Ce couple affirme ne rien manger depuis 2008 « nous nous nourrissons que d’air et de bouillions de légumes »

Opinion

Il n’est pas rare qu’avec le temps, les modes d’alimentation changent et évoluent en fonction des tendances ou de certains modes de vie. Le régime alimentaire peut également être adopté en fonction de ses propres croyances, valeurs ou encore pour des raisons éthiques. Au cas où vous ne le sauriez pas, ce système de croyance s'appelle Breatharianism ou Inedia. Ce concept a ses racines dans les textes religieux indiens, selon lesquels les humains peuvent être « nourris uniquement par le prana, la force vitale de l'hindouisme".. C’est le cas de ce jeune couple d’Américains, qui a décidé de changer radicalement son mode d’alimentation, depuis 2008.

Ce couple affirme ne rien manger depuis 2008 « nous nous nourrissons que d’air et de bouillions de légumes »

Quel est le mode de vie de ce couple d’américains ?

Camila Castello et Akahi Ricardo

Camila Castello et Akahi Ricardo. Source : spm

Un couple de jeunes américains, Camila Castello et Akahi Ricardo a décidé de changer radicalement de mode de vie. En juin 2017, le couple a déclaré qu’il ne se nourrissait que d’air. Cette déclaration pour le moins surprenante et qui défi toute logique scientifique, concernant leur régime alimentaire, a fait le buzz et le tour des réseaux sociaux. En effet, ils seraient capables de survivre grâce à l’énergie de la lumière et en jeûnant, exception faite de bouillons de légumes et de fruits, consommés trois fois par semaine. Camila Castello et Akahi Ricardo s’identifient en tant que « Respiriens ». Ces trentenaires suivent cette méthode, également connue sous le nom « d’inédie » ou de « pranisme ». Un régime alimentaire basé sur le fait qu’il est possible de vivre sans se nourrir, ni boire pendant une longue période. Ce mode de vie a des origines religieuses et mystiques et de plus en plus de personnes, s’intéressent à cette pratique.

Comment vit le couple à travers ce mode de vie ?

Illustration du mouvement « respirien »

Illustration du mouvement « respirien ». Source : spm

Ensemble depuis 2005, Camila Castello et Akahi Ricardo sont installés entre l’Equateur et la Californie. Le couple est passé par différents régimes alimentaires avant de s’adonner au « respirianisme ». Ils étaient d’abord végétariens puis végans et sont devenus « respiriens » à partir de 2008. Pour encourager les personnes à suivre ce régime drastique, ils prônent le « food-free life » soit une « vie sans nourriture ». Lorsqu’ils sont interrogés sur leur appétit, ils disent ne pas connaître la sensation de faim. Ils racontent ne pas ressentir ni les gargouillis intestinaux ni les autres réactions que pourrait exprimer un corps en manque de nourriture. Le couple a déclaré dans le journal « The Independent », qu’il suivait une « alimentation cosmique », et qu’il survivait grâce à « l’énergie qui existe dans l’univers et en eux-mêmes ». Les jeunes américains affirment ne rien avoir mangé depuis trois ans avant de reprendre une alimentation minimale, à savoir trois fois par semaine.

Le « respirianisme », un mode de vie dangereux

Même si le jeûne peut avoir certains bienfaits pour la santé, il doit néanmoins être encadré afin de ne pas sombrer dans l’extrême. C’est le cas du « respirianisme » qui a causé le décès de plusieurs personnes. Ce mode de vie est souvent pointé du doigt à cause des risques encourus. En France, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, surveille de près ce mouvement qui date des années 90. Depuis 2011, elle sensibilise sur cette pratique liée au charlatanisme à connotation sectaire. Le président de « Miviludes », Georges Fenech qui lutte contre les dérives sectaires, incite à ne pas banaliser ou à faire la promotion de ce mouvement. Il rappelle que ce mode de vie extrême, qui consiste à se nourrir exclusivement d’air et de lumière, a des effets néfastes sur la santé des personnes. La « National Health Service » dénonce également cette pratique avec 6,4% de Britanniques qui ont déclaré avoir des troubles alimentaires après avoir adopté ce régime extrême. Camila et Akahi affirment quant à eux, ne pas avoir de problème de santé, Camila a même donné naissance en pratiquant ce régime alimentaire. De son côté, Akahi raconte qu’il n’a jamais été en meilleure santé que depuis qu’il suit ce mode de vie.

Lire aussi Un père trisomique a élevé et éduqué son fils pour qu’il devienne médecin. Une preuve que l’amour ne connaît pas de limites

Contenus sponsorisés