11 symptômes de la carence en vitamine D à identifier vous-même

l'apport de la Vitamine D provient pour une large part d'une 'exposition aux rayons du soleil. Ce type de production est endogène. Un autre type est en revanche exogène, provenant d'une source externe dont l’alimentation. Cette vitamine est extrêmement importante pour l’activité des muscles et du système nerveux car elle est à l’origine de l’absorption de minéraux tels que le calcium et le magnésium. En France, 80 % de la population a des carences en vitamine D selon l’InstitutFrançais Soleil et Santé (IFSS).

De fait, les vitamines sont des substances nécessaires pour une bonne santé mentale et physique. Lorsqu’il s’agit de vitamine D, une carence peut avoir des effets néfastes sur le corps qu’il s’agisse d’une exposition inadéquate au soleil, ou d’une alimentation déséquilibrée. Selon le journal Medical News Today, les carences en vitamine D peuvent avoir un large spectre de symptômes spécifiques.

  1. Être malade fréquemment :

Lorsque votre santé est vulnérable et qu’elle est sous l’influence de changements climatiques et de saisons, cela est probablement dû à une carence en vitamine D dans votre corps, qui affaiblit votre système immunitaire. Selon une étude, cela vous rend sujet à de nombreuses maladies chroniques.

  1. Fatigue et épuisement :

Les personnes en manque de vitamine D se sentent souvent fatiguées et épuisées. Lorsque cette substance est à l’origine de l’asthénie, votre sommeil n’est pas forcément réparateur. Des scientifiques déclarent qu’il est important de corriger le dosage du corps en vitamines pour éliminer la sensation de fatigue.

  1. Douleur au dos et aux os :

La vitamine D joue un rôle très important dans la santé des os. Si vous avez souvent mal, une carence en vitamine D dans votre corps pourrait être la cause de ces douleurs. La vitamine agit en absorbant le calcium et le phosphore qui seront fixés sur les os.

  1. La dépression : 

En cas de carence en vitamine D, le risque de dépression augmente. Une étude faite sur 3965 personnes ayant des troubles dépressifs a permis de démontrer des liens significatifs entre la dépression et le manque en vitamine D,  20% des participants présentant ce déficit.

  1. Cicatrisation lente des plaies :

Si vos cellules prennent beaucoup de temps pour se régénérer suite à une blessure, et que vos plaies ne cicatrisent pas rapidement, assurez-vous que votre taux de vitamine D soit équilibré. Ainsi Un apport proportionné peut favoriser la cicatrisation, selon les recherches.

  1. L’hypersudation

Si vous transpirez beaucoup, surtout la nuit, cela pourrait être un signe avant-coureur d’un déficit en vitamine D, car les glandes responsables de la transpiration sont sensibles au dosage en vitamines. 

  1. La chute de cheveux :

La perte de cheveux peut indiquer une baisse du taux de vitamine D. La pelade ou l’alopécie areata est une maladie auto-immune caractérisée par une perte de pilosité par plaques et due à ce déficit.

  1. Les douleurs musculaires :

De nombreuses études scientifiques ont montré que la carence en vitamine D pouvait être une cause potentielle de douleurs musculaires chez les enfants et les adultes.

En optimisant les niveaux de vitamine D dans votre corps, vous pouvez éviter ces douleurs qui peuvent devenir insupportables.

  1. Les maladies auto-immunes :

La vitamine D, un modulateur immunitaire très puissant, peut prévenir les maladies auto-immunes telles que les maladies inflammatoires de l’intestin et la sclérose en plaques. Une revue scientifique à ce sujet montre à l’inverse que la carence peut être à l’origine de ces maladies.

  1. Les maladies cardiovasculaires :

Une quantité suffisante de vitamine D dans votre corps peut vous protéger des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et de nombreuses autres maladies cardiaques. Parallèlement, un déficit est considéré par les recherches comme un facteur de risque.

  1. Les infections:

Une dose quotidienne de vitamine D peut protéger votre corps contre les infections, notamment la grippe.

Comme la vitamine D renforce votre immunité, cela réduit vos chances de tomber malade.

Conseils pour faire le plein de vitamine D

Bien que l’apport principal en vitamine D (80%) provient de l’exposition au soleil, 20 % de cette vitamine provient de l’alimentation. Aussi il faut favoriser les aliments riches en cette vitamine, comme :

  • Les poisons gras, tels le saumon, les sardines, le hareng
  • Les huiles à base de foie de poisson
  • Le jaune d’œuf
  • Le foie de veau
  • Les champignons
  • Le fromage
  • Le yaourt nature
Contenus sponsorisés
Loading...
Close