Voici le jour de la semaine où le prix du carburant est le moins cher

Face au maintien du prix élevé du prix du carburant, vous avez décidé de réagir. Vous avez trouvé la station la plus proche et la moins chère. Vous avez compris que vous devez changer certaines de vos habitudes de conduite, de déplacements, vous êtes allés jusqu’à faire place nette sur d’autres budgets. Cela vous paraît incroyable, mais il vous reste encore des niches à explorer pour faire plus d'économie sur le prix du carburant.

Heureusement, certaines astuces peuvent vous aider encore à réaliser de petites économies d’argent sur le remplissage de ce fameux réservoir. La réduction des coûts peut être faible, mais quand on doit se serrer la ceinture, cela peut valoir la peine.

Mettre le carburant dans la voiture

Mettre le carburant dans la voiture – Source : spm

Quelles astuces pour économiser sur le prix du carburant ?

Si vous voulez faire le plein de carburant, voici quelques astuces qui vont vous faire gagner quelques euros, précieux, sur un budget très serré ! C’est déjà cela de pris.

  • Changer le jour de la semaine pour faire le plein de carburant

Les stations-services sont généralement plus occupées au fil de la semaine. Or le Lundi, non seulement les prix ne sont changés que dans l’après-midi, en fonction des cours de la matière et des décisions des distributeurs, mais les clients ne sont pas légion.

  • Prévoir l’heure de l’approvisionnement en carburant

La rumeur avait déjà couru que le matin était plus propice pour un carburant moins cher, car la distribution est plus facile. Pourtant, c’est sur le site internet même de l’entreprise Total qu’on lit ce conseil aux automobilistes de se fournir en essence plutôt le matin, avant d’aller au travail, plutôt que le soir. En faisant le plein de carburant le matin, alors que les températures sont basses, le litre de carburant équivaut au moins à un litre. On peut dire par ailleurs que ce n’est pas le cas durant l’après-midi ou en soirée, lorsqu’il fait plus chaud, surtout en été.

La nuit, les températures extérieures baissent, même au niveau du sol. Le carburant est donc plus froid la nuit mais aussi le matin. Ce dernier reste dense et le pistolet fournit la quantité normale de carburant.

A contrario, durant l’après-midi, l’essence aura tendance à se réchauffer et donc à s’évaporer plus facilement. Ainsi, un litre d’essence sur le compteur de la pompe ne vaut pas vraiment un véritable litre d’essence dans le réservoir. Que les choses soient claires, on parle bien ici de densité, de volatilité.

Clignotant carburant

Clignotant carburant – Source : spm

  • Faire le plein de carburant quand vous êtes à la moitié du réservoir

Vous vous demandez sûrement quelle est l’utilité de faire le plein quand vous avez encore la moitié de votre réservoir rempli. En réalité, plus le réservoir est plein, moins l’air est stocké. Le risque que l’essence ou le gazole s’évaporent est minime.

Avec le pistolet, choisissez le mode « lent » car il y aura moins d’évaporation. Si vous mettez en pratique toutes ces petites astuces, il est possible de gagner quelques euros sur le plein.

  • Éviter de faire le plein de carburant avec le passage de la citerne du réassort

Le remplissage des cuves a tendance à produire un grand mélange de dépôts dans la cuve. Des impuretés peuvent venir obstruer les parties stratégiques de votre véhicule. Mais, dans notre cas, il faut aussi penser à la volatilité de l’essence. L’opération de remplissage introduit beaucoup d’air, il suffit d’attendre une heure pour bénéficier d’un carburant plus dense. Cela permet d’aller plus loin certes de quelques kilomètres mais le jeu en vaut la chandelle.

Lire aussi Cette astuce permet d’économiser du carburant à chaque fois que vous prenez le volant et personne n’y pense

Contenus sponsorisés