11 choses étonnantes sur le clitoris

11 choses étonnantes sur le clitoris


11 faits étonnants sur le clitoris

Toutes les femmes portent en elles un mystère. C’est celui de l’organe féminin, qui est visible par certains, comme par notre gynécologue ou notre partenaire, mais qui est invisible pour nous. Ce terrain inconnu est le lieu des plaisirs charnels comme la pénétration vaginale, mais qu’en est-il de notre clitoris ?

En tant que femme, et contrairement aux hommes, un tabou réside autour du sexe féminin. Nos connaissances sont limitées car notre éducation à ce sujet est superflue. 

C’est pourquoi, nous avons tendance à oublier certaines parties sensibles de notre corps, qui sont faites uniquement pour le plaisir, comme le clitoris. Voici donc 11 faits étonnants sur le clitoris qui vous aideront à améliorer votre connaissance personnelle et votre santé sexuelle ! 

Les 11 faits étonnants sur le clitoris : 

1- Le clitoris peut être en érection

Le même mécanisme d’érection de l’homme est constaté pour le clitoris de la femme. Bien qu’il ne soit pas aussi visible, les corps caverneux du clitoris se remplissent de sang après une stimulation sexuelle. Le gonflement de ces derniers ferme les veines qui assurent, en temps normal, l’évacuation du sang, engendrant une érection du clitoris.  

2- Le clitoris est plus grand que ce que vous pensez

Même si à première vue, le clitoris semble être de petite taille, ce n’est que la partie visible. En effet, ses « racines » à l’intérieur du corps font une dizaine de centimètres. On ne voit que la partie externe, qui correspond vraisemblablement au gland du clitoris.  

3- Le clitoris est différent chez chaque femme

Il n’existe pas de forme « normale » du clitoris, chaque femme en a un différent. Certains sont grands, petits, cachés ou en saillie. Pour autant, leur rôle reste le même pour chacune d’entre nous, bien que la distance entre le clitoris et le vagin peut avoir une incidence sur notre capacité à avoir un orgasme.   

4- Il y a une vérité universelle sur le clitoris

Les jeux sexuels et les doigts ne sont pas toujours les meilleurs amis du clitoris, dès lors que la femme n’est pas suffisamment excitée. Si vous souhaitez un clitoris heureux alors qu’il n’est pas assez lubrifié, pensez plutôt à utiliser un lubrifiant naturel comme l’huile de coco. Cependant, l’huile de coco est contre-indiquée durant les rapports avec un préservatif en latex car celui-ci devient moins efficace. 

5- Le clitoris est grec

Vous êtes-vous déjà demandé l’origine du mot « clitoris » ? Son étymologie  vient du grec ancien, « kleis » qui signifie « clé », sûrement en référence à la clé pour qu’une femme ait un orgasme ! 

Cependant, on trouve d’autres étymologies grecques associées au clitoris comme le mot « kleitoris » qui veut dire « petite colline ». L’origine du mot clitoris est donc aussi floue que la connaissance que nous avons de ce dernier.   

6- Le clitoris permet d’avoir de meilleurs orgasmes que le pénis

Le pénis et le clitoris sont tous les deux dotés d’énormément de terminaisons nerveuses. Toutefois, leurs répartitions sont différentes car plus étendues pour le pénis, alors que les terminaisons nerveuses du clitoris sont concentrées dans une zone plus petite. Cette concentration de terminaisons nerveuses permet donc de ressentir des sensations plus fortes. 

7- La distance entre le clitoris et l’ouverture vaginale  

La distance entre le clitoris et l’ouverture vaginale ainsi que la taille du clitoris peuvent affecter positivement le plaisir sexuel. En effet, la pénétration sera plus intense si le clitoris et l’ouverture vaginale sont rapprochés. Pour les femmes ayant un clitoris éloigné de l’ouverture vaginale, pensez aux sextoys ou aux autres moyens de stimulation pour un orgasme fabuleux. 

8- Le clitoris est adepte de jeux sexuels  

La pénétration n’est pas forcément le meilleur moyen pour atteindre un plaisir clitoridien car le pénis peut ne pas toucher le clitoris. La masturbation féminine permet généralement de bons résultats d’orgasmes clitoridiens, car un homme peut s’y prendre mal et ses caresses deviennent alors un vrai cauchemar ! Veillez donc à montrer à votre homme les gestes qui vous donnent du plaisir ou demandez-lui d’utiliser sa langue. 

9- Le clitoris est en forme d’animal à quatre pattes 

Certains spécialistes sexuels appellent le clitoris : un animal à quatre pattes. En effet, votre clitoris ressemble à cela à cause du réseau des structures clitoridiennes se trouvant dans votre plancher pelvien. 

10- Le clitoris est patient

Pour atteindre l’orgasme clitoridien, il faut que le clitoris soit stimulé de manière répétée sur la durée, en moyenne pendant 20 minutes. Certes, il est possible que dès les premières stimulations, vous ayez atteint votre plaisir mais plus on stimule le clitoris régulièrement, plus le plaisir devient intense et apparaît rapidement. Ainsi, le plaisir clitoridien peut s’intensifier au fil de la vie, mais aussi au fil d’une même « séance ». Car une femme peut obtenir une succession d’orgasmes en se caressant et en continuant de le faire après le premier orgasme. 

11- Le clitoris a plusieurs sortes d’excitations

Contrairement aux hommes, qui ont des modèles d’éveil assez cohérents, l’excitation clitoridienne est influencée par de nombreux facteurs tels que le stress, l’anxiété, l’alimentation et l’hydratation. Il faut donc apprendre à se relaxer et à faire preuve d’esprit d’aventure quant à l’expérience du plaisir.


Loading...