Vous vous souvenez du Dr Quinn ? L’actrice à 71 ans aujourd’hui et elle est d’une beauté époustouflante

Opinion

La fuite du temps ne semble pas avoir d'impact sur certaines célébrités. A l'instar de Jane Seymour, actrice et productrice américano-britannique, qui est toujours aussi belle et rayonnante à 71 ans. Bien qu'elle ait joué dans plusieurs films, beaucoup ont surtout salué son jeu d'actrice dans la série américaine "Docteur Quinn". Elle y interprétait le rôle principal du Dr Michaela Quinn, une femme médecin en plein Far West, après la guerre civile. Pourtant, à sa sortie, personne n'avait parié sur le succès de cette série. Et pourtant, les 6 saisons ont conquis le cœur de millions de téléspectateurs à travers le monde. Retour sur le parcours de Jane Seymour...

L’actrice Jane Seymour

L’actrice Jane Seymour – Source : spm

Jane Seymour : De ballerine à actrice hollywoodienne !

De son vrai nom Joyce Penelope Wilhelmina Frankenberg, Jane Seymour voit le jour le 15 février 1951 à Hillingdon en Angleterre Son père était britannique et sa mère Hollandaise. Depuis toute petite, elle aspirait à devenir une grande ballerine. Elle poursuit son rêve en entamant des études artistiques. A 13 ans, elle jongle entre la danse, le théâtre et la musique. Ses plans ont malheureusement été contrecarrés par une blessure qu’elle a subie lors d’une représentation avec un ballet russe. Ses espoirs anéantis, elle a finalement viré de bord en décidant de se lancer dans une carrière cinématographique. A l’âge de 17 ans, elle met les pieds aux Etats-Unis pour s’approprier un nouveau rêve. Mais, comme son nom ressemblait au célèbre « Frankenstein », elle fut contrainte d’en choisir un autre et tranche finalement sur le pseudonyme Jane Seymour, qui n’est autre que le nom de la 3ème femme du roi Henri VIII.

Sa carrière débute avec le film « Ah Dieu ! Que la guerre est jolie ». A partir de là, le rêve américain est en marche. S’en suivront de nombreux films comme « East of Eden » pour lequel elle a reçu un Golden Globe. Elle a également brillé dans le rôle de Maria Callas dans le téléfilm « Onassis, l’homme le plus riche du monde ». Très rapidement, avec sa beauté unique et son charisme époustouflant, la jeune Jane crève le grand écran et met vite Hollywood à ses pieds. Si bien qu’en 1973, elle rejoint le cercle très fermé des « James Bond Girls » en jouant dans « Vivre et laisser mourir » aux côté de l’acteur britannique Roger Moore. Plus tard, elle dira que le film est très sexiste et qu’elle ne reprendrait jamais le rôle.

En 1999, des mains de la reine Elisabeth II, Jane Seymour recevra l’insigne de l’ordre de chevalerie de l’Empire britannique, un symbole très honorifique. Quelques années plus tard, en 2005, elle sera naturalisée américaine. Côté vie privée, l’actrice a été mariée à quatre reprises avec : Michael Attenborough (1971–1973), Geoffrey Planer (1977–1978), David Flynn (1981–1992) avec lequel elle a eu deux enfants (Katherine et Sean) et James Keach (1993–2015), le père de ses jumeaux John et Kristopher.

L’actrice Jane Seymour-1

L’actrice Jane Seymour – Source : spm

Une femme dans le Far West, un sacré défi !

Dans les années 90, sans grande conviction, Jane se lance dans une carrière au petit écran : elle deviendra l’héroïne de la série culte Docteur Quinn, femme médecin (1993), créée par Beth Sullivan. Personne ne croyait au potentiel de cette production. Ce rôle lui vaudra pourtant de prestigieuses récompenses, notamment aux Golden Globes et aux Emmy Awards. Très vite populaire, la série nous fait découvrir le Far West sous un angle complètement nouveau. Très féministe pour l’époque, la production met en scène le quotidien d’une femme diplômée de Harvard qui combat obstinément l’aversion sociale. Brave et courageuse, elle a dû faire face aux animosités des habitants de la province et des Amérindiens. Admirable en tant que mère célibataire de 3 orphelins, cette militante qui sauve des vies et se bat pour de nobles causes, finira par s’imposer au sein de Colorado Springs. Après tout, une femme médecin exerçant dans une petite ville juste après la guerre civile est un phénomène plutôt rare, tant au cinéma que dans la réalité. Les 6 saisons, avec un total de 150 épisodes, ont été prises d’assaut par des millions de fans.

Jane a révélé qu’elle avait pris le rôle par désespoir

Pour la petite histoire, si l’actrice a accepté de jouer dans cette série, c’est surtout parce qu’elle était alors au bord de la faillite après son divorce et que les propositions de films se faisaient rares. Entamant la quarantaine avec appréhension, elle ne s’attendait sûrement pas à un tel succès auprès du public. Et pourtant, la série n’a cessé de gagner en audimat : elle a maintenu son niveau à flot tout au long des saisons, grâce à une stratégie accrocheuse, l’apparition constante de nouveaux personnages.

L’actrice Jane Seymour-2

L’actrice Jane Seymour – Source : spm

Le secret de son physique rayonnant ? Un mode de vie sain !

Son parcours de vie n’a pas été un long fleuve tranquille. À 36 ans, Jane a survécu à une mort clinique : alors qu’elle souffrait de complications suite à une forte grippe, elle a reçu de la pénicilline à l’hôpital, un médicament dont elle était allergique. Cette expérience traumatisante l’aura grandement marquée. Voir la mort de si près lui a donné un électrochoc pour mieux profiter de la vie. Aujourd’hui, à 71 ans, on dirait que le temps n’a pas d’emprise sur elle. C’est une femme toujours aussi belle, sensuelle et élégante. Une combattive qui ne veut toujours pas tirer sa révérence. Toujours aussi romantique et passionnée, on lui prête même une romance avec son partenaire de la série, Joe Lando. Quel est donc le secret de sa cure de jouvence ? Probablement un mode de vie actif, une activité physique régulière et une alimentation saine à base de produits bio issus directement de son jardin. Elle continue de croquer la vie à pleines dents, entourée de l’amour des siens et s’autorisant quelques petites folies de temps en temps. Comme le fait de monter en moto occasionnellement. Présente sur les réseaux sociaux, sur son compte Instagram, elle dévoile son quotidien à ses fans et les régalent avec quelques archives inédites de la série Dr Quinn.

Lire aussi Saurez-vous résoudre cette équation très simple en moins de 20 secondes ?

Contenus sponsorisés