Comment sécuriser votre Wifi pour empêcher vos voisins d’y accéder ?

La connexion Wi-Fi sans fil est un moyen d'établir une connexion à internet, et l'accès à internet se fait via la transmission d'ondes radioélectriques. Toutefois, celle-ci pourrait aussi être une invitation ouverte aux intrus pour profiter de votre réseau. Heureusement, il existe un certain nombre de mesures à mettre en place afin de protéger votre connexion Wi-Fi.

Ces conseils simples à appliquer vous permettent d’empêcher les intrus d’accéder à votre réseau Wi-Fi.

Routeur Wifi

Routeur Wifi. Source : spm

Analysez votre Wi-Fi pour empêcher les intrus de pénétrer dans votre réseau Wifi

Tout d’abord, il est important de connaître la situation actuelle de votre routeur ainsi que toutes les personnes connectées sans votre permission. Dès lors, il est possible de le faire manuellement. Cette option consiste à déconnecter tous les appareils de la maison qui utilisent la connexion Wifi. Si des scintillements s’affichent toujours sur le routeur, cela signifie qu’il y a toujours du trafic au niveau de votre point d’accès.

Lire aussi : Faut-il vraiment éteindre le routeur Wi-Fi la nuit ?

Cependant, au-delà de jeter un simple coup d’œil à l’appareil, il est nécessaire de vérifier l’ensemble des appareils connectés. Pour cela, vous pouvez utiliser « Fing- Network Scanner », disponible pour les appareils Android, IOS, Windows et Mac.  Après avoir appuyé sur l’icône de numérisation, vous pouvez accéder à la liste de tous les appareils connectés avec leurs adresses IP, MAC et nom de réseau. Il est possible que vous ne puissiez pas reconnaître vos appareils, vérifiez donc l’adresse MAC pour voir si ces derniers figurent ou non sur la liste.

D’autre part, ce même processus peut être effectué simplement à partir du routeur lui-même. En effet, en accédant aux paramètres d’administrateur, vous pouvez également voir toute la liste des appareils connectés.

Créez une liste d’appareils autorisés sur votre réseau Wi-Fi  pour le protéger

Pour créer une liste des appareils que vous choisissez à autoriser pour accéder à votre réseau Wi-Fi, il suffit de suivre quelques étapes faciles. On vous explique !

Trouvez l’identification MAC : Chaque appareil connecté à un réseau Wi-Fi, possède un numéro d’identification unique, appelé MAC « Media Access Control ». Cette identification permet d’activer les options de filtrage, de sorte que vous n’autorisez que les appareils que vous souhaitez et avoir le contrôle total en excluant les autres qui tentent d’accéder à votre réseau sans votre consentement.

Grâce au filtrage mac, vous avez la possibilité de choisir manuellement les appareils que vous souhaitez connecter à votre réseau, en établissant simplement la liste des appareils autorisés ainsi que l’adresse MAC correspondante. Afin de réaliser cette option de filtrage, il faut tout d’abord connaître l’adresse MAC de tous les appareils que vous souhaitez connecter.

Pour le trouver sur Windows, veuillez ouvrir le panneau de configuration, accéder au centre réseau et partage puis cliquer sur le réseau wifi ou Ethernet auquel vous êtes connecté. Vous pouvez donc voir votre adresse physique ou adresse MAC. Une autre alternative est possible, et consiste à ouvrir une fenêtre d’invite commande « CMD » et à utiliser la commande « arp –a ». Cette fonction vous affichera toutes les adresses physiques et IP des appareils connectés à ce réseau.

Sur Android, si vous êtes connectés au réseau wifi, vous pouvez également le trouver. Accédez aux paramètres de votre smartphone. Ensuite, cliquez sur réseaux wifi ou mobiles, sélectionnez détails du réseau puis le bouton avancé.
Sur d’autres appareils, comme les téléviseurs smart ainsi que les consoles de jeu, vous pouvez trouver l’identification de l’appareil en jetant un coup d’œil dans les paramètres réseau.

Filtrez les appareils connectés à votre réseau Wi-Fi : Une fois que vous avez enregistré les adresses MAC, il ne vous reste plus qu’à accéder à la configuration de votre routeur et vous rendre dans la section « Filtrage MAC ». Vous pouvez donc inclure les adresses MAC de vos appareils. Pour simplifier le processus, certains routeurs incluent l’option d’ajouter automatiquement les appareils actuellement connectés ou précédemment connectés.

Renforcer le mot de passe d’accès Wi-Fi pour le protéger

Mieux vaut prévenir que guérir ! Bien évidemment, la meilleure solution à adopter si vous voulez vous protéger des intrus ou vous en débarrasser si c’est déjà le cas, est de renforcer la sécurité de votre mot de passe d’accès. Tout d’abord, pensez à changer le mot de passe par défaut fourni par l’opérateur lors de l’installation de votre box internet. Bien qu’ils vous paraissent si complexes à cause des lettres et chiffres à mémoriser, ceux-là sont les plus faciles à pirater.

Lire aussi : Pourquoi faut-il redémarrer le Wifi une fois par semaine ? Personne n’y pense

Connexion Wi-Fi

Connexion Wi-Fi.  Source : spm

Ensuite, nous vous proposons trois autres recommandations de base pour garder votre réseau sans fil bien sécurisé, à savoir :

  • Désactivez le protocole WPS sur votre point d’accès. Car si ce dernier est activé, il permet de connecter n’importe quel équipement sans avoir à saisir la clé de sécurité.
  • Configurez le protocole WPA2-Personal avec AES, ou WPA3-Personal.
  • Utilisez un mot de passe d’accès robuste supérieur à 15 caractères alphanumériques.

Lire aussi : Si votre routeur Wi-Fi se trouve dans cette pièce, déplacez-le maintenant

Contenus sponsorisés