10 règles que les mamans doivent imposer à ceux qui viennent rendre visite à leur bébé

La naissance d’un enfant est la plus belle expérience qu’une femme puisse vivre. En effet, accueillir ce petit être qui s’est logé à l’intérieur de soi pendant 9 mois donne lieu à un sentiment indescriptible. Mais devenir parent est aussi une grande responsabilité qui équivaut à faire un certain nombre d’efforts au quotidien pour veiller au bien-être du bébé. De par son expérience en la matière, Karen Johnson, mère de famille, a partagé sur le site parental Scary Mommy, les 10 règles qu’elle juge nécessaire lorsque des gens qui viennent rendre visite à des bébés.

Certaines mères ont constamment peur de mal s’y prendre avec leur progéniture. Mais un bébé vient avec son lot de changements et d’apprentissages pour offrir à tous les membres de la famille une évolution considérable. En effet, on ne nait pas mère, on le devient avec l’expérience. Ainsi, l’instinct maternel est puissant et personne d’autre qu’une maman ne peut savoir ce dont son enfant a besoin. 

Dans ce sens, voici 10 règles que l’entourage doit suivre lorsqu’il rend visite à une famille qui a un bébé : 

1.      On évite de faire trop de bisous à l’enfant  

Parfois, on a du mal à résister à la vue de la petite bouille d’un bébé. En effet, les gens ont tendance à vouloir le prendre dans leurs bras, lui faire des câlins et le couvrir de baisers. Mais sachez qu’une bouche est porteuse de virus, qui peuvent être potentiellement dangereux pour un nouveau-né.

2.      On se lave et on se désinfecte les mains régulièrement

À la naissance, le système immunitaire d’un bébé n’est pas suffisamment fort pour se prémunir des bactéries et des virus. Même si l’allaitement permet à la maman de lui transmettre des anticorps, il reste très fragile. Pour éviter d’exposer le nouveau-né à des risques, mieux vaut se laver régulièrement les mains avec un savon antibactérien avant de le toucher. 

3.      On ne donne ni nourriture ni jouet à l’enfant sans l’approbation des parents

Personne n’est mieux placé que les parents du bébé pour connaître ses besoins. En effet, on peut s’imaginer faire plaisir à un enfant en lui offrant un chocolat par exemple. Mais en réalité, avant l’âge de 3 ans, le petit a des besoins nutritionnels très spécifiques que seuls ses parents et son médecin connaissent. 

4.      On évite d’évoquer les exploits du bébé que les parents ne connaissent pas encore

Si vous avez l’habitude de garder un bébé pendant que sa maman travaille, votre geste est généreux. Mais si vous avez la chance d’assister aux premières paroles ou aux premiers pas du bébé, évitez d’en informer ses parents. Il est très frustrant pour un parent de savoir qu’il n’a pas été présent lors de moments aussi importants. 

5.      On essaye d’aider la maman sans la juger

Quand vous voyez que la mère est débordée par les tâches quotidiennes, évitez de rester passif face à la situation. Demandez-lui ce que vous pouvez faire pour l’aider. Vous pouvez l’aider à faire le ménage, jouer avec l’enfant ou lui préparer le biberon. En outre, la maman pourrait avoir besoin de s’isoler dans sa chambre. Respectez sa volonté et revenez lui rendre visite un autre jour. 

6.      On ne s’approche pas de l’enfant si on sent la cigarette

On sait déjà que le tabac est nocif pour tout un chacun. Mais l’impact de cette substance est encore plus néfaste pour un bébé. En effet, un nourrisson qui inhale la fumée de cigarette peut avoir des problèmes respiratoires graves. Ainsi, fumeurs actifs ou même passifs, évitez d’approcher un bébé si vous sentez le tabac. 

7.      On n’évoque pas la naissance de l’enfant avant que les parents ne le fassent

Quand on fait partie de l’entourage proche, on éprouve un réel plaisir lorsqu’on apprend la naissance d’un nouveau membre de la tribu. Ainsi, on a tendance à vouloir le crier sur tous les toits. Mais malgré vos bonnes intentions, évitez de répandre la nouvelle avant que les parents ne le fassent. Cet événement ne concerne qu’eux et vous n’avez pas le droit de nuire à leur intimité sans leur volonté.

8.      On ne touche pas les bébés que l’on ne connaît pas

Vous pouvez être tentés de faire un câlin à un bébé que vous croisez dans la rue. Mieux vaut éviter ! Si vous ne le connaissez pas, ses parents pourraient se montrer désagréables avec vous, et ce serait légitime. 

9.      On ne fait pas de commentaire sur la façon dont le bébé est venu au monde

Certaines personnes se permettent de donner leurs avis sur tous les sujets. Mais l’accouchement demeure un moment intime et singulier, que personne n’a le droit de critiquer. Ainsi, que la mère ait procédé à une césarienne ou à un accouchement par voie basse, cela ne vous concerne pas. 

10. On ne rend pas visite aux bébés si on n’est pas à jour sur nos vaccins ou si on est malade

Puisque les nourrissons n’ont pas encore des anticorps assez puissants pour se défendre contre les bactéries et les virus, on évite absolument de s’approcher d’un bébé de trop près si on est malade ou si on n’a pas fait tous ses vaccins.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close