Quelle température faut-il avoir à la maison ? La principale cause l’humidité et des moisissures

Pendant la période d’hiver et avec la baisse des températures, les problèmes d’humidité ont tendance à s’accentuer. En effet, la température qui règne au sein de votre domicile joue un rôle très important, ce qui peut influer sur votre santé. Quelle est donc la température optimale à maintenir dans votre maison pour éviter l’excès d’humidité ? Réponse.

Le niveau d’humidité de votre maison peut impacter votre santé. Dès lors, il est fondamental de maintenir une température optimale au sein de votre maison afin d’éviter que l’humidité envahisse les pièces. Voici dès lors, comment y  parvenir.

Quelle devrait être la température idéale au sein de votre maison pour éviter les problèmes d’humidité ?

En hiver, maintenir une température idéale au sein de votre domicile peut être un véritable défi.

Lire aussi : À quelle température faut-il régler le réfrigérateur ? C’est la meilleure température si vous voulez faire des économies sur vos factures

Pour une chambre à coucher, il est conseillé de régler la température entre 16 et 19 °C,et pas que lors de la période hivernale. En effet, augmenter la température de votre chambre pourrait perturber votre sommeil et créer une sensation d’inconfort.

En ce qui concerne la salle de bain, la température ne devrait pas dépasser les 21 °C.De cette façon, vous pourrez bien vous sentir au moment d’effectuer votre toilette. De plus, la pièce ne sera pas sujette à un taux élevé d’humidité.

Pour votre séjour, il est recommandé que la température oscille entre 20 et 21 °C. Si à cette température, vous avez toujours froid, c’est le signe que votre domicile est trop humide, mal isolée ou présente des infiltrations d’air. Notez bien que la température ressentie peut différer en fonction du nombre d’occupants et de l’utilisation de la pièce.

Séjour d’un appartement

Séjour d’un appartement. Source : spm

Vous l’aurez compris, la température qui règne au sein de vos pièces, a un impact non négligeable sur la présence d’humidité. En effet, le taux de celle-ci doit être compris entre 40 et 70%. Si vous souhaitez bien contrôler ces deux paramètres, pensez à investir dans un hygromètre. Ce dernier, vous permettra de mesurer le taux d’humidité de votre habitation.

Lire aussi : Lorsque vous utilisez la climatisation réversible en hiver, vous devez surveiller ces 2 choses

Thermomètre et hygromètre

Thermomètre et hygromètre. Source : spm

Comment dormir dans une pièce surchauffée peut vous affecter ?

Bien que dormir dans une chambre chaude puisse sembler apaisant et agréable, la réalité est tout autre. Pour une bonne santé, il est déconseillé de dormir dans une pièce dont la température est supérieure à 20 °C.En effet, se coucher dans une pièce surchauffée, peut détériorer la qualité de votre sommeil. Par conséquent et en ne bénéficiant pas d’un sommeil réparateur, vous risquez d’être sujet à des maux de tête et à une fatigue chronique. Si vous êtes frileux, pensez plutôt à vous vêtir d’un pyjama plus chaud ou à utiliser une couverture supplémentaire.

Une bonne nuit de sommeil

Une bonne nuit de sommeil. Source : spm

Régler la température de votre logement est donc indispensable pour bénéficier d’un bon confort thermique. Quel que soit votre système de chauffage, ayez en tête qu’un excès de chaleur peut impacter votre santé et plus particulièrement votre cycle de sommeil.

Lire aussi : Chauffer la voiture en hiver est une mauvaise idée : voilà pourquoi il ne faut plus le faire

Contenus sponsorisés