Pourquoi faut-il manger des aliments colorés ?

Si une assiette multicolore ouvre l'appétit, son bénéfice est bien plus grand encore. Pour une palette de bienfaits aussi large que l'arc-en-ciel, hissez les couleurs au menu !

La « rainbow food », manger les couleurs de l’arc-enciel, permet de s’offrir la palette de nutriments dont l’organisme a besoin pour être au top de la forme. Varier les couleurs c’est varier les légumes, les fruits, les céréales, les légumineuses, les protéines d’origine animale et apporter un soutien ciblé au cœur, aux yeux, au cerveau, aux muscles, au système immunitaire, aux os, au système digestif etc. Mieux qu’un pilulier : un panier garni multicolore. L’organisme ne sait pas synthétiser toutes les vitamines, tous les micronutriments, tous les minéraux ni tous les oligo-éléments, l’assiette est là pour les lui apporter. Et en bonus, le lien entre les couleurs dans l’assiette et les chakras… c’est par-là !

Manger des aliments colorés en rouge, pour le cœur et la peau

Manger des cerises

Manger des cerises – Source : spm

Cette couleur vive révèle la présence de toute une famille de super anti inflammatoires : lutéine, bêta-carotène, lycopène. La cuisson rend le lycopène encore plus biodisponible ce qui potentialise l’action des autres nutriments. Naturellement présents dans le sang, ils luttent contre l’oxydation des cellules et ont donc un rôle préventif contre le cancer. À ces pigments s’ajoutent de la vitamine C, des flavonoïdes et des folates qui contribuent tous à jouer un rôle bénéfique contre les radicaux libres. Au choix, piochez dans cette liste entre la betterave, la cerise, la canneberge, le chou rouge, la framboise, la fraise, la grenade, l’oignon rouge, la pastèque, le pamplemousse rose, le piment ou le poivron rouge, la pomme rouge, le radis, le raisin rouge, la tomate.

Coté chakra

À la base de la colonne vertébrale, ce chakra racine couleur rubis est associé à la passion, à la détermination, à l’énergie, à la confiance en soi et à la force. Une belle portion d’aliments rouges booste ce chakra essentiel.

Manger des aliments colorés en orange, pour la vue et l’immunité

Des morceaux d’ananas dans un bol

Des morceaux d’ananas dans un bol – Source : spm

La famille des légumes oranges est riche en caroténoïdes, en bêta-carotène, précurseur de vitamine A (une vitamine qui agit sur la vision, la peau, le système immunitaire, la croissance, le vieillissement cellulaire) et en lutéine, l’un des pigments de la famille des caroténoïdes présents dans l’œil également. Et quand le bêta-carotène ne se transforme pas en vitamine A, il est stocké et utilisé comme antioxydant. Un rôle essentiel puisque c’est l’oxydation qui est à l’origine de la dégénérescence cellulaire. Et parce que son rôle ne s’arrête pas là, la bêta-carotène active la croissance et la synthèse hormonale et renforce la bonne santé de la peau. Grâce aux aliments orange et jaunes, le corps est prêt à renforcer le système immunitaire. Pour mettre du soleil dans votre assiette, privilégiez : abricot, ananas, carotte, citron, citrouille,

Côté chakra ?

La couleur orange correspond au chakra sacré, autour du nombril, lié à la joie, à la vitalité et à la créativité ? Mangez « orange » pour le stimuler !

