L’astuce méconnue des ramoneurs pour faire tenir un feu de cheminée toute la nuit

Combien de fois devez-vous rallumer le feu de votre cheminée pendant toute une nuit ? Si certains n’y trouvent aucun inconvénient, d’autres trouvent cela extrêmement fatiguant. Si vous êtes lassé de rallumer constamment le feu de votre cheminée, mettez en place cette astuce simple et efficace pour le maintenir tout au long de la nuit.

Découvrez dès maintenant la technique pour faire tenir un feu de cheminée durant toute la nuit.

Comment faire tenir un feu de cheminée toute la nuit ?

Faire un feu de cheminée

Faire un feu de cheminée. Source : spm

Pour maintenir le feu plus longtemps dans une cheminée, assurez-vous qu’il y ait assez d’oxygène dans votre poêle à bois. Pour cela, ouvrez l’entrée d’air pendant 30 minutes maximum. Dès que vous remarquez la formation d’une cendre noire sur les bûches, fermez délicatement l’entrée d’air. Enfin, il est déconseillé de fermer entièrement l’entrée, sinon le feu n’aura pas d’oxygène durant toute la nuit.

Le matin venu, servez-vous d’une pelle pour enlever les cendres. Mais ne les jetez pas, car elles peuvent être réutilisées.

D’autres astuces pour maintenir un feu de cheminée toute la nuit

Poêle à bois

Poêle à bois. Source : spm

Découvrez dès maintenant d’autres méthodes qui permettent de maintenir un feu de cheminée.

Choisir le bon bois : en utilisant du bois dur non résineux, vous aurez de meilleurs résultats. Non seulement il brûle plus longtemps, mais libère également moins de fumée. Le chêne, le frêne ou l’érable permettront de faire un grand feu.

Sécher le bois : Si les bûches sont encore humides, pensez à les faire sécher avant de les utiliser. En effet, elles peuvent prendre plus de temps à brûler. De plus, elles tendent à produire plus de fumée et à générer moins de chaleur. Enfin, les bûches humides peuvent laisser des odeurs désagréables chez vous.

Feu de cheminée : voici ce qu’il faut éviter !

Lorsque vous vous apprêtez à faire un feu de cheminée, il est important d’éviter certaines pratiques.

N’ajoutez pas du bois rapidement : si vous vous précipitez pour ajouter des gros morceaux de bois, votre feu risque d’être étouffé. En effet, des bûches lourdes et grosses peuvent empêcher le flux d’air, ce qui pourrait éteindre le feu.

N’utilisez pas d’essence pour allumer le feu : même si vous n’avez pas d’allume-feu à portée de main, n’utilisez surtout pas d’essence. En effet, il est dangereux de se servir d’un pareil liquide inflammable pour démarrer un feu, en particulier dans un logement.

Ne laissez pas le feu sans surveillance : investissez dans une protection pour poêle. Vous protégerez de cette façon, vos enfants ainsi que vos animaux de compagnie contre la source de chaleur. Cette protection minimise également le risque d’incendie domestique.

Grâce à ces astuces, vous pourrez maintenir le feu de votre cheminée pendant les nuits les plus froides.

Lire aussi Mettez des feuilles de laurier 20 minutes au four : l’astuce maline que toutes les ménagères font

Contenus sponsorisés