10 signes que la mort approche

10 signes que la mort approche


10 signes que la mort approche

La mort est une étape douloureuse mais incontournable de la vie. Elle est difficile à accepter quand il s’agit de celle d’un membre de la famille ou d’un ami. Il est donc important d’être préparé mentalement pour pouvoir vivre et supporter cet événement tragique. Voici donc 10 signes qui montrent que la mort est proche et ce qu’il faut faire pour aider la personne mourante.

1. Perte de soif et d’appétit

Le manque de désir de manger ou de boire est un signe que la mort est proche car les besoins énergétiques diminuent. Les mourants refusent souvent les aliments et les liquides qui leur sont proposés.

Si le mourant demande de l’eau, relevez légèrement sa tête et donnez-lui de petites gorgées d’eau dans une seringue ou un gobelet à bec. S’il tousse ou a de la difficulté à respirer pendant que vous lui donnez de l’eau, arrêtez immédiatement. Ne forcez pas le mourant à manger ou à boire, même si cela vous inquiète, proposez-lui de temps en temps de la glace, ou un peu d’eau. 

2. Bouche sèche et yeux

En plus de ne pas absorber beaucoup de liquides, votre proche respire probablement par la bouche, ce qui entraîne une sécheresse de la bouche. Ses yeux deviendront également secs à cause de la réduction du clignement des yeux.

Atténuez ce signe en lui donnant des glaçons, ou en passant une serviette humide et tiède sur ses lèvres pour qu’elles restent humides, et en administrant des gouttes pour les yeux.

3. Faiblesse, désorientation et somnolence

Un autre signe commun que la mort est proche : la faiblesse et la fatigue. Certains mourants dorment plus pendant la journée et sont plus éveillés la nuit. Prévoyez de passer du temps avec votre proche pendant les périodes où il semble le plus éveillé.

Le mourant peut aussi apparaître désorienté, ce qui est un autre signe commun que la mort est proche. Il peut sembler confus par rapport à ce qui se passe autour de lui. Il faut dans ce cas, le rassurer et ne pas paniquer.

4. Douleur

Quand il s’agit des signes les plus communs de la mort, la plupart des gens ont peur de la douleur que peut ressentir un mourant.

Parlez avec l’équipe de soins palliatifs de la stratégie la plus efficace pour faire face à toute douleur que votre proche pourrait ressentir. S’assurer que votre proche n’a pas mal est une partie importante de la gestion de ses soins de fin de vie.

5. Tourment et agitation

Une personne mourante peut devenir très agitée ou tourmentée. Ce signe de l’approche de la mort est appelé «délire». Le délire est dû aux changements internes du corps. Parfois, cela est dû à des médicaments.

Ne réprimandez pas le mourant. Au lieu de cela, essayez de comprendre ce qui peut l’aider à garder son calme. Ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionnera pas pour une autre.

6. Changements respiratoires

Un signe typique que la mort est proche est le changement dans les habitudes de respiration de votre proche. Sa respiration peut s’accélérer, sembler peu profonde ou devenir irrégulière.

Il peut même y avoir de courtes périodes pendant lesquelles votre proche cesse de respirer pendant quelques instants. À l’approche de la mort, le délai entre les respirations peut s’allonger.

7. Détresse émotionnelle

Un des signes communs d’une mort proche : la détresse émotionnelle. Votre proche ressentira des émotions différentes alors qu’il approche de la mort. Les émotions typiques comprennent : l’anxiété, la peur, la colère, la tristesse, la culpabilité, la perte et le désir d’être seul.

Ces émotions ressenties par le mourant dépendent beaucoup du type de personne qu’il est, des expériences qu’il a vécues dans la vie, de ses croyances religieuses et spirituelles et de son âge.

8. Changements de la peau

Un signe commun que la mort est proche est un changement dans la coloration de la peau du mourant en raison de la circulation sanguine qui est réduite au niveau des extrémités comme les mains et les pieds. En effet, sa peau peut devenir bleue et tachée. La partie inférieure de son corps, ainsi que le bout de ses doigts, peuvent devenir froids et virer au bleu. Le visage du mourant peut devenir pâle, avec la zone autour de sa bouche qui semble gris bleuâtre.

9. Absence de réponse

Pendant ses derniers moments de vie, un mourant peut avoir les yeux ouverts et ne pas cligner des yeux. Vous pourrez remarquer qu’il ne répondra plus à votre voix ou à votre toucher.

Votre proche peut encore être capable de vous entendre, alors vous devriez continuer à lui parler.

10. Demandes spéciales 

Le mourant peut vouloir quelque chose de spécial, comme visiter un endroit particulier, ou être entouré de ses fleurs préférées. Il peut vouloir entendre de la musique, voir des photos de famille ou prendre contact avec quelqu’un qui a été important dans sa vie.


Loading...