Ou faut-il conserver les médicaments ?

Une question : où avez-vous l'habitude de conserver vos médicaments? Ce rangement est très loin d'être anodin. Pour que l'aspirine, par exemple, puisse préserver toutes ses propriétés, il faut toujours respecter les indications qui figurent sur la boîte et dans la notice. Vous y trouverez justement les consignes de stockage. De notre côté, pour protéger votre santé, nous allons vous éclairer sur certaines précautions importantes à prendre.

Attention : de manière générale, les médicaments ne supportent pas les températures extrêmes. Privilégiez toujours un environnement sec (entre 15 et 25°C), à l’abri de la chaleur et de l’humidité. Dans le cas contraire, ils risquent de s’altérer, d’être moins efficaces et voire même dangereux pour votre santé.

Comment bien conserver les médicaments ?

Des médicaments conservés dans un armoire

Des médicaments conservés dans un armoire – Source : spm

Jusqu’ici, vous pensiez que vos médicaments étaient entreposés en toute sécurité dans un endroit parfaitement adapté? Peut-être que certains paramètres vous ont échappés. Car, il y a effectivement bon nombre de facteurs à prendre en considération.

Voici quelques conseils sur les meilleures pratiques de stockage des médicaments :

  • La majorité des médicaments doivent être conservés dans un endroit frais et sec, toujours à l’abri du soleil et même parfois de la lumière. Il faut également les laisser dans leur emballage d’origine, car cela garantira leur validité jusqu’à la date indiquée sur l’étiquette du produit.
  • Attention : il est toujours fondamental de vérifier la date d’expiration. Un médicament périmé peut être non seulement moins efficace, mais dans certains cas, il risque même d’être toxique. Certains médicaments, comme les gouttes pour les yeux et quelques sirops doivent être consommés avant une certaine date. Il est donc conseillé de noter la date d’ouverture sur l’emballage lui-même.
  • Cela va de soi, mais vous devez toujours vous assurer que vos médicaments soient hors de portée des enfants ou des animaux domestiques.
  • Il est préférable de classer vos médicaments dans des boîtes séparées au lieu de les placer dans un seul endroit. Distinguez ceux qui sont réservés aux adultes et ceux destinés aux enfants. Et n’oubliez pas de toujours conserver la notice !
  • Une fois ouverts, certains médicaments peuvent nécessiter une réfrigération. Lisez donc toujours l’étiquette et la notice pour savoir comment les conserver correctement après ouverture et/ou préparation. Si vous avez des doutes, demandez toujours conseil auprès de votre pharmacie.

Stockage dans la salle de bain : bonne ou mauvaise idée ?

Contrairement aux idées reçues, garder ses médicaments dans la salle de bain n’est pas la meilleure option. C’est pourtant bien là que nous gardons quasiment tous notre « armoire à pharmacie ». Or, d’après les spécialistes, ce n’est pas du tout l’endroit le plus approprié pour conserver les médicaments. Et ce, en raison de la chaleur et de l’humidité qui règnent en ce lieu. Certes, vous pouvez y garder vos produits d’hygiène et autres articles cosmétiques, mais il est déconseillé d’y laisser les médicaments.

Entre la porte qui est souvent fermée, le manque d’aération, la vapeur provenant de la douche et l’humidité constante… les conditions ne sont pas optimales pour vos médicaments qui doivent impérativement rester au sec et au frais. Ils risquent donc de se détériorer plus rapidement. Optez donc pour un placard dans la chambre à coucher ou une armoire dans la cuisine, loin des appareils chauffants évidemment. Et assurez-vous de bien verrouiller la boîte.

N.B : pour optimiser les conditions de conservation, notamment en termes de température, référez-vous toujours aux consignes. Et bien entendu, en ouvrant le médicament, si vous soupçonnez quelque chose de suspect dans son apparence, sa texture ou son odeur, ne le consommez pas.

Quels médicaments peut-on conserver au frigo ?

Un flacon de médicament dans le réfrigérateur

Un flacon de médicament dans le réfrigérateur – Source : spm

Certains médicaments doivent se conserver au réfrigérateur. Une attention particulière doit notamment être portée aux médicaments thermosensibles, tels que les vaccins, les insulines, les hormones, les collyres, certains antibiotiques, les gels ou encore les suppositoires. Tous nécessitent des températures basses pour leur conservation, généralement comprises entre 2 et 8°C.

Pour ne pas faire d’erreur, chaque fois que vous achetez un médicament, la première chose à faire est de lire la notice pour déterminer à quelle température il doit être conservé. Soyez donc très vigilant, car si vous le laissez dans un environnement chaud ou inadéquat, vous risquez d’avancer sa date de péremption !

Avertissements

  • De la même façon que vous guettez continuellement la date de péremption de vos aliments, vous devez prendre également le réflexe de le faire pour vos médicaments. De manière générale, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur l’emballage ou la notice. Pour éviter tout risque d’infection, vous devez obligatoirement respecter la durée de conservation et ne pas dépasser la date d’expiration.
  • Si vous avez des enfants à la maison, faites très attention à ne pas laisser traîner vos gélules ou pilules, surtout celles qui sont colorées et qui ressemblent à des friandises. Conservez toujours les médicaments dans un endroit inaccessible pour les plus jeunes.

Lire aussi Voici comment soulager les aphtes naturellement et sans médicaments

Contenus sponsorisés