Une mère et sa fille ont économisé pour acheter une maison sans avoir qu’elles ne pourront jamais y habiter

Opinion

Beaucoup de gens rêvent d'acquérir une maison ou un appartement et y vivre paisiblement. Cette mère et sa fille ont réalisé l’un de leurs rêves en achetant une maison en commun. Malheureusement, certaines circonstances sont incontrôlables. Le journal d’information Fox5, nous révèle ce qui est arrivé à cette famille désirant vivre dans la demeure qu'elles viennent d'acheter.

Cette mère et sa fille ont mis en commun leurs économies pour s’acheter une maison ensemble

Maison achetée par la mère et sa fille

Maison achetée par la mère et sa fille. Source : spm

Cette histoire est quelque peu surprenante mais Donna Edmonds et sa fille Jen Larsen avaient décidé de réunir leurs économies pour devenir propriétaires d’une maison ensemble. En effet, avec le montant de leurs loyers qui étaient beaucoup trop élevés, elles ont décidé de se lancer dans ce projet commun. Malheureusement pour elles, leur maison a été la cible de squatteurs et elles n’ont pas pu s’y installer.

Pourquoi cette mère et sa fille n’ont pas pu emménager dans leur maison ?

Avec le prix de leurs loyers respectifs, Donna Edmonds a pris la décision avec sa fille, Jen Larsen, de se lancer dans un grand projet familial. La mère et la fille étaient arrivées à la conclusion d’acheter une maison ensemble en réunissant toutes leurs économies. Après de multiples sacrifices et compromis pour atteindre cet objectif, les deux femmes se sont retrouvées à vivre un cauchemar. En effet, l’ancien propriétaire de la maison leur avait demandé un délai supplémentaire de sept jours afin qu’il vide la maison de ses biens et leur a expliqué que sa situation financière n’était pas très stable. Les deux femmes ont fait preuve d’une grande empathie en laissant ce délai au vendeur de la maison mais pendant ce laps de temps, des personnes sont entrées dans la maison par effraction et s’y sont installées pour un long moment. Les squatteurs n’ont pas voulu quitter la maison et les problèmes ont commencé pour les deux femmes tout justes propriétaires.

La mère des enfants accablée

La mère des enfants accablée. Source : spm

Il s’est avéré que la maison de cette mère et de sa fille était occupée par l’ex-femme de l’ancien propriétaire qui a également introduit un homme dans la maison. L’ancien propriétaire était donc au courant de toute cette supercherie et a trompé les deux femmes.

Que dit la loi au sujet d’une maison squattée ?

Selon le site, Institut pour la Justice, la loi indique qu’un squat désigne l’occupation d’un logement dans lequel les personnes se sont introduites par effraction. Les squatteurs occupent illégalement le lieu d’habitation sans titre, ni droit. En cas de squat, le propriétaire peut déposer une plainte au commissariat pour violation de domicile. Il doit alors apporter des documents qui prouvent que c’est son bien. Ensuite, une procédure d’expulsion des squatteurs pourra être mise en place. Si cette procédure ne fonctionne pas, une demande peut être faite auprès de la préfecture afin de lancer une mise en demeure de quitter les lieux aux squatteurs.

Lire aussi Voici comment éliminer les ondes négatives de la maison avec du vinaigre blanc

Contenus sponsorisés