Lorsque vous mettez du carburant, faites attention à cette erreur courante : elle vous fait dépenser plus d’argent

Mettre le plein de carburant soi-même au self-service est un geste que nous vous recommandons vivement. D'autant que, la plupart du temps, cela revient moins cher. Quelques centimes de moins le litre vous permettront d'économiser à long terme. Encore faut-il bien-sûr avoir les bons réflexes. Or, beaucoup de gens ont tendance à négliger un détail important. Une erreur qui peut être à la longue et vous faire dépenser plus d'argent que prévu. Découvrez quelle est cette erreur qu'il faut absolument éviter pendant le ravitaillement.

Le prix du carburant augmente

Mettre du carburant

Mettre du carburant – Source : spm

A cause de l’instabilité économique internationale que nous connaissons tous, le coût de l’essence et du diesel a considérablement augmenté ces derniers mois. La hausse de prix touche tous les secteurs, y compris l’automobile et le carburant ! Par conséquent, il est conseillé de prendre certaines précautions et d’user des bons gestes lors du ravitaillement en carburant de votre voiture.

Evidemment, chaque véhicule fonctionne avec son propre carburant. Inutile de vous rappeler qu’il faut éviter à tout prix de vous tromper : ne mettez JAMAIS d’essence dans une voiture au diesel et vice versa ! Ce type d’erreur accidentelle compromet grandement le bon fonctionnement de la voiture et vous obligera à dépenser beaucoup d’argent chez le garagiste pour effectuer la réparation.

Lire aussi : Que faut-il jeter avant le Nouvel An ? 5 choses à laisser derrière soi pour bien démarrer l’année

Mais, il y a surtout un détail qui échappe souvent à certains conducteurs. A quoi devez-vous également faire très attention durant le ravitaillement de carburant en libre-service ? Découvrez-le plus bas.

Voici l’erreur à éviter lors du ravitaillement

Station de service

Station de service – Source : spm

Lorsque vous êtes sur le point de faire le plein d’essence à la station, vous devez prendre en compte un paramètre essentiel. Comme vous le savez, la pompe à essence doit toujours s’arrêter automatiquement lorsqu’un certain seuil de carburant est atteint. Cela évite, en effet, les débordements d’essence ou de diesel. Aussi, pour éviter que le carburant ne s’échappe du réservoir, il est indispensable de s’assurer que la pompe a fait le « clic » adéquat lorsque ce seuil est atteint. Or, beaucoup de conducteurs ne prêtent pas toujours attention à ce détail particulier.

Lire aussi : Le téléphone sonne mais personne répond ? Voici comment lutter contre les « appels silencieux » et comment vous protéger

De nombreuses personnes négligent ce « clic » informatif dédié et continuent à mettre le carburant. Certes, habituellement, même après avoir entendu ce « bruit », il reste encore un peu de place pour ajouter du carburant. Il s’élève généralement à environ un litre ! Mais à quel prix ? Pourquoi risquer de renverser de l’essence ? D’autant que c’est une perte d’argent inutile. En effet, en gaspillant le carburant, non seulement vous payez davantage, mais en plus vous polluer le sol. Aussi, nous vous conseillons vivement de prendre cette habitude : à l’instant même où vous entendez le « clic »,arrêtez de ravitailler votre réservoir et remettez la pompe à sa place ! Cessez donc d’appuyer sur la buse pour ne jamais dépasser la limite.

Bon à savoir : saviez-vous que la marge après le fameux « clic » est sensiblement réduite durant les mois chauds? En effet, une fois dépassé les 30°C, le carburant se dilate et ne laisse que très peu de place à l’action après ce « clic ».

Lire aussi : À quoi sert (vraiment) la partie bleue de la gomme ? Non, ce n’est pas pour effacer le stylo

Contenus sponsorisés