10 habitudes des personnes atteintes de dépression cachée

La dépression est un état de tristesse durable et permanent dans lequel la personne se trouve en manque d’énergie, et souffre d’un ralentissement psychomoteur. La personne est alors noyée dans ses propres pensées négatives et perd petit à petit son estime de soi. La dépression peut avoir différentes intensités, cependant, lorsqu’elle n’est pas diagnostiquée, elle peut engendrer des conséquences graves. Toutefois, il est possible qu’elle reste cachée longtemps et donc non identifiée.

En effet, c’est une pathologie silencieuse, dont le diagnostic peut être difficile dans certains cas. De ce fait, il arrive que la personne en souffre sans s’en rendre compte. Elle n’est donc pas en mesure de demander de l’aide lorsqu’elle en a le plus besoin. Il faut savoir que plus le temps passe, plus cette maladie est difficile à traiter, la personne qui en souffre étant tellement enfoncée dans le circuit de ses pensées négatives, le traitement devient plus laborieux. Aider une personne à prendre conscience et surmonter sa dépression peut lui sauver la vie. Voici donc une liste d’habitudes permettant d’identifier la dépression cachée.

Les personnes atteintes peuvent cacher leurs symptômes, mais pas leurs angoisses

Les personnes atteintes de dépression cachée se retrouvent dans un état d’esprit très négatif dans lequel il ont l’impression de subir la vie sans avoir aucun contrôle sur leurs décisions. Ils essayeront de le cacher, mais leurs angoissesrestent apparentes malgré leurs efforts. Si vous voyez que l’une des personnes de votre entourage est constamment angoissée, essayez de l’aider à déterminer la source de ce stress pour trouver le moyen de la combattre.

Les personnes atteintes de dépression souffrent souvent d’anxiété

L’anxiété est un trouble psychique, qui se développe chez les personnes qui vivent toujours sous pression, à cause d’une ou de plusieurs craintes. C’est une panique irrationnelle, qui peut être déclenchée à tout moment d’une manière inconsciente. Il faut donc les aider à analyser cette dernière, et à la surpasser petit à petit.

Ce sont des personnes extraverties mais deviennent introvertis par moments

Les personnes dépressives ont tendance à se renfermer sur elles-mêmes, même si de base, elles sont très sociables, il arrivera un moment où elles commenceront à s’isoler progressivement, jusqu’à en arriver au point d’éviter toute interaction sociale. Aidez-les à sortir de ce cercle vicieux, et à apprécier le moment présent.

Ils essayent d’enterrer leurs émotions, mais ceci aggrave la situation

Plus une personne sombre dans la dépression, plus elle ressentira un malheur et une tristesse extrême. Bien qu’elle ressente une douleur permanente, la personne qui souffre de dépression cachée essaiera tant bien que mal d’enterrer ses émotions pour ne pas les montrer à son entourage. Il faut donc les aider faire ressortir leurs émotions pour se débarrasser du sentiment d’oppression.

Il arrive un moment où ces personnes cessent d’exprimer leurs ressenti

Elles perdent goût à la vie, généralement à cette étape, leur estime de soi est au plus bas, et ont l’impression qu’elles ne sont pas valorisées. D’où la crainte d’exprimer leur ressenti, des fois, ce problème prend une ampleur plus importante et cette personne ne se permet même plus de formuler son avis sur quoi que ce soit. Aidez-les à réaliser qu’ils valent beaucoup plus que ce qu’ils ne pensent, et à reprendre confiance en eux.

Elles souffrent de troubles de sommeil ainsi que de troubles alimentaires

La dépression atteint et perturbe le bon fonctionnement du cerveau, en perturbant d’ailleurs l’équilibre de certaines hormones telles que la sérotonine, et la dopamine. Par conséquent, leur sommeil, ainsi que leurs habitudes alimentaires ne seront pas stables.

Ils perdent tout gout à la vie et sont constamment à la recherche de réponses à leurs questions

Ayant perdu toute envie d’aller vers l’avant, ces personnes cherchent un but dans la vie, et se posent des questions existentielles, dont la réponse n’existe pas toujours. Aidez-les donc à se fixer des objectifs sur le court terme, ce qui leur permettra de se remotiver.

Ils réfléchissent trop, et développent des blocages

Ce sont des personnes qui souffrent profondément, et qui mènent un combat contre leurs propres pensées. Parfois, il leur arrive de céder à leur négativité, ainsi qu’aux pires scénarios qu’ils imaginent. Ce qui les déprime d’avantage. Aidez-les do nc à réfléchir positivement, et essayez de leur envoyer des ondes positives afin de les sortir de cet état qui les tire vers le bas.

Elles ressentent un réel manque d’affection

Les patients atteints de cette pathologie se sentent seul, c’est un combat permanent qui se passe dans leur tête, ils se sentent exclus et isolés du monde externe. Ils souffrent d’un manque d’affection important, et ressentent une solitudeextrême. Vous pouvez les aider en leur offrant l’attention et l’affection qu’ils méritent, rappelez-leur qu’ils sont important et qu aimés.

Ils font des appels subtils à l’aide

Tous ces signes sont des appels subtils à l’aide, ne les ignorez pas, vous pouvez peut-être sauver des vies. Si vous pensez que vous-mêmes ou une personne de votre entourage souffre de cette pathologie, poussez là à consulter un professionnel. La dépression n’est jamais à prendre à la légère, car sur le long terme, elle peut causer des dégâts importants, et parfois irréparables.

Lire aussi Les parents qui ont des enfants indépendants souffrent moins de dépression

Contenus sponsorisés