Les bienfaits du lin pour la peau et les cheveux

Son huile apaise, hydrate, nourrit et adoucit tous les types de peau. À tester avant de l’adopter définitivement.

Quelques astuces

l'huile de lin

L’huile de lin – Source : spm

Cette huile étant très sensible à l’oxydation, ne l’achetez qu’en faible qualité et gardez-la à l’abri de la lumière afin de préserver ses vertus. Une fois son flacon ouvert, elle se conserve entre 6 et 8 mois au frais.

  • Utilisée pure sur un abcès, elle accélère sa maturité
  • Pour une action anti-âge : ajoutez quelques gouttes d’huile de lin dans votre crème de jour.
  • Sa richesse en vitamine E est bénéfique aux ongles mous ou cassants. Massez quelques minutes cuticules et ongles après application. :

Depuis longtemps, le lin (Linum usitatissimum) est utilisé pour fabriquer des tissus. Depuis quelques années, l’engouement pour les oméga 3 amis son huile sur le devant de la scène. Elle contient en effet de bonnes quantités de ces acides gras essentiels qui contribuent à la santé cardiovasculaire. Beaucoup plus récemment, les bienfaits de cette huile se sont aussi avérés très efficaces dans les soins de la peau et des cheveux.

Une composition exceptionnelle

du lin dans un recipient

Du lin dans un récipient – Source : spm

Curieusement, cette huile végétale – la plus riche en oméga 3 – très sensible à la chaleur et facilement oxydable fut longtemps interdite sur le sol français. On la suspectait de devenir toxique en rancissant. Depuis 2009, non seulement sa vente est autorisée, mais elle est même plébiscitée autant pour ses vertus santé que cosmétiques. D’un joli jaune d’or, elle est extraite des graines de lin pressées à froid. Ces graines sont à la fois riches en vitamines (A, B, C, D, E, K), minéraux et oligoéléments (magnésium, potassium zinc, sélénium, fer, cuivre…), en polyholosides – des sucres complexes (comme la cellulose et l’amidon) qui ont la faculté de retenir l’eau, et en mucilages, des molécules qui colmatent les brèches de l’épiderme. Son exceptionnelle richesse en vitamine E et en polyphénols joue le rôle d’antioxydants. Ces derniers luttent contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire. Quant à l’acide linoléique qu’elle contient, il participe au renforcement de la barrière cutanée, protégeant l’épiderme tout en améliorant l’élasticité de la peau. Antiride naturel, cicatrisante, et anti-inflammatoire, cette huile adoucissante est rapidement devenue l’huile chouchoute de toutes celles et ceux qui souffrent d’une peau irritée, très sèche, d’eczéma, de psoriasis ou de rougeurs.

Aussi bonne pour la peau que les cheveux

Côté cheveux, elle les protège des agressions du soleil ou des effets néfastes des colorations et décolorations. C’est le remède miracle des cheveux secs, cassants, fourchus. Apaisant les cuirs chevelus irrités, elle gaine les cheveux qu’elle nourrit en les rendant brillants. Autre bienfait, en entourant la fibre capillaire, les mucilages de cette huile augmentent son diamètre. Ils épaississent ainsi les cheveux en les gainant.

Lire aussi Mélangez de l’huile de ricin avec du bicarbonate de soude. L’astuce magique des esthéticiennes pour la peau

Contenus sponsorisés