Jusqu’à 135 euros d’amende pour ceux qui commettent cette infraction que la plupart des gens font

Se garer ou bien trouver une place de stationnement est devenu un véritable parcours du combattant dans certaines villes. En effet, il n’est pas rare de tourner des heures à la recherche d’une place libre pour garer son véhicule. Néanmoins et en cas d’urgence, certains automobilistes n’hésitent pas à se garer en double file sans réellement penser aux conséquences. Que risquent-ils dans ce cas ? Explication.

Stationner en double file, entrave non seulement la circulation routière mais expose également l’automobiliste à de lourdes sanctions.

À quelles sanctions vous exposez-vous en garant votre véhicule en double file ?

Incontestablement, la voiture est le moyen de transport le plus utilisé pour se déplacer au quotidien. Dès lors, chaque automobiliste se doit d’adopter une conduite irréprochable en matière de conduite. Néanmoins, il n’est pas rare que certains automobilistes soient pressés par le temps et enfreignent les règles, en se garant en double file notamment, pour de nombreuses raisons. En agissant ainsi, ils entravent la circulation routière. Une pratique qui n’est pas sans conséquences, puisqu’elle expose le contrevenant à quelques sanctions dont il pourrait bien se passer.

Lire aussi : Inutile d’acheter un nouveau mobile, celui que vous avez fonctionnera plus vite grâce à ces astuces

Stationnement en double file : les sanctions

Généralement, lorsque l’on évoque le stationnement en double file, on fait référence à un véhicule garé en dehors d’un emplacement réservé au stationnement, étant donné que ce dernier est déjà occupé par une autre voiture.

En effet, certains automobilistes n’hésitent pas à se garer en double file, lorsqu’ils souhaitent effectuer des arrêts de courte durée. Quand d’autres, privilégient cette pratique lorsqu’ils ne trouvent plus de place disponible pour se garer. Bien conscients que cette manœuvre gêne délibérément la circulation, ils se permettent de signaler la présence de leur véhicule à l’aide des feux de détresse. Force est de constater qu’au final, cela ne change rien à la situation. Pour cause, se garer en double file est considéré comme une stationnement gênant, selon l’Article R417-10 du code de la route, comme relayé par le site legifrance.gouv.fr

Dans ce cas, tout automobiliste se garant en double file, considéré comme un stationnement gênant, s’expose à des sanctions, parmi lesquelles : une amende forfaitaire de 35 euros, majorée à 75 euros, en cas de délai de paiement dépassé. Mais ce n’est pas tout ! Le contrevenant risque également l’immobilisation ainsi que la mise en fourrière de son véhicule, en cas d’absence ou de refus de déplacer le véhicule, comme relayé par le site service-public.fr. Par ailleurs, lorsque le stationnement en double file à lieu. Le stationnement est qualifié de très gênant. Il est passible d’une contravention de classe 4 à 135 euros.

Lire aussi : À quelle température le téléphone se décharge-t-il plus rapidement ?

Mise en fourrière d’un véhicule

Mise en fourrière d’un véhicule. Source : spm

Quels sont les autres arrêts considérés comme un stationnement gênant ?

Mis à part se garer en double file, d’autres arrêts sont considérés comme étant des stationnements gênants :

  • Sur des emplacements réservés aux services publics, taxis, véhicules de livraison et de transport de voyageurs ;
  • Sur des pistes cyclables, bordure, zones de rencontre et voies vertes comprises ;
  • Sur les voies réservées aux piétons ;
  • Sur les bandes d’arrêt d’urgence, mis à part en cas d’extrême nécessité ;
  • Sur les emplacements empêchant un autre conducteur de rejoindre ou de se dégager d’une place de stationnement ;
  • Sur les emplacements donnant accès aux bouches d’incendie, aux bornes de recharge pour véhicules électriques ainsi qu’aux installations souterraines ;
  • Sur toute voie publique désignée par arrêté de police municipale ;
  • Entre le bord de la chaussée et une ligne continue, forçant ainsi les autres usagers de la route à franchir la ligne ;
  • Sur des emplacements empêchant les usagers de la route de distinguer et apercevoir les feux et panneaux de signalisation.
Véhicule garé sur une piste cyclable

Véhicule garé sur une piste cyclable. Source : spm

Comme vous pouvez le constater, il est déconseillé de se garer en double file même en cas d’extrême urgence. De cette manière, vous éviterez tout risque d’amende et d’immobilisation de votre véhicule.

Lire aussi : À quoi servent (vraiment) les miroirs dans les ascenseurs ?

Contenus sponsorisés