidé, dans une ruelle, à l’abri des regards. Les objets personnels dérobés, jetés là au sol ; les auteurs ne seront pas vraiment interpellés. Seules les liquidités, les cartes bancaires et le téléphone les intéressent. Les gens volent pour de l’argent facile, qui va dans la poche de suite. Il y a de fortes chances que vos affaires ne soient jamais retrouvées…

le vol à la tire

Véritable fléau : le vol à la tire. De l’argent trop facile… et tant d’ennuis pour vous ! Restons vigilants.  Source : spm

Quelques conseils après ce vol à la tire : la carte et le téléphone

Passé un temps de sidération légitime, il faut réagir : la carte bancaire, le ou les téléphones ! La mise en opposition se réalise souvent de façon dématérialisée… Sur une application depuis votre portable… Les achats avec la carte peuvent commencer rapidement, avec la fonction sans contact… Ne perdez pas de temps. Par ailleurs, on exigera de vous de porter plainte et de fournir une déclaration de vol. Ce procès-verbal demande à se déplacer dans les bureaux des services de police. Notez rapidement en vous-même ou sur une feuille de papier les circonstances du méfait (date, heure, détails importants), décrivez les objets et prenez vos papiers d’identité comme ceux du véhicule. Il faut bien faire marquer la liste exacte des biens volés, pour que tout soit clair avec votre assurance (si vous avez une couverture en cas de vol d’affaires personnelles dans votre voiture), votre banque et le fournisseur d’accès au réseau de téléphone.

Lire aussi : Vols de voitures : les voleurs ciblent une pièce en particulier : voici ce qu’ils recherchent et combien ça vaut

Peu de gens y pensent : garder un RIB et le numéro de série de votre appareil téléphonique peut être d’un secours précieux dans ces moments pénibles. Pas dans votre sac… dans la boîte à gants par exemple, chez vous ou sur un autre mobile. Ces renseignements apparaîtront sur le précieux papier officiel et vos démarches n’en seront que plus facilitées. Il arrive que les objets aient été retrouvés, l’ordinateur de la police n’oubliera pas ces détails et vous pourrez récupérer vos biens.

Vous l’avez compris, pour se prémunir du vol à la tire à la portière : quelques gestes et une prise de conscience s’imposent. Vous pouvez maintenant aussi réagir et éviter de vous trouver dans de grands ennuis suite à ce fléau. N’oubliez pas que ça n’arrive pas qu’aux autres.

Lire aussi : Vous avez perdu votre téléphone portable ? Je vous dis comment le trouver même éteint

Contenus sponsorisés