x

11 signes qui montrent que vous ne vous respectez pas (Et comment arrêter)

Afin de s’imposer dans la société et exiger le respect des autres, il faut d’abord les respecter et surtout se respecter soi-même. Les personnes qui ne respectent pas les gens sont des personnes qui manquent de confiance en soi et d’assurance. Découvrez si vous en faites partie à travers ces signes !

Voici les signes d’une personne qui ne se respecte pas :

Vous jugez les autres :

Celui qui juge les autres est souvent quelqu’un peu sûr de lui-même et certainement pas bien dans sa peau.  Les critiques qu’il émet sont exactement les défauts qu’il n’arrive pas à accepter en lui, ou qu’il a besoin d’améliorer. C’est tout simplement un signe de manque d’acceptation de soi.

Vous cherchez la validation : 

Avoir un besoin constant d’attention et rechercher la validation des autres, sont des caractéristiques d’une personne qui a un manque. Elle essaie de combler ce vide en allant chercher des réactions externes, au lieu de prendre le temps de faire une introspection et déterminer la vraie cause de ce manque. 

Vous passez en dernier :

Aider les gens peut nous apporter joie et satisfaction, mais quand cela devient à nos dépends, il est peut être temps de reconsidérer les choses. Offrir tout son temps et son énergie aux autres, peut impacter notre propre bien-être.

Vous faites régulièrement des choses que vous n’aimez pas :

Qu’il s’agisse de travail, de relation ou de mode de vie, continuer à faire les mêmes choses qui ne vous apporte aucun bien est non seulement malsain, mais peut causer des problèmes émotionnels et mentaux comme la dépression et l’anxiété. Vous n’êtes pas obligé de vivre de cette manière, prenez les choses en main et changez votre vie. Vous devez croire en vous et avoir la conviction que quelque chose de meilleur vous attend.

Vous êtes en colère :

« La colère est le signe que quelque chose doit changer » Mark Epstein.
La colère peut être le résultat d’une insatisfaction, vous n’êtes pas satisfait de votre situation émotionnelle, psychologique, financière… En d’autres termes, c’est votre égo qui est entrain de vous dire, à sa manière, qu’il est temps d’effectuer des changements dans votre vie.

Vous laissez les autres interférer dans votre vie : 

«  Vous souvenez-vous qui vous étiez, avant que le monde ne vous dise qui vous devez être ? » Danielle Laporte.
On reçoit souvent des conseils, de la part de nos parents, nos amis, nos collègues ou nos proches. Ceci n’est pas un point négatif, tant qu’on entretient l’idée, sans l’adopter aveuglement. Prenez le temps d’analyser le conseil et de voir s’il va de pair avec vos envies, vos ambitions et vos vrais désirs dans la vie. Prenez tout votre temps avant de prendre une décision et rappelez-vous que c’est VOTRE vie !

Vous dites des mensonges :

Même les petits mensonges, dits innocents, sont le reflet de votre manque de confiance en soi. N’essayez jamais d’altérer une réalité ou exagérer un fait ou vos qualités afin d’impressionner quelqu’un. Soyez vous-mêmes !

Vous cachez vos émotions :

Beaucoup de gens ont tendance à cacher leurs sentiments parce qu’ils sont incapables de leur faire face. Au lieu d’affronter leurs émotions et apprendre à les discerner et mieux les comprendre, ils essaient de les enfouir et les masquer sous l’effet de l’alcool ou toute autre mauvaise habitude. Ce qui ne peut qu’aggraver leur cas !

Vous n’avez pas dépassé votre passé :

On ne peut pas remplir un verre déjà plein. Quand vous n’avez pas encore dépassé vos expériences passées, vous vous sentez incapable de supporter un autre mal. Vous vous dites souvent que vous n’en pouvez plus et que si quelque chose arrive cette fois, vous n’aurez plus la force de vous relever. Tout ce que vous évitiez pendant si longtemps, refais surface et vous rend encore plus vulnérable.

Il est donc important d’accepter son passé, faire la paix avec lui et d’apprendre de ses anciennes expériences, pour pouvoir aller de l’avant.

Vous êtes durs avec vous-même :

S’accepter tel que l’on est un grand pas vers la réussite dans la vie. Mettez-vous en tête que vous êtes parfait tel que vous êtes, avec vos qualités et vos défauts. Sachez aussi que la vie est une école où l’on ne finit jamais d’apprendre et que l’erreur est humaine. Ayez la capacité de vous pardonner pour vos erreurs passées afin d’être en paix avec vous-même.

Vous ne croyez pas en vos intuitions  et ne suivez pas votre cœur :

Nous avons tous un instinct et un certain sixième sens auxquels nous faisons appel dans les moments les plus délicats. Mais il faut savoir que parfois, ils peuvent être faussés par nos émotions et notre stress. Il est donc primordial de faire la part des choses et de savoir quand suivre son instinct et quand donner la priorité à la raison. 

Contenus sponsorisés
Loading...