x

10 produits cancérigènes à éliminer de votre maison, y compris assainisseurs d’air, bougies parfumées et autres

L’inattention et la méconnaissance combinées à une réglementation défaillante, nous amènent à faire entrer dans nos maisons de nombreux produits censés améliorer notre quotidien mais qui en réalité apportent avec eux une pléthore de risques et de maladies insoupçonnés. Les produits de nettoyage et alimentaires, les désodorisants, les articles d’hygiène personnelle sont parmi les biens de grande consommation que vous trouverez dans vos magasins préférés et qui malheureusement contiennent des composés chimiques nocifs à la santé des petits et grands.

Nous avons tous été confrontés à des avertissements concernant des produits à haut risque comme l’abus d’alcool, les cigarettes ou encore l’exposition prolongée aux rayons de soleil, mais peu de ces messages nous alertent sur les dangers par exemple d’un shampoing, d’un dentifrice ou d’un désodorisant. La plupart de ces produits contiennent des composés chimiques cancérigènes ou des perturbateurs endocriniens comme le formaldéhyde, le nitrobenzène, le chlorure de méthylène et le naphtalène…

Heureusement, des solutions existent pour bannir ces produits à condition d’avoir la volonté de changer ses habitudes.

Les désodorisants

Les désodorisants contiennent des phtalates et de nombreux autres produits chimiques dangereux tels que le benzène, le formaldéhyde, les benzènes et les muscs synthétiques. Ces produits peuvent être facilement inhalés ou se poser sur la peau et absorbés. Des études ont montré qu’une longue exposition à ces produits peut endommager les poumons, le foie, les reins et le système nerveux central et peuvent agir en tant que perturbateur hormonal, ce qui augmente le risque de certains cancers.

Une alternative simple consiste à fabriquer un désodorisant à base d’eau distillée et d’huiles essentielles de citron, de lavande ou de cannelle.

Bougies

Les bougies parfumées sont un produit dangereux et toxique : pour preuve, une étude a prouvé que les particules dégagées par la combustion des bougies ont un effet plus puissant que les particules d’échappement de diesel !!!

Rideaux de douche et autres plastiques

En raison de la chaleur et de la vapeur dans les salles de bain, les rideaux de douche en plastique contiennent duPVC ainsi que d’autres composés toxiques qui entrent dans le processus de fabrication qui peuvent être libérés sous la douche. Ces toxines affectent la fertilité, le système respiratoire et peuvent également être cancérigènes.

Lessive liquide, adoucissants et produits de nettoyage

Ces nettoyants contiennent des colorants à base de goudron de houille qui peuvent causer le cancer et endommager le système nerveux. En outre, leur parfum, généralement mis en avant dans les publicités estcancérigène, rendant la plupart des nettoyants dangereux.

L’alternative est d’ailleurs très simple, le bicarbonate de soude est un excellent désodorisant et le vinaigre blanc est efficace pour enlever la saleté et les taches.

Les édulcorants synthétiques

les sodas diète, les thés, les boissons énergisantes, les boissons protéinées, les produits laitiers et les jus de fruits sont des boissons artificiellement aromatisées avec de l’aspartame qui est soupçonné de causer le cancer. Plusieurs lobbys financent des études contradictoires pour atténuer ce lien de causalité.

Insecticides et pesticides

Ces produits incluent les produits de traitement des animaux, les pesticides pour jardins ou tout simplement les insecticides pour se débarrasser des différents insectes qui dérangent nos nuits. Certains indiquent qu’ils sont adaptés à la famille ou aux animaux, ce qui ne veut pas dire qu’ils sont sans danger. Les produits chimiques sont fortement cancérigènes.

Produits antibactériens

Le mot « antibactérien » inspire la confiance et on pense naturellement que le produit est sûr. On peut citer à titre d’exemple le triclosan, un ingrédient utilisé dans de nombreux antibactériens. Il a été interdit par l’UE car il a été démontré qu’il est très probablement cancérigène et qu’il ne fait aucun doute que c’est un perturbateur hormonal.

Déodorants

Certaines recherches suggèrent que les antitranspirants contenant de l’aluminium pourraient être absorbés par la peau et avoir des effets analogues à ceux de l’œstrogène. Ce dernier favorise la croissance des cellules cancéreuses du sein. Il a été aussi prouvé que le parabène, qui est un conservateur utilisé dans certainsdéodorants, a une capacité à imiter l’activité de l’œstrogène dans les cellules du corps.

Le dentifrice

Plusieurs dentifrices contiennent plusieurs produits chimiques à risque :

La saccharine, un cancérigène connu

Le fluorure est lié à des maladies cardiaques et à un QI inférieur chez les enfants

Le triclosan est utilisé dans les dentifrices les plus vendus. Cependant, c’est un pesticide qui ressemble à un composant majeur de l’arme chimique « Agent Orange » pulvérisée pendant la guerre du Vietnam.

Vous pouvez fabriquer un dentifrice naturel en mélangeant de l’huile de noix de coco, du bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

Talc pour bébé

La poudre de talc contient de l’amiante, une substance connue pour provoquer le cancer des poumons lorsqu’elle est inhalée.

Contenus sponsorisés
Loading...