10 remèdes naturels pour lutter contre l’angine streptococcique

L’angine streptococcique se manifeste par des douleurs et des œdèmes au niveau de la gorge. Elle est due aux bactéries des streptocoques du groupe A, d’où son appellation, SGA. Ainsi, avaler ou parler peut devenir extrêmement douloureux. Généralement, les streptocoques sont sensibles à un traitement par antibiotique mais des remèdes naturels peuvent être aussi une alternative pour soulager cette infection.

Appelée également pharyngite streptococcique, cette infection peut avoir des retentissements sur l’organisme et entrainer des complications au niveau de la santé si elle n’est pas traitée efficacement. En effet, elle peut être à l’origine, entre autres, de la fièvre rhumatismale aiguë ou de l’inflammation rénale. 

Quels sont les symptômes de l’angine streptococcique ?

Cette infection apparait aussi bien chez l’adulte que chez les enfants de 5 à 15 ans. Elle est généralement diagnostiquée d’après les symptômes suivants :

  • Un mal de gorge
  • Une forte fièvre accompagnée de frissons et de sueurs
  • Une enflure des amygdales et des ganglions lymphatiques du cou
  • Des taches blanches sur les amygdales
  • Des nausées et vomissements
  • Des maux de tête

Comme il est précisé dans une étude élaborée par Judith M Martin, professeure agrégée en pédiatrie à l’Université de Pittsburgh, Le SGA diffère d’une pharyngite virale qui s’accompagne, en plus du mal de gorge, de toux et de congestion nasale.

Les causes de l’angine streptococcique

L’angine streptococcique est causée par une bactérie appelée « streptocoque » et qui demeure contagieuse. Sa transmission se fait le plus souvent par le biais de la toux ou des éternuements.

Des remèdes naturels et efficaces, existent pour renforcer le système immunitaire et soulager les désagréments de cette infection.

Les remèdes naturels à l’angine streptococcique

  1. L’huile essentielle de citron

Elle est composée de monoterpènes qui agissent comme des anti-infectieux contre les bactéries et les virus. Elle contribue également à renforcer le système immunitaire pour faire face aux agressions extérieures, notamment en période hivernale et durant les épidémies. Dans une étude élaborée par l’Université d’Angers, des recherches ont démontré l’activité antibactérienne d’huiles essentielles, notamment l’huile essentielle de citron. 

Aussi, pour préparer ce remède,  il suffit d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de citron dans un verre d’eau et de se gargariser avec  pour un soulagement de la gorge.

  1. La vitamine D

La vitamine D permet de booster le système immunitaire et permet de défendre l’organisme contre les infections respiratoires. Une étude parue dans International Journal of Infectious Diseases a conclu que la pharyngite à streptocoque était liée à une carence en vitamine D.

  1. Le vinaigre de cidre de pomme

Cet ingrédient contient de l’acide acétique qui agit comme un antibactérien puissant pour remédier au mal de gorge et soulager les douleurs. Il peut être utilisé en gargarisme en versant 3 cuillères à café de vinaigre dans 200 millilitres d’eau chauffée et en l’utilisant 3 fois par jour.

  1. L’huile de noix de coco

L’huile de noix de coco est une huile extraite de la chair de coco et possède une haute teneur en acide laurique, réputée pour lutter contre les bactéries, les champignons et les virus dans le corps. 

  1. L’huile essentielle de menthe poivrée

Le menthol contenu dans cette huile essentielle permet de donner une sensation de fraicheur et d’apaisement dans la gorge. Son pouvoir antalgique provient d’une vasoconstriction (resserrement de vaisseaux sanguins) sous-cutanée et par la sensation rafraichissante de la peau qu’elle entraine. Il suffit d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée à un petit verre d’eau chaude et l’utiliser en gargarisme pendant cinq minutes.

  1. Le bouillon d’os

Le bouillon d’os permet d’hydrater l’organisme et d’accroitre la capacité du système immunitaire grâce aux minéraux qu’il contient comme le magnésium, le calcium ou encore le phosphore. Ainsi, il permet de réduire l’inflammation de la gorge grâce au sulfate de chondroïtine, au glucosamine et autres composés  extraits du cartilage bouilli.

  1. Le sureau

En plus des vitamines A, B6, C et du fer qu’il contient, le sureau est riche en polyphénols qui sont de puissants antioxydants naturels pour lutter contre diverses maladies, booster le système immunitaire et soulager le mal de gorge. 

  1. Le miel 

Le miel d’eucalyptus ou encore le miel de Manuka sont riches en antioxydants et en propriétés antibactériennes pour lutter contre les maux de gorge. Les flavonoïdes qu’ils contiennent permettent de lutter contre les radicaux libres du corps et de renforcer le système immunitaire pour lutter contre les bactéries. 

  1. Le sel d’Himalaya

Le sel d’Himalaya est riche en minéraux et en électrolytes qui favorisent la bonne santé des cellules du corps et permettent de contribuer à la stabilisation du pH du corps. A cet effet, il agit comme un antibactérien et renforce le système immunitaire pour lutter contre les bactéries. Il suffit de mettre ½ cuillère à café dans un demi-verre d’eau et le boire.

  1. La tisane de camomille

La camomille contient des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires qui permettent de réduire l’inflammation de la gorge et l’adoucir. Ses propriétés sont dues à sa contenance en flavonoïdes, notamment l’apigénine. La camomille peut être utilisée en infusion.

Il est important de noter qu’avant d’entreprendre tout type de remède naturel, alternatif, une consultation chez votre médecin traitant est conseillée.

Mises en garde

– Le sureau peut occasionner de légers troubles intestinaux, pour cela évitez de consommer les fruits crus.

– L’huile essentielle de citron peut irriter l’estomac.

Lire aussi Le thym est une plante superpuissante contre la grippe, le candida, l’herpès et bien d’autres maladies (recettes)

Contenus sponsorisés