11 habitudes qui prouvent que vous souffrez d’une dépression cachée

11 habitudes qui prouvent que vous souffrez d’une dépression cachée


11 habitudes qui prouvent que vous souffrez d’une dépression cachée

Il existe une différence notoire entre un sentiment de tristesse et un trouble dépressif. La tristesse est une sorte de nuage passager, quand la dépression est un brouillard continu et perpétuel. Le trouble dépressif est une maladie qui affecte négativement vos émotions, votre humeur, votre rationalité et votre comportement. Cela peut handicaper votre vie, vous empêchant d’effectuer vos tâches quotidiennes normalement.

Selon Le Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (DMS-5), un manuel de diagnostic et statistique des troubles mentaux, vous souffrez de dépression si vous présentez au moins cinq de ces symptômes pendant une durée minimum de deux semaines : 

  • Vous êtes triste et de mauvaise humeur toute la journée, en particulier le matin
  • Vous ressentez une extrême fatigue et n’avez pas d’énergie 
  • Vous vous sentez inutile et un sentiment de culpabilité vous ronge constamment
  • Vous n’arrivez pas à vous concentrer et avez des problèmes de mémoire 
  • Vous dormez très peu ou beaucoup trop 
  • Vous avez perdu tout intérêt aux choses qui font votre quotidien
  • Vous avez des idées suicidaires 
  • Vous avez des troubles alimentaires et avez perdu ou au contraire pris beaucoup de poids 

Néanmoins, certaines fois, la dépression peut être à peine apparente ou détectable. C’est ce qu’on appelle une dépression cachée ou larvée. Elle est la forme la plus dangereuse de dépression puisque les personnes qui en souffrent préfèrent généralement lutter contre leurs propres démons sans avouer qu’elles ont un problème.  Elles sont dans le déni, ce qui rend les choses bien compliquées. 

Les 11 signes d’une dépression cachée 

  1. Vous faites constamment semblant que tout va bien 

Vous êtes expressif et faîtes de votre mieux pour cacher votre mal-être. Cela peut parfois sembler excessif car vous fournissez un effort monstre pour faire croire aux autres que tout va bien. Plusieurs grandes personnalités ont souffert d’un trouble dépressif caché : Bill Hicks, Robin Williams ou encore Jim Carrey. Pourtant, toutes ces personnes ont eu un caractère affirmé à l’écran, elles nous ont fait rire, et ont donné l’impression d’être positives et épanouies. 

  1. Vous êtes pessimiste 

Vous vous attendez toujours au pire, et avez du mal à chasser ces idées noires qui viennent constamment vous hanter l’esprit. Vous avez l’impression que le pire est à venir et n’arrivez pas à retrouver confiance en l’avenir.

  1. Votre humeur impacte vos habitudes alimentaires 

Vous n’arrivez pas à garder les mêmes habitudes alimentaires. Certains jours vous ne mangez presque pas, quand d’autres, vous mangez avec excès. L’appétit à un rôle essentiel, et le cerveau contrôle ce facteur. Or, une personne qui souffre de dépression cachée sera incapable de prendre le contrôle sur ses envies. 

  1. Vous souffrez d’une insécurité émotionnelle   

Vous ne faites confiance à personne et avez une peur viscérale de l’abandon. Vous vous repliez sur vous-même et n’arrivez pas à vous ouvrir aux autres car vous êtes persuadé que tout le monde finira par vous décevoir. 

  1. Vous cherchez un sens aux choses 

Vous réfléchissez trop et avez besoin de trouver un sens au moindre évènement dans votre vie.  Vous avez du mal à vous laisser aller et à laisser couler les choses. Vous vous acharnez à trouver des réponses alors que quelques fois, vous devriez simplement vous laisser vivre. 

  1. Votre tête est un vacarme incessant 

Vous n’arrêtez pas de penser et de réfléchir même lorsque vos idées sont en désordre. Vous avez l’impression que votre cerveau ne s’arrête jamais et cela vous plonge dans un désespoir sans fin. 

  1. Vous maitrisez à la perfection l’art de cacher vos émotions 

Vous portez un masque en permanence pour ne pas montrer votre vulnérabilité. Vous n’osez pas avouer que vous allez mal, par peur d’être jugé ou considéré comme un être faible. Vous passez votre temps à tromper votre entourage sur vos réels sentiments et cela génère encore plus de confusion dans votre esprit.  

  1. Vous êtes sur la défensive 

Vous êtes irritable et avez l’impression que tout le monde vous agresse. Alors, vous construisez une sorte de mur autour de vous qui vous protège des autres et les empêchent de vous atteindre.

  1. Vous pensez n’avoir besoin de personne 

Vous êtes persuadé que personne ne peut vous aider à vous en sortir ou à régler vos problèmes. Vous pensez être tout à fait capable de gérer votre mal-être à votre façon car personne ne pourrait réellement comprendre ce que vous êtes en train de vivre. 

  1. 10)Vous avez un sommeil perturbé 

Comme pour l’appétit, votre rythme de sommeil est dans les extrêmes. Il y a des jours où vous arrivez à peine à fermer l’œil et d’autres où vous passerez la journée à dormir. 

  1. 11)Vous envoyez secrètement des signaux de secours 

Comme tout le monde, vous avez besoin d’une oreille attentive et d’une épaule sur laquelle vous pourrez pleurer et libérer votre profonde tristesse. Trop fier, vous n’arrivez pas à demander de l’aide clairement, mais au fond de vous, vous avez désespérément besoin que l’on vous tende la main et que l’on vous aide à  sortir de votre gouffre. 


Loading...