10 signes que votre corps manque d’eau

On ne cesse de le répéter : boire est d’une importance capitale ! Composé de près de 60% d’eau, notre corps élimine chaque jour 2,5 litres de liquides par les urines, la respiration, la sueur, les selles etc. S’hydrater suffisamment pour remplacer cette quantité perdue est donc un élément clé pour un corps en bonne santé. Si nous ne pouvons survivre plus de quelques jours sans eau, c’est parce que ce liquide est impliqué dans toutes les fonctions corporelles. Et lorsque nous sommes déshydratés celui-ci veille à nous le faire savoir par la sensation de soif, entre autres signes et symptômes.

Présente dans toutes les cellules, les tissus et les compartiments intra et extracellulaires, l’eau, en plus de jouer un rôle de construction, est à la fois un solvant et un produit du métabolisme oxydatif. Ce liquide permet également de transporter tous les nutriments et d’éliminer les déchets du corps. Enfin, une hydratation suffisante aide à maintenir la température corporelle lors de l’exposition à des fortes périodes de chaud ou de froid.

Condition sine qua non de n’importe quelle présence de vie dans l’Univers, cette substance est donc indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Assurer nos apports hydriques quotidiens peut de ce fait nous éviter des conséquences délétères sur notre santé. Il est par conséquent essentiel de reconnaître les premiers signes de déshydratation afin de pouvoir contrer à temps les effets néfastes de cette condition.

Reconnaître les signes d’une déshydratation

La déshydratation est le résultat d’un déséquilibre entre les apports et les pertes en eau. Celle-ci s’apparente au travers de certains signes notamment une sensation de soif intense, une bouche et une langue sèches, une production moins importante d’urines et de sueurs, une température corporelle élevée, une tachycardie, des maux de tête, une baisse de la tension artérielle qui entraîne des vertiges, des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements.

A savoir que les nourrissons et les personnes âgées sont les plus vulnérables face à cet état. Les premiers parce que leur corps se compose de 70% d’eau mais ne contient que très peu de réserves. Les seconds ont quant à eux du mal à ressentir la soif et sont, en sus, plus susceptibles de souffrir de certaines maladies qui nécessitent la prise de traitements diurétiques pouvant entraîner une déshydratation.

Comment prévenir la déshydratation ?

Il va sans dire que boire une quantité d’eau suffisante est la première chose à faire pour éviter d’être déshydraté. Cet apport dépend de plusieurs facteurs notamment l’âge, le poids, le niveau d’activité physique, l’état de santé général et le climat dans lequel vous vivez. En tout état de cause, il est conseillé de consommer un grand verre d’eau le matin à jeun et avant chaque repas. Toutefois, à cause du stress et des obligations quotidiennes, de nombreuses personnes oublient de s’hydrater. Auquel cas, Amanda Montalvo, diététicienne et praticienne en alimentation recommande de définir un rappel ou de télécharger des applications qui vous notifient de boire de l’eau tout au long de la journée.

L’alimentation est également un élément clé dans la prévention de la déshydratation. Evitez les aliments trop salés et préférez les fruits et légumes comme la tomate, la pastèque, le citron, le concombre ou encore le radis qui peuvent contenir jusqu’à 97% d’eau.

L’alcool, les boissons énergisantes et celles contenant de la caféine sont également à éviter. Ces boissons ont un effet diurétique et favorisent la déshydratation.

Une exposition prolongée au soleil peut également provoquer une déshydratation, mieux connue sous le nom d’insolation. Alors, pendant que vous profitez de cette source de vitamine D, pensez à vous hydrater régulièrement. Préférez l’eau aux autres boissons pour une hydratation optimale.

En cas de déshydratation, il est important d’évaluer la gravité des symptômes. Si la personne qui souffre de cette condition est parfaitement consciente, il est nécessaire de consulter un médecin dans les plus brefs délais. Si celle-ci souffre de vertiges ou présente des troubles de la vigilance, il est impératif d’appeler les services d’urgence au 15 ou au 112.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close