10 signes qu’un cancer pourrait se développer dans votre corps

10 signes qu’un cancer pourrait se développer dans votre corps


10 signes qu’un cancer pourrait se développer dans votre corps

Le cancer est une maladie grave qui atteint de plus en plus de personnes. Chaque année, l’Institut National du cancer estime qu’il y a 400 000 nouveaux cas de cancers en France. Ses symptômes silencieux en font une maladie difficile à déceler surtout quand on ne fait pas attention aux signes annonciateurs. Il est très important de pouvoir les identifier afin d’identifier la maladie à temps et pouvoir ainsi lutter contre elle. Voici quelques symptômes qui peuvent signifier qu’un cancer se développe dans le corps et qu’il ne faut pas tarder à faire des examens auprès de votre médecin.

Quels sont les symptômes du cancer ?

  1. Essoufflement, respiration sifflante et toux chronique :

La toux chronique, l’essoufflement, la respiration sifflante et la compression de la cage thoracique, sont autant de signes annonciateurs de maladies pulmonaires telles que la bronchite ou l’asthme mais ils peuvent aussi être annonciateurs d’un cancer des poumons.

Ces signes, surtout combinés, doivent pousser la personne à consulter un médecin pour pouvoir connaître ce qui découle des symptômes et s’il faut s’alarmer.

  1. Les infections fréquentes

Les infections fréquentes peuvent être révélatrices du développement d’un cancer. Certains types de cancer comme le myélome multiple ou la leucémie sont responsables de l’inhibition des globules qui protègent l’organisme. Cela se traduit par des infections à répétitions, le plus souvent accompagnées de fièvre.

  1. De la difficulté à avaler

La dysphagie ou la difficulté à avaler est l’un des traits caractéristiques des patients atteints de cancer. Ce symptôme se manifeste par une incapacité de déglutition. Les cancers de la gorge ou de l’œsophage peuvent avoir comme symptômes ce type de signes parce que la tumeur bloque ces organes.

  1. La fatigue chronique

Une fatigue sans aucun facteur provocateur est un mauvais signe quand elle s’installe dans la durée. Elle est souvent le signe d’une carence ou d’une anémie, mais peut être également l’un des symptômes du cancer. La fatigue liée au cancer ne disparaît pas après du repos ou plusieurs nuits de sommeil et est ressentie comme intense et invalidante.

  1. Les ballonnements

Il est tout à fait normal de se sentir ballonné après un repas trop copieux ou en cas de problème digestif. Par contre quand les ballonnements sont très fréquents, cela peut être un signe manifeste de cancer. Le cancer des ovaires et du côlon peuvent être accompagnés de ce genre de symptômes et d’un dégonflement au niveau de l’abdomen. Si vous observez ces signes, il est indispensable de consulter un spécialiste.

  1. Sensation de plénitude et de satiété

Plusieurs types de cancers peuvent entraîner cette sensation. Le cancer du pancréas, de la glande surrénale ou de l’estomac peuvent être responsables d’une sensation de satiété, même après une quantité infime d’aliments ingérés.

  1. Des changements au niveau mammaire

Si des changements de la forme des seins ou de leur taille ont pu être observés hors période de menstruation ou de grossesse, il s’agit peut-être d’un symptôme du cancer. Des seins qui prennent du volume subitement, deviennent douloureux ou dont les mamelons changent de couleur peuvent être des changements annonciateurs d’un cancer du sein. Des écoulements mammaires peuvent également être remarqués dans le cas de cette maladie.

  1. Une perte de poids inexpliquée

Un amaigrissement qui a lieu de façon brusque et inexpliquée sans aucun changement de régime alimentaire doit obligatoirement susciter des inquiétudes. Dans le cas du cancer, c’est l’un des signes qui peuvent expliquer que l’estomac, le côlon ou l’œsophage a été atteint. Ce symptôme ne doit pas être négligé et conduire à une consultation immédiate chez un spécialiste.

  1. Des menstruations prolongées et abondantes

Des règles normales peuvent durer de 3 à 7 jours. Quand la période des menstruations se prolonge au-delà de ce délai, que les saignements deviennent abondants et qu’ils se manifestent en dehors des cycles, on parle de ménorragie. Ce trouble menstruel peut être la cause de troubles hormonaux, d’endométriose, de tumeurs bénignes mais également d’un cancer du col de l’utérus. Une consultation s’impose dans ce cas.

  1. Des douleurs au dos

Les douleurs au dos peuvent être le résultat d’une mauvaise posture, d’arthrose mais peuvent également être des signes annonciateurs de cancer.  Le cancer de la prostate, de la vessie, du pancréas ou des os peuvent avoir comme signes annonciateurs des douleurs dorsales et des raideurs lombaires.


Loading...