10 signes qui prouvent que vous ne buvez pas la bonne quantité d’eau dont votre corps a besoin

Sans eau, la vie n’existerait pas ! Cet élément de la nature est essentiel au bon fonctionnement de notre organisme. Pour veiller à son équilibre, il est impératif de se maintenir hydraté tout au long de la journée. Soyez attentifs à ces quelques signes que votre corps vous envoie lorsque le manque se fait sentir !

Dame nature a bien fait les choses, encore une fois ! Présente dans chacune des cellules de notre corps, l’eau permet la circulation du sang, lubrifie nos articulations, facilite le transit intestinal, comme publié dans Medical News Today. Oui mais, que se passe-t-il lorsque l’on ne boit pas assez ? Comment savoir si notre corps est déshydraté ? Voici 10 signes qui vous aideront à prendre les devants !

femme-bouteille-eau-soif

L’eau est source de vie. Source : Cosmopolitan

10 signes subtils à surveiller qui prouvent que vous manquez d’eau

Être déshydraté signifie que notre corps expulse plus d’eau qu’il n’en ingère, via les urines ou la transpiration.  La consommation journalière en eau varie selon l’âge, le niveau d’activité physique, le climat… Il est cependant recommandé pour un enfant de boire environ 1,2 litres, et pour un adulte entre 2,7 et 3,7 Litres d’eau par jour, selon l’Institute of Medicine.

Lorsque nous avons faim, notre corps n’hésite pas à nous le faire sentir. À contrario, les signes d’une déshydratation sont beaucoup plus subtilsDoctissimo nous apprend à les déceler.

1. Une peau, déshydratée et terne. Lorsqu’il n’y a plus d’eau dans le derme, les couches cutanées se retrouvent moins bien irriguées, et les fibres commencent à se rigidifier. Une étude de 2015 atteste qu’il existe bien une corrélation entre consommation d’eau et une peau physiologiquement saine.

peau terne

Une peau saine est une peau hydratée.  Source : iStock.com 

2. Soif et asséchement de la bouche ainsi qu’une mauvaise haleineUn faible apport en eau a pour conséquence une production amoindrie de salive. Résultat, une sensation de bouche sèche et pâteuse, associée à une prolifération des bactéries responsables des mauvaises odeurs. De même, lorsqu’on éprouve de la soif, cela veut que l’on est déjà en déficit hydrique. Il faut donc s’hydrater par anticipation pour éviter la soif.

3. Un mal de tête persistant. Boire peu d’eau peut causer un problème de circulation sanguine, une baisse du volume sanguin qui est potentiellement annonciateur de mal de tête. Une étudeaffirme que même une très légère déshydratation, de l’ordre de 1,36%, peut causer ce symptôme.

4. Urine. Selon Healthline, la couleur de votre urine est l’un des indicateurs les plus faciles à déceler. Plus la couleur est foncée, plus vous êtes déshydratés. La fréquence est aussi un facteur auquel vous pouvez vous fier.

5. Une sensation de faim. En cas de déshydratation, des signaux sont envoyés au cerveau, et sont souvent mal interprétés, nous procurant une fausse sensation de faim. Une étude de 2016 démontre qu’une consommation régulière en eau aide à la sensation de satiété. En outre, une expertise médicale met en lumière le lien entre déshydratation et risques d’obésité.

6. Douleurs articulaires et crampes. Le cartilage, tissu conjonctif se trouvant entre les os, peut causer une douleur persistante lors de son frottement, s’il n’est pas lubrifié correctement. Selon Doctissimo, des crampes se font aussi ressentir suite à une mauvaise hydratation qui entraîne la perte de sels minéraux présents dans l’eau.

7. Constipation. Les selles ont besoin d’eau pour se mouvoir dans nos intestins et être évacuées correctement. Une déshydratation changera leur consistance, les rendant plus difficiles à expulser.

8. Sensation de fatigue. Notre corps réagit au déficit en eau en ralentissant nos efforts physiques, afin d’éviter une quelconque dépense non essentielle. Cette réaction a pour effet une sensation de faiblesse.

9. Vertiges. Toujours selon le Dr. Nicolas Sahuc, la déshydratation peut causer des vertiges, car le manque d’eau réduit le volume de sang qui circule dans notre corps. Certaines parties se retrouvent moins irriguées, ce qui peut causer des étourdissements et donc une hypotension.

deshydratation

La déshydratation peut provoquer des étourdissements. Source : lefigaro.fr

10. Douleurs aux reins. Organe chargé de filtrer notre sang des impuretés, l’impact d’une baisse de consommation en eau complique grandement son travail, et peut amener à une formation de calculs rénaux.

Conseils et astuces pour boire plus d’eau

On oublie souvent de s’hydrater… c’est un fait ! Afin de rendre votre consommation en eau plus régulière, nous partageons avec vous ces quelques astuces pour boire plus !

  • Programmer des alarmes. À différentes heures de la journée, cela rend l’oubli presque obsolète !
  • Choisir une bouteille fétiche. Une bouteille en verre de préférence, pour éviter tous les effets nocifs du plastique.
  • Boire avant d’avoir soif. Ayez toujours une bouteille d’eau à portée de main, et n’attendez pas que votre corps la réclame.
  • Manger des aliments gorgés d’eau. Pensez à intégrer dans vos repas des aliments riches en eau. Concombre, pastèque, courgette… vous pouvez y aller !
  • Ajouter des saveurs à son eau. Baies, citron ou encore basilic… variez les plaisirs, et le fait de boire ne sera plus une contrainte !

Lire aussi Beauté naturelle : Comment choisir votre huile essentielle ?

Contenus sponsorisés