Réduisez votre facture d’énergie de 257 euros par an en faisant ces petites modifications sur vos appareils

Nous dressons tous le même constat : le prix des énergies est en constante augmentation. Dans pareille situation, notre première préoccupation est de réaliser le plus d’économies possible afin de réduire le coût des factures d’énergie. Voici dès lors, les appareils qui consomment le plus d’énergie et dont vous devriez vous méfier !

Pour réduire votre facture d’énergie, vous devriez envisager de mieux gérer et utiliser ces appareils énergivores afin de réaliser des économies loin d’être négligeables.

Quels sont les appareils électriques les plus énergivores et comment limiter leur consommation ?

Recevoir des factures d’énergie de plus en plus élevées est loin d’être une nouvelle réjouissante. En effet, le contexte actuel doit nous aider à revoir et à changer nos modes de consommation, notamment en matière d’énergie. Cela ne vous aura pas échappé, les factures d’énergie ne cessent d’augmenter et impactent de facto, votre budget. Il est donc essentiel, voire primordial, d’alléger votre consommation énergétique. Pour y parvenir, vous devez vous rendre compte de la véritable consommation de certains appareils électriques. Énergivores, ces derniers alourdissent considérablement la facture, surtout lorsqu’ils sont en veille. Voici donc, les six appareils que vous devriez mieux utiliser afin de réaliser un maximum d’économie.

Lire aussi : Prothèses et appareils auditifs : des technologies de plus en plus innovantes

1. Le chauffage électrique : si cela vous avait échappé, sachez que le chauffage électrique est le plus utilisé en France, puisqu’il représente près de 27,6% de la consommation d’électricité des ménages d’après l’ADEME. Ce n’est donc pas un hasard si le coût de son utilisation oscille entre 290 euros et 730 euros par an, selon que vous habitiez dans un appartement ou dans une maison. Pour faire des économies, vous pouvez baisser la température de 2 °C, de 20 h à 8 h, en la faisant passer de 20 à 18 °C. Cela vous permettra d’économiser jusqu’à 61,60 euros, sur une année entière, d’après les chiffres de l’ADEME. Mieux encore, si vous décidez de la diminuer de 4 °C, en la faisant passer à 16 °C la nuit, les économies réalisées pourraient dès lors, atteindre 120 euros par an.

2. Le ballon d’eau chaude : bien qu’il serve à chauffer une quantité importante d’eau tout en la maintenant à haute température, le ballon d’eau chaude n’en demeure pas moins, l’un des appareils les plus énergivores d’un foyer. En effet, la consommation annuelle d’un ballon d’eau chaude de 200 litres est estimée à 285 euros. Afin de réduire cette consommation et ce coût, vous pourrez envisager de prendre des douches moins longues et de régler également cet appareil à la bonne température, à savoir entre 50°C et 60°C. Mais c’est en faisant fonctionner votre appareil uniquement pendant les heures creuses que vous pourrez réaliser de réelles économies, estimées à 25% par an. Donc et en calculant bien, vous pourrez économiser jusqu’à 71,25 euros annuellement !

3. Le réfrigérateur combiné : l’un des équipements indispensables à chaque foyer ! C’est donc tout sauf un hasard, si sa consommation correspond en moyenne à un quart des dépenses en énergie des ménages. Bien évidemment, cette dernière varie en fonction de plusieurs critères, parmi lesquels : le modèle de l’appareil, sa classe énergétique, sa capacité, son âge ainsi que son état. Malgré tout, la consommation annuelle d’un réfrigérateur combiné (avec congélateur), peut s’élever à 78,30 euros. Pour réaliser quelques économies, n’hésitez pas à adopter des gestes écoresponsables quotidiens, en le réglant à la bonne température entre +4 et +5°C, en le tenant éloigné des sources de chaleur et en limitant au maximum l’ouverture des portes et en le dégivrant régulièrement. En effet, dès que le givre atteint 3 mm d’épaisseur, la consommation de l’appareil augmente de 30%. Cela, pourrait donc vous faire économiser jusqu’à 23,49 euros par an !

Réfrigérateur ouvert

Réfrigérateur ouvert. Source : spm

4. Le téléviseur : s’il y a bien un appareil électronique que nous utilisons au quotidien, c’est évidemment le téléviseur. Il n’est donc pas rare d’en trouver dans la plupart des pièces de la maison, salon, chambres à coucher, cuisine… Dès lors, que vous possédiez un ou plusieurs appareils, une utilisation prolongée ainsi qu’une mise en veille pourront impacter lourdement votre facture d’énergie. Ainsi la consommation annuelle moyenne d’un écran LCD avoisine les 32,36 euros quand celle d’un téléviseur à écran plasma peut atteindre 67,86 euros. En songeant à débrancher votre téléviseur plutôt que de le mettre en veille, vous pourrez économiser un peu plus de 10 euros par an !

Lire aussi : Comment détartrer vos appareils de cuisine en utilisant du coca, du citron, du vinaigre ou du bicarbonate de soude

Regarder la télévison

Regarder la télévison. Source : spm

5. Le lave-vaisselle : il n’est plus obligatoire de faire la vaisselle à la main, de nos jours. En effet, le lave-vaisselle a pris une place prépondérante dans la cuisine de tous les foyers. Pratique et simple à utiliser, cet appareil électroménager peut rapidement devenir énergivore en étant utilisé quotidiennement tout en sachant que ce dernier chauffe l’eau avant d’entamer le processus de lavage. En fonction de l’appareil et du programme choisi, le cycle de lavage peut durer entre 30 minutes et 2 heures. Ainsi, le lave-vaisselle consomme en moyenne 250 kWh par an, soit 35 à 40 euros par an, selon votre fournisseur d’électricité. Pour réduire la facture énergétique, n’hésitez donc plus à opter pour le « mode éco », qui permet de laver à température plus faible. De cette manière, votre consommation pourra être réduite de 45%, ce qui vous permettra d’économiser jusqu’à 18 euros par an, sur votre facture d’énergie !

6. L’éclairage : c’est un réflexe que nous adoptons tous avant d’entrer dans une pièce, surtout le soir, à savoir allumer la lumière. Longtemps considéré comme l’un des postes de dépense énergétique les plus énergivores, cela n’est plus le cas à présent. En effet, la généralisation des ampoules LED a permis de réduire drastiquement le coût de l’éclairage au fil des ans. N’hésitez donc pas à opter pour ce type d’ampoule, tout en veillant à n’éclairer les pièces que si cela est nécessaire. Ainsi le coût d’une ampoule LED par an est de 2,72 euros par an, tandis que la consommation annuelle d’une ampoule à incandescence est estimée à 17,06 euros par an. Dès lors, et en optant uniquement pour des ampoules LED, vous pourrez réaliser jusqu’à 14,34 euros d’économies par an !

Lire aussi : Comment déjaunir les appareils électroménagers ?

Contenus sponsorisés