6 rituels pour se détendre à la rentrée

Bientôt la reprise ? Cette année, pas question que le stress vous envahisse. Découvrez les solutions douces pour le tenir à distance et passer enfin une année zen.

Après des semaines de repos loin de l’agitation quotidienne, la rentrée se profile. Et avec elle, son lot de stress. Pas question de vous laisser envahir et de perdre en quelques jours l’énergie acquise en plusieurs semaines. Déjà, faites-vous une promesse cette année : fichez-vous la paix ! Renoncez à ce que tout soit parfait : à la maison, ne placez pas la barre trop haute en voulant vous occuper de tout, au bureau, acceptez de ne pas être indispensable. Dites-vous qu’il est impossible de tout mener de front. Vous risquez de vous épuiser et probablement de faire tout de même certaines choses de travers, ce qui va vous miner. Et autant de fois que nécessaire dans la semaine, prenez du temps pour vous : prévenez enfants et conjoint que pendant 30 minutes, vous n’êtes là pour personne ! Et voici quelques idées de ce que pourriez en faire…

preparer un bain

Préparer un bain – Source : spm

On plonge dans le grand bain

Buller dans un bain agrémenté de quelques gouttes d’huiles essentielles permet de le transformer en un vrai moment de bien-être. Celles d’orange et de lavande possèdent des vertus relaxantes, tandis que celles de genévrier et de pin sylvestre dynamisent le corps et l’esprit. Parce qu’elles sont insolubles dans l’eau, vous devez au préalable les mélanger à une base neutre disponible en pharmacie ou, en système D, à une cuillerée à soupe de lait en poudre.

Evitez de vous rincer en sortant du bain, afin de garder sur vous les bienfaits des huiles essentielles.

Séchez juste votre corps, en tamponnant votre peau avec une serviette. Et si vous profitiez de ce moment de détente pour offrir à votre visage l’application d’un masque ? La chaleur du bain active la microcirculation cutanée tandis que les pores de l’épiderme s’ouvrent.

C’est donc le moment parfait ! À choisir apaisant, hydratant, purifiant ou anti-âge selon la problématique du moment.

faire des etirements001

Faire des étirements – Source : spm

S’étirer pour se détendre

Pour éviter que le stress ne vous envahisse, pratiquez régulièrement des exercices qui libèrent les tensions musculaires est une bonne option. Le dos est une zone privilégiée. Mettez-vous debout, croisez vos doigts, paumes de mains dirigées vers le sol.

Levez vos bras bien tendus lentement jusqu’au-dessus de votre tête. Vos paumes de mains se trouvent alors face au plafond. Etirez bien votre dos comme si vous vouliez vous grandir.

Tenez la position 5 secondes, avant d’écarter les bras à l’horizontale, puis de relâcher. Faites ce mouvement trois fois de suite, tout en respirant à fond. À la fin de l’exercice, vous avez envie de bailler ? C’est bon signe, cela signifie que cet exercice vous a bien détendue.

Délestez-vous du stress

Les épaules sont une autre « zone de stockage des tensions ». Parfois, le stress les rend dures comme du bois.

Pour les détendre, roulez lentement les épaules vers l’avant 5 fois de suite, puis vers l’arrière 5 autres fois. Respirez en gonflant bien vos poumons et soufflez lentement. Rien de tel pour descendre d’un cran sa nervosité. Enfin, défatiguez vos yeux rivés toute la journée sur l’écran : les yeux ouverts, commencez par des mouvements de haut en bas et de bas en haut. Attention, seuls les yeux travaillent, votre tête ne bouge pas. Faites ainsi cinq allers et retours, très lentement. Ensuite, déplacez vos yeux à l’horizontale : de droite à gauche puis de gauche à droite.

Enfin, « écrivez » avec vos yeux les lettres de l’alphabet. Ne cherchez pas à réaliser les vingt-six lettres de l’alphabet en une seule fois. Cinq à dix lettres suffisent pour commencer.

On crée de ses mains

Broderie, aquarelle, dessin, encadrement, calligraphie… Les loisirs créatifs sont devenus une réalité incontournable dans les hobbies. D’autant que les bénéfices ne manquent pas. Non seulement il est tout de même plus économique de confectionner soi-même que d’acheter des objets tout prêt, la création permet de se vider la tête car tandis que l’on pense à comment on va réaliser son œuvre, on tient à distance les soucis du quotidien mais il est aussi très gratifiant de faire de ses mains et de revenir à des choses simples. Alors on n’hésite pas à « faire » sa décoration intérieure, à « créer » ses vêtements et ceux de ses enfants, à décorer les livres de photos, à se mettre au tricot ou à la broderie…

On diffuse des senteurs apaisantes

Que ce soit pour chasser le stress qui monte ou vous offrir une parenthèse enchantée, tournez vous vers les bienfaits des huiles essentielles. Selon le choix, ces essences olfactives permettent de dynamiser votre esprit, de chasser le stress, de purifier et parfumer l’air.

Ainsi, diluées dans deux cuillerées à soupe d’eau, 5-6 gouttes d’huiles essentielles de pin ou de saro assainissent l’atmosphère, tandis que celles de bergamote dynamisent l’esprit, et celles de géranium, lavande, mandarine ou de camomille détendent. Laissez-les agir 30 minutes dans les grandes pièces et 15 minutes dans les chambres.

Et si vous profitiez de ce temps pour vous adonner à une activité relaxante comme de la méditation, du yoga ou tout simplement un peu de lecture ? Attention, respirer des huiles essentielles est déconseillé aux enfants de moins de 12 ans et aux personnes asthmatiques.

s'auto-masser

S’auto-masser – Source : spm

On s’auto-masse

Parce que l’on n’est jamais mieux servie que par soi-même, rien de tel qu’un automassage pour venir à bout de la fatigue et de la nervosité.

Essayez ces mouvements salvateurs :

– Attrapez la peau à l’arrière de votre cou à pleine main et gardez la position quelques secondes, tout en respirant profondément. Puis, sans lâcher votre prise, laissez retomber votre tête vers l’avant, et faites-la lentement rouler sur le côté droit, puis le côté gauche, comme si vous disiez doucement « non ». Enfin, relevez la tête et effectuez cette fois un mouvement de haut en bas, comme pour dire « oui ». En libérant les tensions, ces manœuvres relancent l’énergie dans tout votre corps. À faire à tous moments de la journée, dès que vous ressentez un coup de mou.

– Puis calez bien votre dos contre le dossier de la chaise et posez vos deux mains sur le haut de vos épaules, presque au niveau du cou.

Pétrissez la peau à pleines mains, frictionnez, malaxez afin de détendre les trapèzes. Levez ensuite le bras droit et plaquez votre main, grande ouverte, contre l’omoplate gauche.

Posez la paume de votre main gauche sur votre coude droit et poussez doucement vers l’arrière : votre main descend alors plus bas, juste sous votre omoplate. C’est souvent là que les douleurs se cachent. Du bout des doigts, pressez, pincez et malaxez la zone douloureuse pendant 3-4 minutes. N’hésitez pas à appuyer fermement, le dos étant doté de muscles puissants. Faites les mêmes gestes de l’autre côté.

Lire aussi Pourquoi est-il important d’écouter de la musique chaque jour ?

Contenus sponsorisés