Manger des aliments colorés en vert, pour les os et la détox

Le vert est l’ami du foie parce qu’il détoxifie, nettoie, draine et allège. La lutéine, qui a tendance à être partout, est aussi présente dans les légumes verts, cette fois aux cotés de la chlorophylle ! Championne de l’oxygénation, de la détoxification, elle symbolise les végétaux verts. On la trouve dans les parties exposées à la lumière et leur rôle est justement d’absorber une partie de l’énergie solaire, c’est ce que l’on appelle la photosynthèse. Ce vert, associé aux vitamines A, C, E et K, au potassium, au magnésium, au calcium et au fer, donne une bonne bouffée d’oxygène et participe à l’équilibre acido-basique du corps. Face à un aliment acidifiant (viande rouge, friture…), ayez le réflexe « basifiant » afin de compenser. Pour cela, si les fruits et légumes font le job, les champions toutes catégories se trouvent dans la palette couleur gazon. Choisissez parmi les suivants : artichaut, asperge, avocat, brocoli, chou vert, chou de Bruxelles, céleri, concombre, courgette, épinard, haricot vert, kiwi, poire et pommes vertes, petits pois, pois cassés, poivron vert, raisin vert, toutes les salades, toutes les fines herbes et herbes aromatiques.

Côté chakra ?

Vert, c’est le chakra du cœur, lié à l’amour, à la compassion, à la confiance et à la générosité. Il est situé entre les deux poumons. Réactivez-le avec les aliments de cette couleur végétale !

Manger des aliments colorés en bleu, pour la mémoire et la circulation sanguine

Des myrtilles

Des myrtilles – Source : spm

Jolis avec leur camaïeu de bleus et violettes, c’est dans leur peau que se concentrent leurs propriétés. Un problème de mémoire ? Régalez-vous de légumes saphir et améthyste. Ils sont riches en antioxydants, les anthocyanines. Leur rôle est crucial : non seulement ils participent à la pollinisation des fleurs mais en outre, ils protègent les végétaux des agressions du froid, de la lumière et de toutes sortes de parasites. Une fonction multi-casquette qui protège aussi les humains qui se nourrissent de ces fruits et légumes. Ils stimulent aussi la circulation sanguine et les fonctions hépatiques. Cassis sur le gâteau, ils sont souvent peu caloriques et riches en vitamine C et en fibres. C’est parti pour des emplettes parmi : aubergines, cassis, endives mauves, mûres, myrtilles, raisin noir, raisin sec, prunes, poivron violet, pruneau, chou rouge,

Côté chakra ?

Le bleu c’est la gorge. Situé au niveau de la thyroïde, il symbolise l’espoir, l’énergie, la capacité à dire les choses. Besoin de le réveiller ? Les aliments bleus vont s’en charger. L’autre chakra lié à la couleur indigo, est celui du 3 œil : imagination, intuition. Situé entre les sourcils, il est lié aux aliments de couleur violette. Le chakra coronal, au niveau de la glande pinéale, est autant lié au violet qu’au blanc et se combine avec des légumes et des fruits comme les oignons, le gingembre, les betteraves, le cassis.

Manger des aliments colorés en blanc et marron, pour la digestion et l’immunité

Parce qu’ils ont plus d’une vertu dans leur cabas, les fruits et légumes blanc, beige, marron, sont surtout antibactériens, antiviraux, anti-inflammatoires, régulateurs de la pression artérielle, digestifs et en plus, ils jouent les régulateurs hormonaux. C’est leur richesse en allicine qui leur donne toutes ces vertus. L’allicine, que l’on trouve essentiellement dans l’ail, les oignons, les poireaux, est issue de la transformation enzymatique de deux autres composants (alliine et alliinase) antimicrobiens, antifongiques, antiparasitaires. La forte teneur en potassium de cette famille de végétaux agit directement sur les muscles, le rythme cardiaque, le système nerveux. Allez sans hésiter vers l’ail, la banane, le céleri, le champignon, le chou-fleur, l’endive blanche, le gingembre, le litchi, le navet, l’oignon, le panais, le poireau,

Côté chakra ?

Lié au blanc autant qu’au jaune, le chakra du plexus solaire, situé entre le sternum et l’abdomen stimule l’équilibre, la spontanéité, l’empathie et est renforcé par les poivrons jaunes, le melon, les carottes, le maïs mais aussi les produits laitiers, le chou-fleur, le tofu.

Lire aussi Que faut-il manger en été selon la médecine traditionnelle chinoise ?

Contenus sponsorisés