10 signes que vous êtes victime de « Gaslighting », une manipulation amoureuse par un pervers narcissique

Avoir fréquenté un pervers narcissique est une épreuve douloureuse dont nous sortons rarement indemne. Et pour cause, ces personnes toxiques usent de tout ce qui est en leur pouvoir pour vous dépouiller de tout ce qui est positif en vous et font habilement ressortir vos pires travers. Pour exercer leur emprise, ces vampires affectifs ont dans leur arsenal des techniques rôdées pour réduire leur proie à néant. Parmi elles : le gaslighting, un procédé de manipulation habile qui amène son interlocuteur à constamment culpabiliser et se remettre en question. Inventaire des 11 preuves que le pervers narcissique a recours à cette méthode de confusion.

Si vous avez côtoyé un pervers narcissique de près, vous n’êtes pas sans savoir que, pour asseoir son emprise, ce dernier peut faire preuve d’un machiavélisme hors du commun. Ces personnes toxiques qui se nourrissent de la vulnérabilité de leurs partenaires ont à leur disposition des méthodes pour faire du mal tout en conservant leur position de supériorité. Le gaslighting fait partie de ces stratagèmes de jeux mentaux qui réduisent à néant leurs victimes.

Dissonance cognitive

L’habileté d’un pervers narcissique réside dans ce paradoxe. Cette personne brouille les pistes tout en veillant à conserver le côté prince charmant dont il se targue souvent en public. Ainsi, l’emprise du manipulateur reste dans les alcôves, laissant ainsi sa proie isolée et sans preuve aucune que son partenaire la dépouille de toute son individualité. Pour galvaniser son estime, le pervers narcissique a en sa faveur de nombreux procédés pour semer le doute. Parmi eux : le gaslighting, une confusion dans le discours qui a pour but de faire douter la victime de sa faculté à percevoir la réalité. Voici 11 signes que le pervers narcissique emploie cette méthode pour vous dominer.

1-     Des mensonges flagrants

Le pervers narcissique a une faculté impressionnante à mentir sans rien laisser paraître. Cette propension à déformer la réalité lui vient naturellement car ils ont la capacité de soutenir leurs « vérités » avec un visage impassible et une assurance troublante. Ils jaugent leurs mensonges en fonction de leur interlocuteur et les développent de façon progressive à mesure que leur proie est confiante.

2-     Ils nient leurs mensonges

Quand il est pris en flagrant délit de mensonge, le pervers narcissique ne s’accommode jamais d’être percé à jour. Il soutient ses turpitudes en portant l’entière responsabilité sur leur interlocuteur qui aurait « mal compris » leur discours. Ce procédé cognitif sème le doute chez leur partenaire qui, amenuisé dans sa confiance, peut remettre en question sa communication voire son état mental.

3-     Ils vous usent psychologiquement

Tout le caractère pernicieux de son emprise réside dans leur faculté à jouer sur les affects et à prendre l’ascendant sur leur proie tourmentée par les remises en question. L’idée est d’asseoir sa domination en repoussant graduellement les limites de l’acceptable pour son partenaire.

4-     Des promesses vaines

La première chose que fera un pervers narcissique dont le pouvoir s’amenuise est de simuler une prise de conscience. Pour ménager la colère de son interlocuteur, il n’aura aucun scrupule à faire des promesses qu’ils n’ont aucunement l’intention de tenir. « Les paroles n’engagent que ceux qui y croient » Telle pourrait être la devise de ces personnes qui peinent à traduire leurs paroles en actes.

5-     Une dissonance cognitive

« Faites ce que je dis et non pas ce que je fais » Cette caractéristique du pervers narcissique est la plus fondamentale puisque c’est ainsi qu’il arrive à asseoir son emprise. Il confessera volontiers ses bonnes intentions mais quand il s’agira de les prouver, le manipulateur sera aux abonnés absents. Généralement, ce sont d’excellents orateurs qui n’ont aucun mal à convaincre les plus réticents.

6-     Chaud et froid

Les pervers narcissiques soufflent le chaud et le froid pour décontenancer leurs victimes. Ils répareront immédiatement leurs torts en veillant à flatter votre corde sensible. Ce flatteur vit aux dépends de celui qui l’écoute mais quand ce dernier réalise l’imposture son pouvoir est tout de suite anéanti.

7-     Il crée la confusion

Pour exercer son emprise, le pervers narcissique aborde une étape pour jauger ce que son interlocuteur est prêt à croire. Ils sont habiles dans le mensonge car ils veillent à introduire des bribes de vérités dans leurs propos et font preuve d’une apathie hors du commun.

8-     Il joue sur la culpabilité

Généralement, les pervers narcissiques prennent grand soin de choisir une proie sensible avec un potentiel de vulnérabilité qu’ils décèlent avec intelligence. Ils renverseront la vapeur en faisant croire que ses torts sont partagés avec son partenaire qui devient responsable de son comportement toxique ou de ses impairs.

9-     Il complote contre vous

Pour vous isoler et asseoir son emprise, il veillera à ce que vos amis le considèrent comme une personne providentielle. Il fera bonne figure devant les gens qui vous sont chers et leur confiera sa supposée détresse quand à vos changements d’humeurs. Il se montrera tellement convaincant que ses initiatives peuvent être couronnées de succès.

10-    Il vous fait passer pour fou

Le pervers narcissique est prêt aux pires compromissions pour séduire son auditoire. Pour isoler sa proie, il n’hésitera pas à invoquer la folie et à accuser cette dernière de ne pas être au fait de la réalité. Et cela est grandement dû à ses signaux contraires qui peuvent à terme compromettre la santé mentale de la victime.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close